Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 22:45

Depuis approximativement deux mois, Camille demande beaucoup à jouer aux jeux de faire-semblant. Nous y consacrons donc une grande partie de notre temps, avec toutefois des objectifs d'apprentissages que j'ai définis comme des apprentissages "Mine de rien".

Camille peut montrer de la résistance pour réaliser des activités et parfois, lorsque son agitation est importante ou que je suis moins disponible car son petit frère requiert aussi de l'attention et de la disponibilité. Je choisis alors d'axer les activités sur des jeux structurés dans la chambre de Camille (lorsque nous jouons aux poupées) ou de Marius (empilement de cubes, construction de légos, jeux de voitures, travail sur le rythme avec maracas et tambourin, motricité fine à travers des jeux simples comme d'accrocher des singes aux branches de l'arbre). Cela me permet également de développer l'imitation de façon indirecte et les jeux dans une optique de partage et de "vivre ensemble".

DSCN3838DSCN3840

Les poupées

La nouvelle persévération (Héroïne, accessoires, personnages de dessins animés, poussettes...Liste inachevée de centres d'intérêts multiples) de Camille porte sur l'habillage et le déshabillage des poupées, et particulièrement de sa Fanny. Elle la déshabille, choisit les vêtements et je l'habille. Camille commence à initier des gestes d'habillage mais il faut la solliciter. 

Ce qui est nouveau : elle positionne, avec guidance, les vêtements des poupées sur des cintres puis les place en autonomie dans l'armoire à poupées. Elle se pose pour regarder le sens du cintre et le placer. 

 DSCN3848

 

Billy le chien

51VQSQz2WcL. AA160

Le Père Noël a respecté le choix de Camille, Billy le chien. Comme je m'y attendais, elle a été ravie et en même temps, a manifesté une forte appréhension pour ce chien qui remuait et la menaçait par ses aboiements. Le jour de Noël, nous avons confectionné une niche pour Billy et l'avons déposée à l'entrée de la maison. Camille était ravie...et rassurée. Mais voilà, par mégarde, le chien se situait face aux toilettes! Impossible pour Camille, donc, de s'y rendre seule! J'ai donc réinstallé provisoirement Billy dans le bureau.

Le lendemain de Noël, nous sommes partis une semaine en vacances. Billy a dormi dans la chambre de Camille, dans un coin. Il n'a pas été déplacé de la semaine.

Progressivement, en rentrant à la maison, Camille a commencé à s'y intéresser. Elle a accepté qu'il se rapproche de son espace, puis l'a touché, caressé et a commencé à le promener avec un adulte à côté (au cas où...). 

  • En quelques jours, elle a pris le sifflet et a fait de nombreux essais. Lorsqu'elle y parvenait, cela générait beaucoup d'excitation car Billy se mettait à avancer et à aboyer. Elle prend aujourd'hui plaisir à siffler quand elle le désire et avec succès (car jusqu'à présent, parvenir à souffler dans une trompette restait aléatoire). Elle prend encore garde au chien et vérifie qu'il se trouve bien dans son panier et en position couchée; toutefois, elle s'y habitue et apprendra progressivement à modérer l'intensité de ses émotions.

DSCN3877.JPG

Sur la photo ci-dessous, Camille s'est assise à côté du chien et face à lui; de sorte qu'elle prend le risque qu'il se dirige dans sa direction.

DSCN3878.JPG

Camille me fait souvent remarquer que le sifflet du chien a la même figure que Billy. Elle a toujours été très observatrice et dans la communication à l'autre, malgré l'absence de langage (du moins restreint à quelques mots).

DSCN3889.JPG

Dans les apprentissages "Mine de rien", Camille a appris à positionner un sifflet et a réussi l'exercice. Un autre apprentissage indirect en cours : le travail sur les émotions (la peur et la joie).

 

Le dénombrement au quotidien

Camille rencontre des difficultés pour dénombrer. Elle refuse souvent les activités s'y rattachant, excepté celles portant sur la distribution. C'est un réel problème alors, je contourne l'obstacle. Tout est sujet au comptage, à voix haute avec, par touches, l'indication du nombre avec les doigts et en imitation. 

  • le nombre de sucres dans le café et le thé
  • le nombre de doses de lait en poudre dans le biberon de Marius
  • le nombre d'oeufs dans une recette de cuisine
  • le nombre de couverts pour mettre la table
  • le nombre de desserts à aller chercher dans le frigidaire (1 pour Marius et encore 1  pour Camille = 2) et à apporter à table
  • le nombre de poupées à habiller
  • le nombre de bonbons donnés comme renforçateurs pour les réussites...

 

Le partage du langage et de l'écrit à travers les sons et les lettres

Camille aime beaucoup les lettres. J'utilise régulièrement l'abécédaire d'encastrement en bois pour épeler le son et le rattacher à un mot quotidien de Camille : A comme Ananas, beu comme bébé...Je suis toujours surprise de constater qu'elle écoute et mémorise ce qu'on lui dit, même si elle regarde ailleurs ou paraît détachée. J'en ai la preuve chaque jour alors qu'il me semblait qu'elle n'était pas disponible...Ou que ça ne l'intéressait pas. Et le jour suivant, elle demande à refaire l'exercice ou l'activité la découvrant et y prenant du plaisir. D'où l'importance de répéter quotidiennement les activités pour apprendre et développer des centres d'intérêts! 

DSCN3114

 

Marie-Do a offert pour Noël à Camille l'ABC des grimaces. 

 

Lorsque l'alphabet sort de la bouche des enfants,
chacun y va de sa grimace,
et voilà une bouche en forme de lettre !

ABC-couv-MT

Il s'agit d'une galerie de portraits enfantins, rigolos et grimaçants qui se déploie en un accordéon de 8 mètres de long. 

ABC-p1-MT.jpgABC-p2-MT.jpgABC-p3-MT.jpg

J'introduis progressivement cet alphabet pour que Camille s'y familiarise. Je cherche un endroit stratégique où le suspendre pour qu'il puisse faire l'objet d'un travail quotidien "Mine de rien" sur l'alphabet et les sons.


L'autonomie

Camille manifeste, de plus en plus, le désir de réaliser des activités en autonomie : couper ses aliments (je guide en conséquence ses gestes sur les aliments mous), mettre des pressions sur les pyjamas de Marius (habillage), ranger ses affaires, desservir la table, faire la vaisselle, découper des emballages...

  • Depuis que j'ai installé dans les toilettes une feuille avec les séquences d'actions pour ne pas oublier d'éteindre la lumière et de fermer la porte, elle le fait systématiquement. 

  • Le soir, nous préparons ses vêtements et chaussures pour le lendemain et les plaçons sur sa commode. Hier, nous avons oublié de le faire et ce matin, contre toute attente, Camille a ramené une tenue complète dans la salle de bains, sans oubli!

Mine de rien, une bonne façon d'apprendre, c'est de faire comme s'y rien ne s'y prête et tout vient de l'enfant!

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans Astuces
commenter cet article

commentaires

Virginie 15/01/2012 17:14

Bonjour Magalie,
Merci pour Camille et une pensée à vos deux garçons.

Magalie 15/01/2012 14:57

Toutes ces activités sont supers ! Bravo à Camille pour tous ses progrès !

BRUNO MD 15/01/2012 11:28

En fait, Vivi, c'était moi et non Alain, le commentaire... Mais comme je vais passer lui demander quelque chose, je lui dirais que Camille travaille sur les formes géométriques
re-bises à tous
Marie-Do

Camille 15/01/2012 11:33



Coucou Marie-Do,


J'en profite donc pour te dire que Camille s'est installée à sa table avec le puzzle du poisson argenté et qu'elle l'adore. Elle le presque à moitié toute seule et trouve les pièces bien avant
moi. Un comble de logique!


Bises



virginie 15/01/2012 10:43

Merci. Bises à vous deux.
PS : nous sommes en train de travailler sur le jeu des formes géométriques que Camille a eu pour Noël et qui l'intéresse

BRUNO 15/01/2012 10:21

un grand bravo à Camille et à sa Maman !