Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 22:09
Pour une communication fonctionnelle

Depuis plusieurs mois, Camille avait désinvesti ses classeurs PECS alors qu'elle les utilisait bien auparavant avec des demandes constituées de trois à cinq éléments. 

Après réflexion et concertation, nous avons "rafraîchi" ses classeurs existants et réalisé de nouveaux en répertoriant, au préalable :

  • les différentes demandes sur une journée
  • les non-demandes ou comportements inadaptés occasionnant de la frustration ou des débordements émotionnels
  • les situations de communication.

​A l'issue, les opportunités de communication sont apparues dans les contextes suivants : 

- lors des temps d'autonomie personnelle et/ou de "beauté" (coiffure, vernis...),

- lors du travail sur table,

- pendant les jeux,

- lorsqu'elle joue avec ses poupées,

- avant ou après ses activités en autonomie,

- en cuisine ou pendant les repas,

- lorsqu'elle regarde l'ordinateur ou la tablette,

- lorsqu'elle communique ses émotions et son état,

- en extérieur,

- pendant les lectures du soir.

Cela m'amène à actualiser et créer onze classeurs thématiques (Cf. ci-dessus).

 

Préparation de scènes de communication :

  • En travail sur table, je lui présente son classeur de travail avec, sur la première page, les pictos déjà sélectionnés des demandes qu'elle va me faire : feuille, ardoise, feutres, éponge, couleurs, pinces à linge...Cela lui permet de revenir à des demandes spontanées et à les sytématiser, sans avoir à chercher dans le classeur les pictogrammes.
  • En cuisine, je procède de la même façon. Lorsqu'elle prépare une salade par exemple, elle fait les demandes d'ingrédients ou d'ustensiles.
Pour une communication fonctionnelle
  • Le classeur des poupées a été actualisé avec les photos de ses poupées, les coiffures...

Pour une communication fonctionnelle
  • Pour le travail en autonomie, j'ai photographié le matériel et créé un tableau de choix pour qu'elle puisse choisir ses 3 activités parmi des propositions (Cf.Autonomie : suivi et ajustement 2).
  • Les lectures d'histoires pictographiées font également l'objet de choix.
Pour une communication fonctionnelle
  • Le classeur des sorties est constitué d'intercalaires présentant une thématique chacun : activité cheval, coiffeur, projet coccinelles extra et abeilles ordinaires...
Pour une communication fonctionnelle
  • Le classeur pour les commentaires sur l'ordinateur avec, à venir, des choix d'applications sur tablette.
Pour une communication fonctionnelle

Un gros travail à mettre en place pour structurer les activités, suivre un emploi du temps visuel ou une séquence, développer les demandes et les commentaires mais qui fonctionne très bien avec Camille.

De la structuration de phrases, en passant par les livres et lettres pictographiées, les séquentiels...vers les classeurs de communication

De la structuration de phrases, en passant par les livres et lettres pictographiées, les séquentiels...vers les classeurs de communication

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans PECS et Makaton
commenter cet article

commentaires

zekri 28/09/2016 10:49

Bonjour,
Mon fils a été diagnostiqué TED. Il a 4 ans et ne parle toujours pas. Pouvez vous m'indiquer ou trouver des pictogrammes .
Cordialement
laurazekri@hotmail.fr

aurelie 25/07/2015 09:43

Bonjour
Je tombe par hasard sur votre blog il va beaucoup m'aider pour avoir des idées de support pour ma puce qui a été diagnostiqué TSA ; j'aimerai savoir comment creer les classeurs !
Ma puce ne parlant pas du tout cela l'aiderai ;)
merci d'avance

Camille 26/07/2015 21:39

Bonsoir,
Il faut vous inspirer du PECS : http://www.pecs-france.fr/WhatsPECS.php
Commencez par répertorier les demandes et besoins journaliers de votre fille et ses centres d'intérets pour développer les demandes (manger, boire, dormir, jouer...). Ensuite, en fonction de son niveau de compréhension, lui préparer les pictogrammes correspondants en fonction de son niveau d'abstraction (objets, photos, images...). Avec Camille, j'avais commencé par une mini-pochette portative attachée à sa ceinture avec seulement 1 picto (ex : boire, toilettes). Petit à petit, vous lui apprenez à discriminer entre plusieurs images.
2ème étape : Je veux...
Voir avec l'orthophoniste qui suit votre fille ce qui est mis en place. Si vous pouvez, suivez la formation PECS.
Je vous mets en lien quelques billets explicatifs :
http://www.camilletedautisme337.com/article-pochette-porte-images-communication-alternative-101648185.html
http://www.camilletedautisme337.com/article-structure-langagiere-103804531.html
http://www.camilletedautisme337.com/article-pictogrammes-makaton-et-construction-de-phrases-1-106838069.html
http://www.camilletedautisme337.com/article-communiquer-autrement-une-ethique-de-la-difference-115147265.html

Le mieux pour débuter est de prendre des photos avec quelques pictogrammes (http://www.catedu.es/arasaac/pictogramas_color.php). J'ai des supports de ploum pour travailler la structure de la phrase, si cela vous intéresse.

N'hésitez pas à revenir vers mois, si besoin de plus d'informations.