Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 21:29

1. L'exploration de nouvelles saveurs et les effets sur notre quotidien

"Les Ateliers sur le Goût" sont un lieu propice à l'apprentissage. Qu'ils soient thérapeutiques ou éducatifs, les enfants apprennent sans s'en rendre compte :

  • l'origine des aliments,
  • l'hygiène alimentaire,
  • les habitudes et saveurs d'autres pays,
  • à manier le couteau sans se blesser et sans crainte,
  • à développer leur odorat, 
  • à découvrir les 5 sens,
  • à différencier le sucré, l'acide, l'amer et le salé,
  • à s'amuser, toucher, créer et déguster leur oeuvre!

 

Camille aime cuisiner et particulièrement, les patisseries.

939432092823.jpgispi039318.jpg931486.jpgxg1-03615usy.jpg

  • Courant 2009 - 2010, elle a participé à un atelier cuisine à l'hôpital de jour. Chaque vendredi matin, elle confectionnait des patisseries dont elle partageait un morceau à la maison. Ce dont, elle était très fière.

 → Ces apprentissages sensoriels, concrets et ludiques, ont stimulé chez Camille l'envie  de goûter des aliments et des plats moins familiers, favorisant ainsi l'enrichissement de son répertoire alimentaire.

  Son alimentation s'est ainsi progressivement diversifiée; de même, elle a commencé à apprendre à varier les goûts, les couleurs, les saveurs et les textures.


Beaucoup d’enfants autistes présentent des rigidités alimentaires : la variété des aliments ingurgités est restreinte et parfois même, les aliments doivent être coupés en petits morceaux, voire être mixés sous peine d’être refusés. Cette sélectivité alimentaire est aussi à relier aux difficultés de généralisation et à l’intolérance au changement des personnes autistes.

La discrimination visuelle sera utilisée pour sélectionner les aliments. Cette sélection peut se faire selon les marques et les conditionnements.

  • Pendant l'année scolaire, Marie l'AVS de Camille, a également mis en place un atelier mensuel de pâtisserie auquel participait Camille individuellement ou en petit groupe. 

  • Aussi, devant cet engouement pour la confection de gâteaux, Camille a-t-elle reçu à Noël un moule à gâteau Hello Kitty (Cf. De ma naissance à aujourd'hui : 7 années de vie à travers les photographies). 

 

Il y a de cela un an, Camille avait une alimentation restreinte et peu équilibrée. Hormis les féculents, poissons, viandes et produits laitiers, elle ne mangeait aucun légume ni fruit (excepté les pommes de terre et les haricots verts). Aujourd'hui, elle accepte de plus en plus souvent de goûter de nouveaux aliments à ma demande ou spontanément.

C'est souvent un casse-tête lorsque nous allons à l'extérieur pour nous organiser ou tout simplement pour le faire comprendre; car, il ne s'agit en aucun cas d'un caprice.

 

2. L'alimentation de Camille...et ses préférences

 

F0032465.jpgx12624283025037.jpg935228.jpg118077.jpg996939.jpgu21006338.jpg


  • Petit déjeuner :

Il est, bien souvent, très léger et variable en contenu. Camille ne prend jamais son petit déjeuner en se levant et a besoin de temps pour s'asseoir à table. Elle peut boire un bol de chocolat au lait (tiède), un verre de thé, un jus de fruits, un verre de sirop. Elle mange ou non du pain frais et du beurre ou des biscottes. Elle Adore le beurre et le sucre en morceaux et peut avoir une véritable frénésie pour se les approprier. Attention donc aux aspects compulsifs!

  • Viandes et poissons :

Camille tend à préférer le poisson à la viande.

    - Poissons

  → la sole, la lotte, le saumon en papilottes, à la poele ou fumé, le thon cuit, les poissons pânés et frits, la brandade de morue.

   - Viandes :

  → le gigot d'agneau avec du cumin, les chipolatas ou merguez (notamment au barbecue), les volailles (au four, en brochettes cuisinées maison, en escalopes avec une sauce à la crème fraîche citron ou au roquefort), le magret de canard, les tajines dont celui aux citrons confits, le lapin sauce moutarde, le boeuf, les steacks hâchés, les nuggets de poulet. 

 → Camille aime la charcuterie (jambon cuit et surtout cru, le saucisson, les rilettes et le pâté). Je réduis la quantité car elle ne sait pas se restreindre.

1641332.jpg Camille et les épices! Sa maman lui a transmis ce goût et ces senteurs particuliers qu'elle aimait tant au Maroc!

 

  • Légumes :

L'introduction de légumes reste difficile. Hormis les pommes de terre, les haricots verts, le potiron en soupe et le melon, Camille se fixe sur les couleurs, formes et textures. Lorsque je cuisine, par exemple, la tomate, elle la porte juste à ses lèvres pour la poser ensuite. Par contre, elle mange des poireaux, légumes du soleil sous forme de soupe. Elle est tout excitée lorsque les frites (maison) sont au menu. Et elle adore le citron!

Cet été, elle a découvert la salade de tomates et la salade verte, assaisonnées avec du vinaigre balsamique (c'est ce qui fait la différence!). Elle ne s'en lasse pas!

bxp163700-copie-1.jpgbxp28139.jpg

  • Féculents :

Camille les décline sous plusieurs formes : pâtes, riz, blé, semoule et pommes de terre (qu’il s’agisse de frites ou qu’elles soient rissolées, cuites à la vapeur ou en purée). Elle aime beaucoup les accompagner avec une sauce blanche, du ketchup (attention, avec modération pour les sauces). Quant à la sauce tomate, impossible pour l'instant de lui présenter des pâtes à la bolognaise!

D80-377145.jpg

  • Fromages et laitages :

Depuis toute petite, Camille a une prédilection pour le fromage. Plus il est fait, plus elle l'aime. Ses plus : le camembert, le roquefort ou le bleu, le chèvre, la vache qui rit.

 Elle aime les yaourts nature avec sucre en poudre (attention à la quantité), aux fruits (sans morceaux), les petits suisses. Elle raffole de danettes au chocolat noir et de mousse au chocolat (encore davantage si elle faite maison) et de boules de glaces (fraise, chocolat, vanille)!

u23337224.jpgPAA087000083.jpgx11588944.jpg

 

  • Fruits :

C'est la révolution, cette année. Jusqu'à présent, elle ne les acceptait que sous forme de compote. Aujourd'hui, elle adore les fraises, le melon, les poires. Elle aime aussi les pommes, les clémentines, les oranges, les bananes, l'ananas, la salade de fruits. Mais aussi, la pastèque, puisqu'elle en a goûté à l'école!

 

  • Au goûter :

Camille adore les infusions et le thé à la menthe. Elle peut prendre des fruits, du pain avec des carrés de chocolat ou du chocolat en poudre versé dessus, des biscuits, des crèpes...

x24957977.jpgASF02993.jpgk1213751.jpg


  • Quand vient l'heure de l'apéritif, le week-end et à certaines occasions :

Camille ne se restreint pas. Je suis donc vigilante sur son alimentation. Elle adore les chips (non rainurées), les chipsters, les pistaches, les apéricubes, le coca-cola et le champomy.

u23842557.jpg06350CS-U.jpg00916CS-U.jpg903009.jpg

 

  • Les sucreries :

Les mini-carambars aux fruits, bonbons kréma et Haribo, chewing-gum sont exclusivement donnés en petite quantité comme récompenses et renforçateurs lors des apprentissages ou de comportements appropriés attendus à certaines occasions.

itf159084.jpg

 

3. Nouvelle recette 

Aujourd'hui, nous avons suivi l'une des recettes proposées dans le livre "Les Trésors de Camille" offert hier par Marie, son AVS. Il s'agit des Muffins au chocolat. 

DSCN3126.JPGDSCN3127.JPG

C'était un régal...et nous n'avons pas eu le temps de prendre de photos!

DSCN3131.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans Les 5 sens
commenter cet article

commentaires

ghiselaine LACOMARE 03/07/2011 08:34


Ah super, nous allons confectionner des gâteaux grâce à Marie !
A très bientôt Camille
Bisous bisous
Maminon