Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 22:00

Après l'initiation à la description d'images avec Ploum (Cf. Structure langagière) et de la vie quotidienne (Cf. Pictogrammes Makaton et construction de phrases (1)) , nous généralisons. J'utilise différents livrets d'activités que j'ai réalisés avec :

 

  • des photographies choisies par Camille de moments privilégiées avec ses poupées

Je donne le biberon à la poupée.SAM_1632.JPGSAM_1442.JPG

Je joue au docteur avec la poupée.SAM_1633.JPGSAM_1478.JPG

  • son nouveau compagnon de jeu, Babar, la peluche qui fait ce mois-ci le tour de la classe et vient passer quelques jours par-ci, par-là à la maison. Camille s'empresse de me demander de le photographier lors de différents temps de jeux alors, nous en profitons pour créer des situations et lui présenter de nouveaux pictogrammes. Les phrases s'allongent avec le complément d'objet direct, quelques prépositions (dans, sur, sous - Cf. Les positions spatiales "Sur, sous, dans" ), les compléments de lieux et les couleurs.

Babar dort sur le lit.

SAM_1634.JPG

SAM_1496.JPG

Je fais un calin à Babar.

SAM_1635.JPG

SAM_1498.JPG

Camille adore et elle est de plus en plus à l'aise avec ce type d'activités.

Elle me fait spontanément des phrases sur des demandes qui la motivent telles que:

"Je veux regarder les poupées sur l'ordinateur"

SAM_1555.JPG

" Je veux jouer aux poupées"

SAM_1557.JPG

Je l'incite à préciser son choix comme l'habillage, la dînette, le docteur en lui montrant les pictogrammes correspondants. Et Camille choisit :

SAM_1553.JPG

"Je veux aller à la boulangerie".

Camille prépare alors sa bande-phrase et nous travaillons en parallèle le dénombrement :

"Je veux deux baguettes et un éclair au chocolat".

SAM_1637.JPG

Puis vient le rituel tant attendu : la boulangère lui tend une panière de bonbons et Camille en choisit un. C'est à nouveau l'occasion de travailler les demandes et de présenter sa bande-phrase pour avoir son bonbon.

SAM 1631

Comme elle s'approprie bien cet outil, je lui ai crée un classeur de petit format qui facilite ses déplacements. Pour éviter qu'elle utilise le grand classeur PECS où figurent tous les pictogrammes et ne se perde dans la manipulation des images, j'ai différencié les classeurs avec une photographie de l'utilisateur :

  • maman

SAM_1615.JPG

  • Camille.

SAM_1600.JPG

Comme pour le cahier Makaton utilisé exclusivement pour décrire des images en situation de travail, j'ai classé les pictogrammes en rubriques :

Page de demandes et réponses répétées, support de la bande-phrase (pictogrammes Fini, Aide-moi, toilettes, Attends, Travail en face à face, Travail autonome)

SAM_1617.JPG

Qui?

SAM_1622.JPG

Que fait-il?

SAM_1623.JPGSAM_1624.JPG

Quoi?

SAM_1625.JPG

Où? ainsi que les premières demandes relatives aux sorties

SAM_1628.JPGSAM_1629.JPG

Les prépositions. Les compétences scolaires (maths de 1 à 5), les consignes de travail (entourer, relier...), le matériel scolaire, les couleurs;

SAM_1626.JPGSAM_1627.JPG

une page spécialement dédiée à Noël pour développer les demandes qui fusent en cette période.

SAM_1630.JPG

Camille peut exprimer ses choix de jouets et je la sollicite sur la compréhension avec des questions. Par exemple, Camille me fait la phrase : "Je veux que le Père Noël m'amène comme cadeau la poupée ...".

SAM_1636.JPG

Je lui demande ce que veut son frère Marius pour Noël; Camille consulte rapidement ses pages et saisit aussitôt le pictogramme "Voiture". C'est gagné!

Je la sollicite de plus en plus pour formuler des demandes avec sa bande phrase en situation quotidienne : je veux manger, je veux boire un verre de jus de fruits... ou communiquer sur sa journée, un moment précis.

Par exemple:

  • Que fait Marius maintenant?

Réponse : Marius regarde la télévision.

SAM_1598.JPG

Ce soir, après avoir ramené Babar à l'école, Camille a voulu me dire quelque chose. Elle a demandé son cahier de communication qui était resté au rez-de-chaussée, puis a pris le pictogramme Babar et m'a désigné la photo de sa classe. Je lui ai demandé en prenant les pictogrammes et constituant la bande-phrase : "Babar dort à l'école."? Elle m'a répondu "Non" puis m'a montré une camarade de classe. J'ai donc reformulé ma question, "Babar dort chez...?" et Camille, un grand sourire aux lèvres, m'a répondu :"Oui!" J'ai trouvé ça génial de pouvoir communiquer avec Camille sur la base de question-réponse sur sa journée et ce qu'elle avait envie d'exprimer.

SAM_1597.JPG

J'ai également affiché sur chaque porte le pictogramme de la pièce correspondante en grand format : ma chambre, la chambre de Marius, la chambre de maman et papa, la cuisine, la salle de bain, le bureau...Cela lui permet de se familiariser aux pictogrammes et de mieux les mémoriser pour les réutiliser en situation de travail et en situation naturelle.

SAM_1560.JPG

SAM_1561.JPG

SAM_1563.JPG

Toutes ces activités m'amèneront à introduire prochainement les pictogrammes Qui? Quoi? Où? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans PECS et Makaton
commenter cet article

commentaires

milie 17/01/2013 15:04

coucou les filles!
j'ai repris ton idée pour la page de garde du cahier de Gabi, maintenant qu'elle est dans le makaton! Beaux progres cette semaine, elle me dit quelques phrases!!
A bientot

Camille 17/01/2013 19:03



Super! Elle progresse à grands pas! Je suis ravie de ces bonnes nouvelles. 



Mellimush 31/12/2012 15:15

Bonjour, Je suis enseignant référent dans le 49. Je viens de lire avec attention votre article. Je suis admirative du travail que vous faites auprès de votre enfant ...

lo 11/12/2012 22:31

N'hésites pas à utiliser les signes même si tu n'as pas encore fait la formation. Tu as plusieurs sites où tu peux apprendre les signes à l'aide de vidéo comme "Sematos" (je n'arrive pas à mettre
le lien mais regarde sur mon blog il y en a plusieurs). Les signes du Makaton sont pour la plupart les mêmes que les signes lsf et ça n'est pas imortant si tu as des signes qui diffèrent...

Camille 11/12/2012 23:12



Je viens de regarder sur le blog de sixtine et j'ai trouvé les liens. Je vais donc m'y pencher. Merci pour tes conseils!



Alice Palmieri 10/12/2012 14:31

Bonjour, je travaille actuellement sur un documentaire sur l'autisme, j'aimerai rentrer en contact avec vous. Pourriez vous me contacter au plus vite a cette adresse alicepalmieri.a@gmail.com
Bien à vous,
Alice Palmieri

lo 05/12/2012 14:21

Génial! C'est beaucoup de travail mais c'est tellement chouette de voir Camille communiquer grace à tous ces supports que j'imagine que ça te motive +++.Je ne me souviens plus si tu utilises aussi
les signes ?

Camille 06/12/2012 19:53



C'est vrai que cela demande beaucoup d'investissement (plastifiage, découpage, scratchage, adaptation des pictos...) mais cela vaut le coup de persévérer. Ce que j'ai trouvé très fastidieux,
c'est la mise en place car Camille manipulait beaucoup les pictos qui l'intéressaient, les éparpillait...Cela demande beaucoup de réajustements et d'organisation au quotidien mais une fois qu'on
a pris ses marques, c'est parti! Pour les signes, je n'en connais que quelques uns mais je pense me former au makaton prochainement.