Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 18:55

L'année 2015 a été marquée par les changements pubertaires de Camille associés à une forte croissance : une jeune fille encore plus complexe à comprendre, saisir qu'à l'accoutumée avec des états émotionnels exacerbés, une irritabilité et la résurgence de troubles du comportement.

Les sorties extérieures sont devenues difficiles à gérer au quotidien, de même que sa relation aux autres de sorte que notre vie sociale s'en est trouvée affectée.

Les troubles sensoriels, peu présents jusqu'alors, ont explosé et il a fallu travailler sur différentes problématiques et/ou zones corporelles :

  • les cheveux : Camille qui était habituée depuis son plus jeune âge à aller chez le coiffeur ne voulait plus être coiffée ou très succinctement. Elle est restée un an sans que l'on puisse lui couper les cheveux. Un de ses atout étant sa coquetterie, nous avons pu investir un coin beauté et mettre en place différents types d'activités : la pose de vernis, l'intérêt pour le maquillage, la réalisation de bijoux, les coiffures sur les poupées  au look plus ado puis des accessoires progressifs sur ses cheveux. Depuis cet été, Camille retourne régulièrement chez la coiffeuse pour une coupe, une coiffure; elle a même accepté, il y a peu, de mouiller pour la première fois ses cheveux au bac. 
En route vers 2016
  • les pieds : une zone qui a toujours été sensible pour Camille et que nous avons progressivement désensibilisée avec l'introduction de rituels au coucher (massages)
  • la zone orale : difficulté à se brosser les dents, passages réguliers chez le dentiste pour des contrôles et conserver une habituation aux soins dentaires.

Parallèlement à cela, l'intensification de la prise en charge psycho-éducative dans plusieurs lieux avec une généralisation des apprentissages a offert à Camille de développer ses compétences cognitives, de communication, attentionnelles et d'autonomie.

Là où Camille a réalisé des progrès flagrants, c'est l'autonomie dans les loisirs et l'autonomie domestique : le travail réalisé l'année précédente avec la systématisation de temps de travail, de procédures puis l'aménagement spatial de zones spécifiques à domicile nous a fait gagné en qualité de vie. Camille peut s'occuper désormais seule à domicile pendant 3 à 4 heures par jour, de façon adaptée et sans guidance et c'est un atout majeur! A l'association, l'aménagement d'un espace de travail autonome lui a aussi permis de davantage se détacher de l'adulte, de réaliser  et d'enchaîner différentes activités seule sur des durées de plus en plus longues.

Cela a nécessité la fabrication et l'achat de supports importants mais aujourd'hui, à titre d'exemple, Camille peut enchaîner 3 à 5 puzzles de 50 pièces, réaliser seule un puzzle de 100 pièces sans interruption, consulter ses albums photos, son ipad, faire ses recherches sur ordinateur, suivre la progression d'un ou plusieurs livrets d'autonomie...

Elle est aussi plus autonome en cuisine, peut sélectionner sans guidance les ingrédients et ustensiles d'une recette qu'elle connaît,commence à débarrasser la table, faire la vaisselle...

En route vers 2016

 

Son deuxième point de progression majeur, c'est sa relation avec les animaux. Elle a commencé à monter à poney en 2008, puis a très rapidement marqué beaucoup d'appréhension à les approcher malgré son envie de dépasser cette difficulté. Il en a été de même avec les chiens, les chats...Depuis 7 ans, Camille a toujours été inscrite sur des activités loisirs au contact avec les chevaux et de l'équithérapie.

Et surprise: elle monte d'elle-même à cheval depuis septembre, attend avec impatience sa séance hebdomadaire avec son cheval en multipliant les demandes et commentaires avec son PECS. Elle trouve même le moyen de me faire des commentaires à partir de ses livres pictographiés sur les chevaux dont elle attend chaque soir la lecture d'histoires. 

En route vers 2016
En route vers 2016
En route vers 2016

Avec les chiens, c'est un peu la même trajectoire. Camille réduit progressivement sa distance avec Dao, chien médiateur d'Ingrid, intervenante éducative au sein de l'association. Il y a à peine quelques jours, elle acceptait de lui donner un gâteau directement dans sa gueule.

 

 

En route vers 2016

De beaux progrès malgré une année éprouvante et éreintante! J'espère que 2016 sera plus sereine et légère avec de nouveaux objectifs en lecture, communication, autonomie.

Je vous souhaite à tous de belles avancées et de l'enthousiasme pour poursuivre encore et toujours.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

commentaires

viena 12/01/2016 17:59

bonjour
bravo pour toute cette organisation et cette belle progression !
viena( maman d alex 15 ans deja!)

Camille 13/01/2016 22:42

Merci Viena.Je vous souhaite pour Alex de beaux progrès également (le temps passe vite !)

Brigitte 10/01/2016 12:15

Merci pour ce partage et bonne année à toutes les deux et à toute la famille !
Brigitte (maman de Thomas 9 ans et fidèle lectrice)

Camille 10/01/2016 20:45

Merci. Bonne année également et à Thomas.

Lacomare Ghyslaine 10/01/2016 09:26

A mon tour de te souhaiter de magnifiques avancées, énormément d'enthousiasme & de santé pour mener Camille à une vie plus sereine & plus sociale.
Ton texte est beau .... et votre avancée a demandé tellement d'amour, de pugnacité que seule une maman peut donner. Camille peut être fière de sa maman remarquable.... Bisous mes beautés