Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 21:27

Les séances de travail à la maison se déroulent de façon journalière, y compris le week-end, sur une durée d'1 à 3 heures par jour. La durée varie en fonction de la prise en charge extérieure de Camille (hôpital de jour, école, orthophoniste, psychologue ABA), de son état de fatigue, émotionnel et de sa motivation. Même lorsqu'une séance dure moins longtemps, l'important est de conserver ce rituel pour maintenir la motivation, les compétences émergentes et acquises.

J'introduis régulièrement, par petites touches, de nouveaux apprentissages et/ou de nouveaux jeux, matériels éducatifs et supports pédagogiques. J'alterne ainsi entre des activités qui lui plaisent et pour lesquelles elle est performante et des activités d'apprentissage qu'elle ne maîtrise pas encore. Comme tout enfant autiste, Camille a besoin de prévisibilité et d'une certaine maîtrise sur son environnement. Une nouvelle activité peut générer de la frustration, en raison de la non-compréhenion des objectifs et/ou de l'exercice et de la peur de l'échec. Aussi, je lui fais découvrir progressivement le matériel avec des manipulations simples avant de faire le jeu.

Par exemple : 

  • Pour le puzzle des métiers, j'introduis 4 ou 5 métiers (sur les 15 disponibles) que Camille connaît pour la guider dans ses apprentissages en y associant la carte correspondante (contexte et objet comme le courrier pour le facteur, le ballon de foot pour le footballeur, la marmite pour le cuisinier...).

DSCN2852

  • Au départ, je ne lui demande pas d'associer les paires d'elle-même (le pompier et son camion, l'agriculteur et son tracteur...), je le fais devant elle en lui montrant les associations.  
  • La fois suivante, je reprends ces 5 métiers par paires et je lui demande de les assembler. Je reprends le nom des métiers et la guide vers l'objet correspondant si elle ne trouve pas.
  • Petit à petit, j'élargis les cibles métiers et le nombre de cartes pour enfin les mélanger.

 

Chaque séance de travail comprend des activités autour :

  • du graphisme et de la motricité fine (tracés horizontaux et verticaux, jeux des clous avec oui-oui, collage d'images et de gommettes dans une surface délimitée, découpage depuis peu)
  • de la compréhension du langage à base de cartes, d'imagiers ou du jeu du lynx en parallèle de la discrimination visuelle
  • de la lecture (reconstitution d'un mot en associant les lettres identiques, reconnaissance des lettres)
  • des mathématiques (numération, tri)
  • des lotos/mémorys
  •  de 4 à 5 puzzles (jeux) différents de 2 à 5 pièces
  • de la perception (couleurs, grandeurs, formes)
  • de l'imitation motrice globale
  • de jeux de discrimination visuelle.

Parallèlement, nous travaillons sur l'autonomie et la vie quotidienne : mettre le couvert, s'habiller (pour l'instant uniquement le bas), ranger à sa place, le chaînage des actions (par exemple, lorsque Camille va aux toilettes, elle oublie souvent d'éteindre la lumière et de fermer la porte. Je reprends donc avec elle toutes les étapes).

A ce propos, je vais prochainement concevoir sous forme d'images le chaînage d'actions "Aller aux toilettes" pour qu'elle intègre toutes les étapes.

Je la sollicite aussi, à de nombreuses reprises dans la journée,  pour écouter une consigne : "Range tes chaussures", "Eteins la lumière", "Va chercher du sopalin, la sucette pour Marius...". Camille aime rendre service aux autres. Aussi, j'en profite pour développer son sens de l'écoute.

Maintenant qu'elle est attentive sur les séances d'apprentissage à la table, je lui demande d'accomplir davantage d'activités de façon posée et organisée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carol pailhe 22/03/2012 15:55

Un tout grand merci!

pailhe 22/03/2012 10:23

bonjour,

je suis logopède dans un centre d'enfants polyhandicapés.
Je voudrais savoir où est il possible de se fournir les picto de " Camille va aux toilettes"?
merci beaucoup
Carol pailhe, logopède

Camille 22/03/2012 12:39



Bonjour,


Vous pouvez trouver les séquences des toilettes sur logiciel Pictogrammes II, En route vers l'autonomie chez AFD Edition. Voici le lien :
http://www.autismediffusion.com/PBSCProduct.asp?ItmID=7881776. 


J'y ai ajouté quelques séquences au tableau initialement proposé. Ce logiciel contient 508 pictogrammes. Il est fourni avec un livre complet quant à son utilisation et différents tableaux et
échelles (douleur, émotions...). C'est un excellent support pour travailler.


Bonne continuation.