Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 19:50

Camille a souvent beaucoup de choses à dire : en dehors de ses classeurs de communication, elle utilise journalièrement ses albums photos et livres pictographiés. Néanmoins, la structuration de la phrase reste souvent incomplète ou se limite aux début de phrases qu'elle connaît : "je veux", parfois "je vois".

Cet été, en guidance, elle est parvenue à formuler la phrase suivante, en pensant à ses cadeaux d'anniversaire: "Je pense que p. va m'offrir une poupée".

Pour développer les commentaires, nous travaillons depuis peu sur le picto "Je pense".

Ce picto a été introduit dans le tome 3 du livre Mon cheval et moi

Introduction du picto "Je pense"

Pour Noël, Camille a reçu le jeu A quoi pensent-ils? de Webber. Sur chaque carte, une bulle vide matérialise la pensée des personnages ou des animaux.  

J'ai adapté le support en pictos. Dans son classeur de commentaires, Camille a un intercalaire où figurent les pictogrammes correspondant à 7 cartes jusqu'à présent sélectionnées.

  • Le garçon pense qu'il va pleuvoir
  • La femme pense à sa maison qui va être propre
  • La fille pense que sa glace est bonne
  • Le garçon pense à son genou qui lui fait mal
  • Le garçon pense à ce qu'il va s'acheter
  • La fille pense au dessin qu'elle va offrir à sa maman
  • La femme pense à la photographie qu'elle va prendre.
Introduction du picto "Je pense"

Parallèlement, nous commençons à introduire le "Je pense" sur le quotidien pour que Camille associe le pictogramme 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans PECS et Makaton
commenter cet article

commentaires