Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 20:17

J'ai choisi, dans cet ouvrage, quelques exemples d'activités qui se rapportent aux objectifs d'apprentissage de Camille.  Ce que j'apprécie particulièrement dans la pédagogie Montessori : le respect de l'enfant et sa responsabilisation; l'expérimentation par les sens et la manipulation; l'environnement préparé et le matériel adapté, pratique et facile d'accès; l'aspect ludique et les activités variées.  Un livre complet et très riche en apprentissages et découvertes.


511cS01aVVL. SL500 AA300

La musique des mots

Le rythme des mots

Le langage a un rythme. Certaines activités aideront votre enfant à y être sensible et à entendre chacun des sons qui composent les mots. 

Tapez dans vos mains pour marquer chacune des syllabes du mot. Commencez par des noms qui lui sont familiers.

Par exemple : 

- PA-PA : tapez deux fois, en marquant un temps de pause très court (une seconde) entre les syllabes;

- GA-BRI-EL : tapez trois fois;

- GA-RAN-CE : tapez trois fois;

- I-SA-DO-RA : tapez quatre fois.


Le jeu des syllabes

Choisissez cinq objets dans la pièce où vous vous trouvez - trois objets courants et deux autres dont on prononce le nom plus rarement (par exemple, un chandelier, une marionnette...).

Placez-les devant vous et nommez le premier.

Puis tapez dans vos mains chaque fois que vous prononcez une syllabe : (li)(vre); (cou)(ssin).

Recommencez pour chaque objet et invitez l'enfant à le faire avec vous.


Classer des objets en fonction de leurs caractéristiques

Faites une sélection d'objets durs ou mous, qui flottent ou qui coulent; des objets lourds ou légers; des objets qui servent à manger ou à s'habiller...

Montrez à votre enfant comment trier les objets en posant par exemple deux sets devant vous. Posez un objet appartenant aux objets durs sur un set:par exemple un caillou. 

Tapez-le sur la table et indiquez à votre enfant : "Tu vois, cet objet est dur".

Sur l'autre set, posez un objet mou, par exemple un chausson, et dites en appuyant dessus: " Cet objet est mou".

Demandez à votre enfant de poursuivre ce tri. 

Une fois qu'il a trié les objets selon ces caractéristiques (dur ou mou), vous pouvez recommencer, cette fois en nommant les objets : "Ce caillou est dur", "Ce chausson est mou".

En isolant la difficulté, vous l'aidez à identifier l'objectif.

Pour les objets qui flottent ou qui coulent, faites une petite démonstration à votre enfant dans la baignoire ou avec une bassine.

Pour les objets lourds ou légers, vous pourrez sortir votre balance de cuisine.


Découvrir la poésie

Les images qui riment

Sur des cartes, collez ou dessinez des objets  que votre enfant connaît bien. Faites des paires dont les noms riment.

Par exemple:

Lunettes/ Chaussettes

Carotte/ Botte

Riz/ Raviolis

Chpeau/ Gâteau

Casserole/ bol

Avocat/ Chocolat....

Installez-vous par terre sur un tapis, pour avoir de la place. Mélangez les cartes, face apparente.

Dites par exemple à l'enfant : "Voyons si on peut mettre ensemble les images qui finissent par le même son...".

Prenez une image, comme celle de la "chaussette", prononcez le mot et demandez : "Y a-t-il une autre image qui finisse par le son "ette"?".

Nommez de nouveau les différents objets et, lorsque vous arrivez à lunettes, dites "Lunettes, ah, ça finit en "ette" comme "chaussette".

Prenez alors la carte et placez-la lentement à côté de la carte "chaussette". Précisez ensuite : "Chaussettes-lunettes, ces deux mots riment, ils finissent par le même son "ette"."

Poursuivez le jeu avec d'autres rimes.


Le travail de la main

Verser des grains de maïs

Pour un enfant, apprendre à "verser" est un très bon exercice pour exercer son habileté. Commencez par verser quelque chose de simple, puis augmentez la difficulté petit à petit.

Il vous faut :

- deux petites carafes en verre ou en céramique (car leur poids et leur fragilité incitent à faire des gestes précis).

- des grains de maïs secs, trois petits verres ou pots de yaourt en verre, du riz ou des lentilles, un petit plateau rectangulaire.

Préparation:

Disposez les carafes l'une en face de l'autre sur le plateau. Mettez les grains de maïs dans la carafe de droite.

Posez le plateau avec le matériel sur une table, installez l'enfant à votre gauche. Dites-lui que vous allez lui montrer comment verser les grains de maïs d'une carafe dans l'autre. 

Versez doucement en décomposant bien le mouvement.

Verser du riz

Lorsque votre enfant sait bien verser les grains de maïs d'une carafe dans l'autre, proposez-lui de verser des graines plus fines, comme du riz ou des lentilles, dans des pots plus petits.

Mettez dans la carafe de quoi remplir trois petits pots en verre.

Montrez à votre enfant comment transvaser le riz de la carafe aux pots, faites cette activité de la même façon que précédemment.

Au fur et à mesure des essais, les gestes de votre enfant seront de plus en précis, il fera tomber moins de grains sur le plateau.

La quantité de grains de riz qui restera dans la carafe lui indiquera qu'il peut recommencer en remplissant mieux les petits pots.

Eplucher et couper un légume

Commencez avec un fruit mou, facile à éplucher, comme la banane, et utilisez un couteau peu tranchant.

Montrez à l'enfant comment tenir le fruit d'une main et le couteau de l'autre. Faites-lui une démonstration pour qu'il voie bien comment poser l'index sur le dessus de la lame.

Ensuite, vous pourrez lui proposer d'éplucher une carotte avec un économe.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

LACOMARE 22/09/2011 23:29


Cela paraît tellement évident que l'on a du mal à y penser. Bien cette méthode.