Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 20:49

Pour faciliter la communication, je recherche des supports d'aide visuelle concrets pour Camille :

  • qui l'interpellent sur les comportements adaptés et inadaptés.

J'ai trouvé différentes fiches et plaquettes téléchargeables sur le site suivant : E-Learning 

main8.phpmain3.php.gifmain.php.gif

Par exemple, je rencontre avec Camille quelques difficultés actuellement sur la sonorité. Depuis qu'elle a découvert la reproduction de sons, elle peut se mettre à crier TRES fort. De ce fait, j'introduis la notion de volume et de gêne occasionnée.

 

  • qui l'amènent à faire des choix entre par exemple 3 jeux, 3 boissons...

CHOIX1.php.gif

Je réfléchis donc à leur mise en place progressive, en parallèle d'un classeur de communication.

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 19:00

Depuis plusieurs mois, Camille a beaucoup évolué sur les plans attentionnel, cognitif, émotionnel et relationnel. J'apprécie particulièrement sa coopération sur l'ensemble des activités proposées: quel que soit le travail à réaliser, elle adhère avec beaucoup de bonne volonté à la démarche; elle est curieuse et de plus en plus attentive. C'est assez surprenant pour une petite fille qui, il y a quelques mois encore, était toujours dans l'opposition.

 

La reconnaissance et la différenciation des couleurs primaires est maintenant acquise; quant aux formes, il persiste encore quelques erreurs mais, dans l'ensemble, elle se débrouille plutôt bien. Elle a maintenant une certaine appétence pour l'assemblage de pièces d'un puzzle et elle s'attache, de plus en plus, aux détails de même qu'à leur manipulation pour trouver la solution.

Nous avons, ainsi, commencé à travailler sur la notion d'algorithme. Je prends, au préalable, deux suites finies constituées chacune de deux éléments puis je lui montre, au départ, l'enchainement logique en nommant à chaque fois les deux éléments. Je la guide ensuite pour le reproduire. Nous répétons, chaque jour, les mêmes algorithmes.

DSCN3188.JPG

J'utilise, aussi, l'abaque des formes et couleurs avec ses fiches. Je choisis 3 fiches. Pour chaque exercice, je sélectionne et pose à côté de la fiche les éléments correspondants. 

algo-vert.jpgalgorythmes-carres.jpgalgorythmes-ronds.jpgalgo5.jpgalgo6.jpg

Camille respecte la consigne. Ce qui s'avère difficile est le respect du sens : aller de la gauche vers la droite, ne pas sauter de case ou de batonnet et ne pas faire comme bon lui semble. 

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 17:43

Le PECS est un système visuel utilisé pour s'exprimer ou formuler des demandes et, de manière globale, pour faciliter la communication. Dans cette perspective, le système fait en sorte que l'enfant TSA apprenne rapidement à approcher les autres pour amorcer l'interaction. L'enfant le fait en prenant, de lui-même, l'image d'un objet ou d'une action (disponible dans un classeur ou autre support) et en la donnant à son interlocuteur qui a l'objet qu'il désire obtenir. 

Ce système motive l'enfant à demander quelque chose, au lieu de se servir lui-même sans rien dire, parce qu'il ne parvient pas à parler. Il l'aide aussi à organiser sa pensée en images.

A partir du programme PECS explicité par la psychologue ABA, nous commençons la mise en place de l'étape 1, "L'échange physique". L'objectif de cette étape est qu'en voyant "un objet préféré", l'enfant apprenne à prendre l'image correspondant à cet objet, l'apporte à son interlocuteur et la lui dépose dans la main.

Les vacances d'été seront donc propices aux apprentissages, à l'introduction du classeur de communication, à la mise en place et l'acquisition de cette première phase.

Je réfléchis, depuis plusieurs semaines, aux différentes thématiques présentes dans la vie quotidienne, ainsi qu'aux finalités pragmatiques du classeur de communication. J'ai donc choisi, afin de créer une certaine transparence et commodité d'usage (recherche des informations et rapidité d'utilisation), de structurer des rubriques  représentées par des intercalaires. J'ai retenu les suivantes : 

  • l'emploi du temps hebdomadaire

  • les verbes d'action où j'ai ajouté, sous l'image, les mots en majuscule et minuscule. En voici quelques exemples :

se-lever.gifpetit-dejeuner.gifse-doucher.gifse coifferse maquillers-habiller.gifboire.gifcourir.gifchantercuisiner.gifcuire-poele.gifcuire-four.gifecouter-de-la-musique.gifdessiner.giffaire-la-ronde.gifpique-niquer.giftelephoner.gifarton2962.gifdormir.gifetendre-le-linge.giffaire-les-courses.gifprendre-le-bus.gifsilence.gifse-moucher.gif

  • les loisirs/ activités

arton1523.gifarton2438.gifjouets.gifmusique.gifpoussette.gifarton1672.gif...

  • les lieux

arton1928.gifarton2509.gifarton2159.gifchambre-enfant.jpgcantine.gifarton2158.gifarton1932.gifarton3152.gifclasse.gifjardin.gifmaison.gifpharmacie.gifroute.gif

  • les activités quotidiennes regroupées en sous-rubriques (l'alimentation, l'habillage, les activités ménagères, les moments de la journée, l'école et lieux de prise en charge)

arton2948.gifarton1159.gifcasser-les-oeufs.giffaire-la-lecture.gifnettoyer-la-vaisselle.gifcahier.gifobjet129.gifobjet219.gifogjets248.gifeuro.gifbonjour.gifpanneau_ecole.gifresume.jpg.....

  • les renforçateurs

arton1449bonbonblousonponey.gifBoules-de-glace.giffrites.jpgverre-de-coca.gifxg1-03615usy.jpg3033490316037.JPGbd82.gif...fetes44.gif

  • les objets

arton2530.gifbillets-et-pieces-de-monnaie.gifcles.gifculotte.gifhabits24.gifobjet170.giftimbre.gifphoto.gifvoiture.gif....

  • les personnes

  • les émotions

pleurer.gifarton1331.gifarton3970.pngarton3957.pngarton3956.pngarton3954.pngarton1436.gifarton3951.pngcoeur.giftriste.gifcontent.gif

  • les apprentissages.

un.gifdeux.giftrois.gif.....bleu.gifrouge.gifrose2.gif...soleil.gifarton3699.pngarton3663.pngarton3657.png...cerclecarre.gifrectangle.giftriangle.gif  ... arton1840.gifarton2520.gifpers125.gifarton2513.gif...

 

J'ai ensuite constitué une banque d'images, de pictogrammes et photographies représentatifs, pour Camille, d'objets et d'une réalité quotidienne. Je les ai téléchargés sur différents sites internet et imprimés à partir du logiciel Vocalubile.

En voici quelques-uns : 

 

La solution adoptée ici est de créer un classeur “de base” qui, dès le départ, est personnalisé au niveau de certaines rubriques comme les personnes représentées (famille, amis...), les lieux ou certains centres d’intérêt. Pour les autres rubriques, elles seront standardisées, mais devraient être aisément adaptables.  En référence à la formation que j'ai suivie courant mai, je privilégie davantage les dessins et pictogrammes puisque Camille a accès aux symboles. L'inconvénient des photographies est que Camille s'y attache, au détail près, ce qui génère des fixations. Par exemple, elle associe la photographie du gâteau Hello Kitty exclusivement à un gâteau au chocolat Hello kitty et pas moyen d'introduire un gâteau au yaourt, des muffins ou autre. 
Plus que quelques jours et le classeur de communication sera en service!
Partager cet article
Repost0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 20:34

Je souhaitais aborder avec Camille sa différence et ses particularités. Camille en a bien conscience mais en parler, à son niveau, ce n'est pas chose facile. J'ai donc trouvé un premier livre illustré qui traite de l'autisme à travers le personnage de Lolo. Il est destiné aux enfants âgés de 3 à 6 ans.

DSCN3173.JPG

La série «Au cœur des différences» présente des personnages attachants vivant une différence : allergie, maladie, syndrome. Les interrogations des enfants conduiront à d’heureuses découvertes. Par l’entremise de courtes histoires, ces livres permettront aux parents et aux éducateurs de sensibiliser les enfants à la richesse des différences. 

Camille aime beaucoup ce livre. Elle écoute l'histoire avec attention.

Ce livre est disponible sur Amazon, AFD Edition et Hoptoys.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 19:06

1. "Ma petite soeur Camille"

Camille adore les poupées. Elle y joue encore beaucoup, toujours en binôme avec un adulte.

Elle a eu sa première poupée doudou à l'âge de 18 mois, pour Noël; celle-ci se prénommait également Camille. Dotée de plusieurs fonctions, elle :

  •  chantait "Ma petite soeur", interprétée par Henry Dès

 

  • faisait office de marionnette en placant les doigts dans les mains de la poupée et en pressant simultanément les 2 capteurs. Cela déclenchait des chansons à gestes du type " Ainsi font, font, font les petites marionnettes". 
  • jouait 6 mélodies ( jazz, rock'N'roll, country, berceuse, classique ou romantique), de façon à initier l'enfant à différents rythmes !
  • Et, selon la position de Camille, la poupée émettait différents sons :

           - en position couchée, la tétine dans la bouche déclenchait une berceuse

           - en position assise, babillages et effets lumineux.

PICT0317.JPG

Ce jouet a été son premier coup de coeur  et elle la ressort encore de temps en temps de son coffre à poupées, peluches et doudous. Mais elle ne chante plus!

 

2. Son grand amour : Julia

Le Père Noël a apporté Julia à Camille à Noël 2007. C'est un très joli poupon Corolle que Camille n'a pas quitté pendant près de 3 ans. Je me souviens encore de l'expression de son visage lorsqu'elle a ouvert le paquet...

Elle a été habillée, déshabillée, changée...des milliers de fois avec une belle garde-robe! Elle l'a amenée partout avec elle, a pris l'avion deux fois...et en quelques années, a perdu tous ses doigts! Il faut dire qu'elle partageait toutes les émotions de Camille: de la joie à la Colère!

St-Quentin-31-d-c-07--2-.JPGCamille-et-Julia.jpg

3. Le plein d'émotions avec Fanny

Puis est venu le tour de Fanny, aux 6 ans de Camille. Une poupée volumineuse ...et qui l'excite beaucoup! Elle va, d'ailleurs, souvent "au coin" à l'hôpital de jour car elle génère beaucoup d'excitation chez Camille. Elle se retrouve donc isolée du groupe.

cAM-ET-fANNY-2.jpgCAM-ET-FANNY-3.jpg

4. Ciciobello bobo

Camille l'a découvert chez sa cousine Anaïs, l'été dernier. Celle-ci s'est vue contrainte de la lui prêter une semaine lors de notre séjour chez ses grands-parents car Camille ne voulait pas la quitter! De ce fait, elle l'a attendue pendant 4 mois et l'a découpée dans tous les catalogues de jouets de Noël. Le Père Noël savait parfaitement ce que Camille désirait en premier et nous avons bien rigolé le 25 décembre au matin, car Camille cherchait le cadeau le plus gros où devait se trouver sa nouvelle poupée!!!

Toutefois, Ciciobello bobo n'a pas sa première place car le petit frère de Camille est né un mois plus tôt et a retenu toute son attention!

l_02799297.jpg

Partager cet article
Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 18:33

Ma perception du monde à travers les 5 sens

 

6fa1a9bd


J'ai 6 mois et papy me fait rire! Quel comique!

C-est-drole-.jpg

 

J'ai 1 an et je suis déjà une chipie. Pour mon anniversaire, nous pique-niquons sur l'herbe et mes cinq sens sont en éveil.

PICT0261.JPG

 


PICT0118.JPGPICT0124.JPG

J'ai presque 2 ans et je découvre les embruns de la mer et la Bretagne.

 

Pour mes 2 ans, je déballe mes cadeaux et  mon sac avec un ours en peluche...tout doux.

PICT0308.JPG

 

Quand je suis allée pour mes 6 ans au Maroc, je me suis fais faire le henné sur les mains et les pieds : cela m'a beaucoup plu!

Henne-V-2.jpg

Ne vous méprenez-pas, je suis aussi très gourmande de gâteau au chocolat...c'est meilleur quand il s'agit d'Hello Kitty.

Mon-gateau-Hello-Kitty.jpg

 

Un petit résumé...de ce qui caractérise Camille : elle reconnaît, par exemple, les logos au premier coup d'oeil comme :

  • celui de La Poste (elle aime beaucoup aller voir la guichetière mais attend, aussi, avec impatience la factrice...et ses colis!)
  • ceux des hypermarchés et restauration rapide (Mac Donald's, par exemple).

Mais aussi, elle repère dans une grande surface un produit Hello Kitty (et le balisage des produits est particulièrement bien conçu pour cela!) à une distance assez importante, je dois dire...et bien d'autres choses.

oliv-cam.jpgKdo-cam-2.JPGDSCN3057.JPGpouet2.jpgLa-poste.jpg

Quant à ses comptines préférées, les voici. Elle aime particulièrement aller sur Youtube pour les écouter :

 


 

Avez-vous devinez?

  •  "Il n'a pas mieux que le regard et le toucher pour savoir où on est", Tahar Ben Jelloun.
  • "Le soleil ne se lève que pour celui qui va à sa rencontre", Henri Le Saux.
  • "La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée", Platon.


Mes 3 sens privilégiés sont :

  • la vue
  • le toucher
  • l'ouïe. 
Partager cet article
Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 17:35

En début d'année scolaire, Camille a débuté un atelier pour réaliser une grande fresque sur le thème du toucher et des lettres de son prénom. 

Cet atelier s'est déroulé dans un endroit isolé de la salle de classe avec un de ses camarades de classe, à tour de rôle. L'objectif était multiple:

  • se concentrer sur une activité faisant appel à un sens particulièrement développé pour Camille, le toucher. Ce, à travers différentes textures et matières.
  • développer sa dextérité et la motricité fine
  • interagir avec un autre camarade 
  • réaliser un travail en commun sur la durée
  • reconnaître les lettres de son prénom.

 

J'ai entrevu le démarrage de l'activité, à partir d'une photographie prise par son enseignante, Hélène, à travers le cahier de vie de Camille. Celui-ci a été mis en place en 2009 pour retracer ses activités et faire le lien entre l'école, l'hôpital de jour et la maison. Chacun y ajoute des photos au fil des événements.

Camille l'adore. Elle le consulte régulièrement et le montre à l'entourage pour nommer ce qu'elle fait au quotidien. C'est un superbe outil où chacun prend plaisir à raconter ce qu'il se passe dans la vie et les apprentissages de Camille. 

Camille est sensibilisée, depuis toute petite, aux photographies puisque sa grand-mère maternelle a toujours son appareil photo en main et que moi-même suis une adepte de l'arrêt sur image et des albums photos souvenirs. 

Camille a eu son premier album photo doudou en tissu à l'âge de 2 ans et 1/2. Je l'avais réalisé sur internet à partir d'une quinzaine de photographies sur l'entourage familial proche. Il a beaucoup servi à rassurer Camille lors des séparations. Elle le regarde encore aujourd'hui dans son lit, avant de s'endormir.

 

Aujourd'hui, c'était son dernier jour d'école avec Hélène et Marie, son AVS depuis maintenant 3 ans. La transition va être difficile pour Camille.

J'ai donc reçu sa belle fresque en cadeau de fin d'année et c'est réellement superbe! Je pense que je vais la faire encadrer pour la mettre davantage en valeur : elle ira parfaitement dans la chambre de Camille.

Voici son chef d'oeuvre...avec la participation des autres enfants...et les idées très créatives et personnalisées de Marie et Hélène.

DSCN3085

 

Revenez lire cet article, dans quelques semaines, dès l'encadrement réalisé et la fresque accrochée!

Partager cet article
Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 20:41

Courant mars, nous avons entrepris à partir du jeu "Histoires pour jouer" de Ravensburger une exploration de la notion de temps à partir d'images séquentielles et plus exactement de séquences d'actions.

puzzle-chronologique.jpg

Il s'agit de remettre 6 histoires dans l'ordre chronologique. Chaque petite histoire est découpée en 5 situations. Un système d'autocorrection par l'assemblage des pièces permet à l'enfant de valider l'ordre des situations.

En jouant l'enfant se familiarise au repérage dans le temps en prenant des indices dans les images. Cette activité est très riche car elle lui permet de développer des compétences de logique (discrimination d'images, enchaînement de situations), utiles pour le raisonnement comme la pré-lecture.

 

Cette activité s'est révélée fastidieuse pour Camille d'autant qu'elle n'avait, encore, aucune maîtrise sur l'assemblage de pièces d'un puzzle. Par contre, ajourd'hui, elle a acquis de l'aisance sur la manipulation des puzzles et est en capacité de compléter une succession d'images de ce type, sans difficulté.

ordre--images-cartable.jpg

 

Autre exemple: nous abordons, ici, les notions d'années et d'âge. Cet exercice est plus proche de la réalité pour Camille puisque nous parlons de bébé, d'enfant, d'adolescente, de maman puis de mamie.

DSCN3109

Je pense donc, dans les jours qui suivent, reprendre ce jeu. 

DSCN3073.JPG


Partager cet article
Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 19:34

Voici un nouveau jeu offert pour les 7 ans de Camille. 

DSCN3076

Généralement, les escargots rampent très lentement. Comme ils avancent tous aussi vite, nos six escargots ont décidé de faire la course pour savoir lequel d'entre eux est le plus rapide. Alors : 

A vos marques...Prêts?...Rampez!

 

Camille a découvert ce jeu à la ludothèque de Bruges avec Marie-Céline. Je l'ai trouvé très ludique pour développer :

  • l'apprentissage des règles du jeu
  • la concentration
  • la généralisation des apprentissages sur les couleurs
  • la numération.

 

Le but du jeu

consiste à amener l'un des escargots de couleur jusqu'aux salades.


♣ Avant de commencer,

placer les 6 escargots sur les cases Départ de la couleur correspondante. Elles sont indiquées par une feuille.

Toujours installer les 6 escargots, même à moins de 6 joueurs. Le plus jeune commence.


♣ Quand vient son tour,

le joueur lance les dés et avance les deux escargots correspondants d'une case dans leur couloir. S'il obtient jeune et vert, par exemple, il doit avancer les escargots jaune et vert d'une case chacun.


♣ La partie est terminée

lorsqu'un escargot atteint la case d'arrivée de couleur devant la salade. Celui qui a déplacé cet escargot remporte la partie.

DSCN3078.JPGDSCN3079.JPG

Ce jeu de Ravensburger est disponible sur Oxybul Eveil et Jeux.

 

Lors de la première utilisation de ce jeu à la maison, ça a été l'hystérie totale pour Camille...Entre le fait de jeter le dé qui la mettait dans un état incomparable, d'utiliser plusieurs pions et de compter.....Ouah!!! Trop d'informations et de consignes!

Avec une manipulation progressive et répétée, elle se concentre davantage et se trouve en capacité de respecter les consignes, pas à pas.

Partager cet article
Repost0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 18:45

 

Sur le site de participate (PARTICIPATE), il existe un carnet de route téléchargeable que l'on peut compléter, modifier et imprimer. Je trouve cet outil très intéressant pour faire le lien avec l'entourage et les professionnels car il y a tellement de choses à dire sur le quotidien que l'on s'y perd...et puis, on retrace toujours les mêmes éléments, on les répète. 

Ce cahier permet donc de mettre sur papier toutes les données concernant son enfant, de l'actualiser régulièrement et de le transmettre. Il est subdivisé en plusieurs rubriques.

 

Contenu du carnet de route

Le carnet de route est divisé en différentes rubriques que vous pouvez compléter chacune séparément. En voici un petit aperçu…

1. Mon entourage et moi

La rubrique ‘Mon entourage et moi’ présente mes informations personnelles et celles qui concernent mon entourage : qui suis-je ?, qui sont les personnes les plus importantes pour moi ?, où je vis ?, ce que je fais pendant la journée ?, …

2. Mes intérêts et mes points forts

Pour bien me connaître, il est important de savoir mes intérêts et mes points forts.

3. Mon diagnostic

Le diagnostic peut s’avérer être une réponse à une longue recherche d’explication aux difficultés et aux comportements particuliers. Il définit également une ligne de conduite pour l’éducation, l’accompagnement et le soutien de la personne avec autisme.

4. Ma santé

La rubrique ‘Ma santé’ décrit mes problèmes médicaux éventuels. Elle indique aussi comment s’apercevoir que je suis malade ou que j’ai mal et de quelle façon on peut réagir. Les informations relatives à ma médication éventuelle y sont précisées (posologie, manière de prendre le médicament, …). Les aspects particuliers, à prendre en compte lorsqu’on me soigne, sont également présentés.

5. Ma communication

Dans l’autisme, c’est d’abord le processus de communication qui est perturbé, mais aussi les moyens de communication ou la manière dont on communique. Avec cette rubrique, vous apprendrez comment je m’exprime, ce que je comprends et quelles sont les stratégies pour rendre ma communication la plus optimale.

6. Mes récompenses

Ce qui peut être agréable pour la plupart des personnes ne l’est pas forcément pour moi. Vous trouverez, ici, ce qui me motivera le plus à essayer quelque chose de nouveau ou à persévérer.

7. Mes relations sociales

Les difficultés de relations sociales sont typiques pour les personnes avec autisme. Chaque personne est unique. Dans cette rubrique, vous pourrez trouver mes préférences dans mes contacts, la manière dont j’entre en contact et comment vous pouvez vous adresser à moi. 
Vous apprendrez aussi comment un contexte particulier peut influencer mon attitude dans mes relations. Vous serez également informés de la manière dont vous pourrez m’aider ou me soutenir dans mes relations sociales.

8. Mon autonomie

Pour stimuler au mieux l’autonomie des personnes avec autisme, il est important d’être informé sur ce qu’elles savent faire seul(e)s et les actions pour lesquelles elles ont besoin d’aide. Cette rubrique décrit ce que je sais faire seul(e) et pourquoi j’ai besoin d’aide dans les activités telles que manger, boire, faire ma toilette, …

9. Mes compétences cognitives

Connaître les compétences cognitives de la personne avec autisme permet à l’entourage d’adapter les attentes et le soutien proposé.

10. Mes compétences motrices

Les problèmes moteurs ne sont pas typiques aux personnes avec autisme. Cela ne signifie pas qu’elles ne peuvent pas en avoir. Ces problèmes peuvent rendre les activités quotidiennes difficiles mais ils peuvent être résolus grâce à un soutien adapté.

11. Mes loisirs

Quand on choisit une activité de loisirs, on le fait en fonction de nos intérêts mais aussi de nos compétences. Vous pourrez trouver, ici, mes préférences et ce que je n’aime pas.

12. Mes activités à l’extérieur

Il n’est pas possible de tout prévoir quand on va à l’extérieur, mais on n’a jamais trop d’informations. Pour la sécurité de chacun, il est important de savoir ce que je peux faire seul(e) et quand j’ai besoin d’aide.

13. Mon alimentation

Les problèmes alimentaires sont souvent présents chez les personnes avec autisme. Ces problèmes peuvent être divers : manger peu varié, manger lentement ou très vite, avoir des habitudes alimentaires particulières telles que ne pas vouloir manger des aliments d’une certaine couleur, avoir besoin d’être assis à la même place, … Comme tout à chacun, la personne avec autisme a ses goûts, la différence est que celle-ci ne va pas l’exprimer clairement.

14. Mon sommeil

Une bonne nuit de sommeil est appréciée par tout le monde. Les conditions pour passer une bonne nuit de sommeil sont variables d’une personne à l’autre. Vous trouverez, ici, les informations suivantes : quelle routine mettre en place ?, quelle(s) stimulation(s) me perturbent ?, que faire pour me calmer ?, …

15. Mes rituels et mes habitudes

Des préoccupations, des comportements répétitifs et le besoin de routine sont typiques à l’autisme. La manière dont ces caractéristiques s’expriment est individuelle et très variée. Il est important que vous soyez informés des situations particulières dans lesquelles j’ai besoin de routines ou de rituels.

16. Mes peurs

Les personnes avec autisme ont souvent des angoisses (il)logiques. Grâce à cette rubrique, vous pourrez, peut-être, m’aider à éviter certaines angoisses et vous saurez comment y faire face.

17. Je suis stressé(e)

Les causes du stress peuvent être très nombreuses. Les conséquences sont aussi variées. Avec cette rubrique, vous pourrez, peut-être, m’éviter d’accumuler trop de stress. Vous saurez également comment m’aider et ce qu’il vaut mieux éviter.

18. Mes problèmes de comportements

Les problèmes de comportement ne sont pas une caractéristique de l’autisme mais en sont la conséquence. Pour les personnes de mon entourage, il n’est peut-être pas toujours évident de voir la cause du comportement-problème : ce qu’elles peuvent faire et ne doivent absolument pas faire. Grâce aux informations concrètes de cette rubrique, vous pourrez comprendre mes problèmes de comportement, éventuellement les prévenir et savoir comment y réagir.

19. Mes sens

Les personnes avec autisme ont les mêmes sens que tout à chacun mais elles traitent les informations sensorielles différemment. De plus, ces perceptions peuvent varier d’une personne à l’autre. Pour bien me connaître, une description détaillée de mes particularités sensorielles est indispensable : par quelle(s) stimulation(s) suis-je attiré(e) ?, pour quelle(s) stimulation(s) sui-je hyper ou hyposensible ?, …

20. Mes intervenants (soutien professionnel)

Dans cette rubrique, vous trouverez les informations relatives à l’accompagnement professionnel dont je bénéficie peut-être : quels services sont déjà intervenus, qui étaient mes intervenants, quels étaient les objectifs, qu’en est-il actuellement …

21. Ce que je voudrais ajouter

Cette rubrique apporte des informations supplémentaires telles que, éventuellement, un rapport diagnostique, des photos, des documents, …

 

Il s'agit donc d'un nouvel outil que je vais préparer pour septembre.

 

Partager cet article
Repost0