Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 20:27

Pour poursuivre le travail sur les tailles, j'ai trouvé sur le site La maternelle de Moustache, des cartes d'ours de trois tailles différentes. Les cartes sont grandes et les tailles bien distinctes : on peut les repérer au travers des chiffres indiqués sur le côté (1, 2, 3). Elément intéressant d'autant que les apprentissages de Camille portent également sur les chiffres.

Je présente à Camille plusieurs lots de cartes et lui demande de les classer:

  • La première étape consiste à poser sur le modèle les ours d'une même famille en fonction des critères : petit et grand. Une fois que la consigne est comprise et que le tri ne se fait pas au hasard et ne présente pas d'erreur, je passe à l'étape suivante.

         DSCN3557.JPG

  • La seconde étape : il s'agit de classer des familles d'ours en fonction de 3 types de tailles - petit, moyen, grand -. 

DSCN3556DSCN3555

HJYUJYDSCN3554

Pour télécharger ces fiches, cliquez ICI : aller sur la rubrique lettre O puis Ours (bataille d'ours 1-3). Je trouve ces cartes visuellement plus représentatives pour apprendre la notion de taille que les fiches présentées précédemment à Camille (Cf.  Découverte des formes et des grandeurs).

Il existe également des cartes de bataille (téléchargeables sur le site La Maternelle de Moustache - Lettre R puis Roi Reines) avec 6 tailles différentes, lesquelles peuvent être utilisées lorsque ces 3 concepts sont acquis.                      


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emilie 04/10/2011 20:38


coucou
très intéressant ce support, et Camille y arrive bien ? elle assimile bien ? gros bisous
emilie