Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 18:06

Nous utilisons avec Camille depuis plusieurs années de nombreux séquentiels, emplois du temps visuels que nous ajustons en permanence pour les rendre plus fonctionnels, compréhensibles, adaptés à l'évolution de Camille et son âge

Jusqu'à présent, le plus simple et pratique était pour moi la découpe en une ligne verticale d'une grille vierge d'un format de 4,5 cm pour les pictogrammes sur laquelle venaient se scratcher des pictogrammes indiquant le déroulé d'une tâche ou d'un rendez-vous. Néanmoins, la bande même plastifiée restait fragile et les pictos pouvaient être détachés et vite perdus.

 

Les Tom Tag

Lorsque j'ai entrevu sur le catalogue d'Hop'toys les Tom Tag, j'ai immédiatement trouvé le concept astucieux et fonctionnel car transportable et pratique

Les tom tag sont des systèmes de barrettes en plastique sur lesquelles sont clipsés des jetons illustrés (pictogrammes autocollants). Les barrettes permettent de visualiser l'ordre des événements qui vont se produire pour une action donnée (ex : se laver les dents) ou un événement (ex : aller chez le dentiste). Ils permettent d'aider dans l'enchaînement et la planification des gestes, la compréhension d'une routine

Ex de Tom Tag Hygiène et habillage - Je peux le faire - Source Hop'toys

Ex de Tom Tag Hygiène et habillage - Je peux le faire - Source Hop'toys

Plusieurs thématiques sont disponibles. Nous avons testé, quant à nous, les Tom Tag Je sais à quoi m'attendre - Les rendez-vous.

Le kit est constitué de 3 barrettes livrées avec 25 jetons et autocollants pour préparer des visites chez le médecin, le dentiste, la coiffeuse...en réduisant l'anxiété et structurant le déroulement du rendez-vous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus

  • L'aspect fonctionnel de la barrette avec des jetons détachables et personnalisables : robuste, rigide, transportable, fixable à un sac, à un pantalon.
  • L'aspect esthétique avec une gamme de couleurs attractives qui peuvent faciliter la mémorisation en associant par exemple une routine à une couleur.
  • L'aspect personnalisable puisque des pictogrammes différents de ceux fournis avec le kit peuvent être imprimés sur les autocollants pour les positionner ensuite sur les jetons. Des étiquettes vierges fournies avec le support permettent d'indiquer en bas de la barrette un titre au séquentiel tel que le coiffeur, le dentiste...

Le moins : 

  • Le petit format des jetons et donc des pictogrammes qui requiert, selon moi, des facultés de discrimination visuelle. Je trouve que pour une personne même habituée à utiliser et manier des pictogrammes, l'image est trop petite pour optimiser la compréhension.
  • Les pictogrammes autocollants fournis qui sont très abstraits et, encore une fois à mon avis, non accessibles à tous.
A titre indicatif, une comparaison de la taille des pictogrammes avec le tom tag personnalisé
A titre indicatif, une comparaison de la taille des pictogrammes avec le tom tag personnalisé
A titre indicatif, une comparaison de la taille des pictogrammes avec le tom tag personnalisé

A titre indicatif, une comparaison de la taille des pictogrammes avec le tom tag personnalisé

Repost 0
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 16:04

Camille réalise, depuis maintenant presque 7 ans, des puzzles journaliers en autonomie, en temps libre...Toutefois, elle en a tellement fait qu'il était important de trouver d'autres types d'activités qui la motivent. Depuis plusieurs mois, elle s'intéresse beaucoup aux activités manuelles de sorte que je suis toujours à l'affût de loisirs créatifs accessibles et réalistes sur le plan de la motricité fine.

En décembre, j'ai eu un coup de coeur en grande surface sur une mosaïque format A3 représentant une sirène. Je l'ai prise en émettant toutefois des réserves sur la faculté qu'aurait Camille tant à rester concentrée sur l'activité qu'à positionner les pièces de mosaïques sur le modèles (pièces très petites et non autocollantes).

Camille a immédiatement aimé le support et a commencé à le réaliser avec l'éducatrice spécialisée qui intervient à domicile par petites touches.

Depuis le mois de janvier, elle a investi soudainement ce support de sorte que nous l'avons finalisé rapidement. Je lui ai donc pris d'autres supports avec des mosaïques en mousse colorées pour qu'elle puisse réaliser l'activité avec davantage d'autonomie.

L'ensemble de ces supports provient de Orb Factory. Ils sont de belle qualité et les mosaïques épaisses, de sorte que Camille les détache seule. Ils sont constitués de 4 dessins chacun avec supports d'accroche murale. Camille m'a étonnée car elle a réalisé en quasi-autonomie nombreuses de leurs planches en respectant le code couleur et avec attention et minutie. 

Nous avons choisi 3 lots, en lien avec ses centres d'intérêts :

La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques

Un vrai challenge et une belle découverte pour Camille qui associe cette activité à des envois postaux et des lettres en pictogrammes. Une activité complète pour travailler la motricité fine, l'attention, la communication et les compétences sociales en allant faire peser ses lettres avant de les poster.

Repost 0
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 22:14

Cet été, intéressée par les mariages, Camille a réussi à trouver par elle-même sur youtube des vidéos sur ce sujet : elle a commencé par visionner le déroulement de la soirée puis le mariage à l'église pour enfin s'intéresser aux préparatifs (essayage, maquillage, coiffure...). Aucun lien n'était pourtant enregistré sur ce sujet.

Parallèlement, j'ai rédigé à plusieurs reprises devant elle une liste courte de courses à ne pas oublier (4 à 5 mots). Lorsque j'ai formulé un peu plus tard dans la journée le fait de ne pas oublier tel produit, elle est allée me chercher le post-it et m'a pointé le mot correspondant. Cela m'a surprise et j'ai testé oralement d'autres mots de la liste. Aucune erreur!

Me voici donc à réfléchir à de nouveaux supports de lecture.

 

  • En lecture globale :

Je liste les mots courants connus, les mots utilisés dans le quotidien comprenant les personnes, les objets, les lieux et quelques actions. Ces mots sont retranscrits sur des pages avec à droite une image et à gauche le mot correspondant. Sur chaque page, figurent 4 mots avec une police de taille assez grande. 

 

En route vers la lecture (2)

L'activité plait à Camille qui mémorise vite, de sorte que j'étends le nombre de fiches. Pour éviter l'apprentissage des mots dans un ordre chronologique, je modifie la conception des fiches afin que tant les images que les mots puissent être descratchables; l'ordre présenté étant ainsi variable.

En route vers la lecture (2)

A Ikéa, j'ai trouvé il y a quelques mois un panneau dépliable sur les pièces d'une maison. Nous l'utilisons avec Camille pour nommer les pièces et objets de chaque pièce. Camille dispose de mots pour chaque pièce qu'elle apprend à positionner sur l'objet correspondant. Elle a souhaité commencer par la chambre très girly.

Les étiquettes sont classées pour chaque pièce dans des petites pochettes.

Ce support est également intéressant car il permet de maintenir indirectement les catégories; on peut aussi envisager d'autres types d'activités avec des playmobils...au gré des centres d'intérêt de son enfant et de son imagination.

En route vers la lecture (2)

Nous poursuivons également sur la lecture de livrets dans l'optique de développer les compétences d'autonomie

  • premier livret des éditions Lito qui aborde une thématique spécifique, la danse.

    Sur chaque page,une grande illustration se situe à gauche, avec un texte à trous sur la droite. Les dessins avec le mot correspondant ont été plastifiés pour pouvoir utiliser ce livret journalièrement.

  • livrets d'autonomie où sont insérées des phrases pictographiées à trou issues d'histoires que Camille a déjà lues.

En route vers la lecture (2)
En route vers la lecture (2)

Nous poursuivons les activités déjà présentées dans En route vers la lecture (1) et associons à la lecture globale de la lecture syllabique. Ce sont les deux voies d'entrée de Camille dans la lecture et nous en profitons :

Ecriture de mots à partir des syllabes pa - pe - pi - po - pu

Ecriture de mots à partir des syllabes pa - pe - pi - po - pu

  • La saisie de mots sur ordinateur se poursuit avec une grande progression de Camille qui peut désormais écrire seule un mot de 4 à 5 lettres en pointant au préalable chaque lettre.

Repost 0
Published by Camille - dans Lecture Autonomie
commenter cet article
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 06:56

Pour développer les demandes pendant les repas, Camille dispose de différents outils créés pour faciliter les demandes en sélectionnant, au préalable, les pictogrammes pertinents. 

Un premier support permet de lui présenter les demandes courantes à table

  • aide
  • fini
  • attendre
  • boire
  • manger
  • eau
  • pain
  • sel
  • sauce (si elle mange une salade ou un plat accompagné d'une sauce)
  • d'autres éléments peuvent être ajoutés en fonction des besoins.
Feuille de route des repas

Feuille de route des repas

Un séquentiel du repas lui est présenté comprenant le déroulé du repas avec une bande-phrase à disposition :

  • une entrée
  • le plat de résistance
  • le fromage
  • le dessert
Les demandes au repas

Les pictogrammes sont sélectionnés à partir de son classeur de cuisine et des repas décomposé en catégories

  • verbes d'actions
  • ustensiles
  • boissons
  • légumes
  • plats
  • fromages
  • desserts
  • autres
  • quantités.
Les demandes au repas
Repost 0
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 15:43

Voici un support d'activité autonome intéressant pour développer l'attention et la durée sur une tâche. J'en ai montré des exemples ICI.

Autres objectifs travaillés

- suivre un déroulé et une histoire;

- tourner les pages une à une, de gauche à droite;

- travailler la mémorisation d'informations;

- réduire l'impulsivité.

 

J'ai pris de nombreux supports de ce type pour développer ces compétences et généraliser cet apprentissage. Pour réduire le nombre d'éléments à positionner, j'ai collé au préalable certaines gommettes tandis que les autres ont été plastifiées.

Livrets de gommettes plastifiés

Livrets de gommettes plastifiés

Une pochette de CD est toujours positionnée en première page et contient tous les éléments à scratcher. Nous avons débuté par une page, puis deux....jusqu'à insérer dans la pochette toutes les images du livret.

Ces livrets ont beaucoup de succès: ils lui permettent de revoir les contes avec des détails différents et les images pailletées sont très jolies.

Le petit chaperon rouge et Cendrillon
Le petit chaperon rouge et Cendrillon

Le petit chaperon rouge et Cendrillon

Un autre exemple de livret sur les bébés où mine de rien, il faut être attentif aux détails avant de compléter les images de chaque page.

Livrets de gommettes en autonomie

L'avantage de ces livrets est qu'on peut les utiliser avec d'autres objectifs : créer des phrases en pictos à ajouter pour raconter l'histoire, développer le vocabulaire...

Repost 0
Published by Camille - dans Autonomie
commenter cet article
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 20:05

Pour faciliter l'accès aux supports de manipulation (hors fiches, classeurs et livrets) et permettre à Camille de mieux maîtriser ses déplacements, les activités de manipulation ont été triées dans un meuble avec des bacs de rangement. J'ai repris l'idée de l'enseignante de Marius que j'ai trouvé fonctionnelle.

Le meuble est constitué de 10 bacs, chaque bac comprenant une activité structurée identifiée par un picto:

Supports de travail en autonomie (2)
  • puzzles et livre d'encastrement
  • mots à reconstituer avec modèle
  • jeux de discrimination visuelle
  • les interdits et comportements
  • tourte de classement
  • motricité fine : perles, vissage
  • algorithmes
  • activités temporelles...

Marius montre à sa soeur comment les utiliser et devant sa motivation, Camille suit le mouvement.

De nombreux jeux de Camille ont ainsi été triés pour désormais lui être proposés en autonomie de façon structurée avec une panière contenant l'activité et une panière où déposer l'activité.

Supports de travail en autonomie (2)
Supports de travail en autonomie (2)

En terme d'organisation, plusieurs activités ont été positionnées sur fiches puis triées dans des pochettes avec photo de l'activité. Cela évite que les supports se scratchent entre eux et se défassent.

Ces pochettes permettent également de classer plusieurs puzzles contenus dans une même boîte.

Supports de travail en autonomie (2)

D'autres activités de type puzzles sur fiches lui sont proposés. Cette activité est simple à réaliser et personnaliser puisqu'une grande image suffit pour être découpée en nombre de pièces souhaitées. L'activité peut ainsi se complexifier progressivement : nombre de pièces, forme de découpe, quadrillage ...

Un support quadrillé sur feuille blanche permet de donner des repères pour reconstituer le puzzle.

Supports de travail en autonomie (2)
Repost 0
Published by Camille - dans Autonomie
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 20:49

Pour faire évoluer le travail en autonomie tant sur la durée que sur les activités réalisées,  les classeurs journaliers d'autonomie ont été rafraîchis et des livrets d'autonomie sont parallèlement présentés à Camille. 

Supports de travail en autonomie (1)
Supports de travail en autonomie (1)

Le nombre d'activités dans ces supports a consécutivement augmenté.  Leur contenu prend en compte les compétences de Camille et nos objectifs de travail : 

  • compréhension, structuration de phrases, reconnaissance des émotions simples à partir de Fairy Tales d'Asmodee et de livres d'histoires Ana Ana connus
  • association chiffres/ constellations/ doigts 
  • lecture globale avec et sans modèle à partir de photos, livres, personnages Disney; loto de mots
  • appariement de lettres
Supports de travail en autonomie (1)
Supports de travail en autonomie (1)
Supports de travail en autonomie (1)

Parallèlement, de petits albums et livrets lui sont proposés en premier lieu sur table puis en autonomie. Nous augmentons progressivement le nombre de pages manipulées pour réduire l'impulsivité et lui permettre d'accroître ses capacités attentionnelles.

Ces livrets portent sur de la reconstitution d'une histoire courte, la compréhension et la structuration de phrases,  de même que sur des activités de manipulation (formes à repositionner).

Supports de travail en autonomie (1)
Supports de travail en autonomie (1)
Supports de travail en autonomie (1)

Les activités de manipulation font également appel à davantage de concentration :

  • puzzles de 49 à 60 pièces
  • activités de motricité fine : perles, bracelet de lettres, poisson mosaïque à reconstituer.

​J'ai installé sur le bureau une petite "boîte à tiroirs" où sont insérées 4 activités en autonomie. Celles-ci sont rapides d'accès et me permettent de positionner Camille sur de l'enchaînement d'activités, sans avoir à me déplacer. J'ai repris cette idée de l'enseignante de Marius et l'intérêt de celui-ci pour les grandes boîtes à tiroirs de sa classe où chaque tiroir comprend une activité à réaliser en autonomie.

Supports de travail en autonomie (1)

AUParallèlement, nous avons réinvesti d'anciens supports de Camille que je lui propose désormais en autonomie, à son grand plaisir. Cela a été un gros travail de préparation mais lorsqu'on voit le résultat et le temps que passe désormais Camille en autonomie sur une journée, c'est une grande victoire. Sur son livret de cotation de septembre, on peut constater qu'elle peut désormais s'occuper seule une à trois heures par jour, de façon adaptée et en diversifiant les activités.  Je peux être dans une autre pièce sans qu'elle ne se préoccupe de mon absence.

Nous avons également introduit le timer pour qu'elle reste un temps défini sur de l'autonomie. Son classeur d'autonomie, lequel comprend toutes les activités accessibles, lui permet de faire des choix et de sélectionner le nombre d'activités à réaliser.

 

Autres exemples à venir!
Autres exemples à venir!

Autres exemples à venir!

Repost 0
Published by Camille - dans Autonomie
commenter cet article
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 18:06

 

Pour généraliser la structuration de phrases, diversifier les supports, introduire de nouvelles connaissances tout en suscitant l'intérêt de Camille, voici de nouvelles activités conçues sur un format différent : des chemises A4 sur deux thématiques.

  • Le sport
  • La danse.

J'ai utilisé le livret J'habille mes amies sportives et danseuses aux Editions Usborne dans lequel j'ai sélectionné les sports et danses susceptibles de lui plaire ou pour les découvrir. Les danses de différentes cultures ont aussi pour objet d'introduire la découverte du monde et nos prochaines activités.

Les sports
Les sports
Les sports
Les sports

Les sports

Camille a beaucoup aimé la façon dont le support initial a été détourné. Je pensais qu'elle allait apprécier de coller les autocollants sur les personnages mais le format des pièces requiert une certaine minutie pour ne pas arracher les éléments, de sorte que c'est rapidement moi qui les aie apposés. Une activité plaisiante dans laquelle je me suis détendue...Pendant ce temps-là, Camille s'intéressait aux futures pochettes en attente, et aux différentes étapes de réalisation, du choix des sports et danses, à la découpe puis au collage et à la réalisation des phrases pictographiées. Elle a choisi d'apporter les fiches sur le sport à l'association et de conserver pour la maison les danses.

Au final, le support est agréable et dans le prolongement de nos objectifs. Il a néanmoins nécessité un certain temps de fabrication...

Pour parler du support, j'ai inséré sur la page correspondante une bande-phrase avec le nombre de carrés correspondants au nombre de pictos composant la phrase : 1 pour le premier support en guise d'introduction puis 2 à 3. 

Quelques danses
Quelques danses
Quelques danses
Quelques danses
Quelques danses

Quelques danses

Pour les danses, j'ai introduit quelques drapeaux associées à la danse sur la page de garde. 

Après ce premier essai, ces livrets peuvent être exploités pour travailler des apprentissages différents : le vocabulaire, la découverte du monde, la lecture...Je pense ainsi lui proposer différents types d'activités.

Repost 0
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 15:42

Camille réalise désormais le travail en autonomie dans les deux espaces y étant dédiés : la chambre de son frère à l’étage  (Cf. Développer l'autonomie au quotidien 1) et son bureau situé dans la pièce principale au rez-de-chaussée. Elle n’investit pas spontanément le bureau au rez-de-chaussée, toutefois sur guidance verbale ou physique, elle réalise et enchaîne plusieurs puzzles (jusqu’à 4 de 8 à 15 pièces chacun) et ce, sans se lever. Elle fait alors ses activités sans prêter attention à ce qui se déroule autour, chaque personne vacant à ses occupations dans la cuisine, le séjour ou le bureau.

Au rez-de-chaussée, seuls lui sont proposés actuellement des puzzles. A l’étage, elle enchaîne trois activités : un puzzle de 20 pièces, une activité de manipulation (légos, puzzle d’encastrement, perles, Boîte à compter, tourte de tri, pinces à linge) et une activité sur fiche.

Depuis environ 10 jours, j’ai réintroduit les classeurs d’autonomie en 3ème activité de façon non systématique (2 activités à l’intérieur). Elle tend encore à ne faire qu’une page de sorte qu’il faut encore la guider physiquement pour passer à la deuxième activité du classeur.

Une réglette de travail lui permet désormais de suivre l’ordre des bacs et systématiser le sens de gauche à droite mais elle a, à ce jour, encore besoin d’une guidance physique presque totale pour descratcher le picto et le positionner sur la réglette après chaque fin d’activité. L’enchaînement de la deuxième activité après le puzzle pose problème car Camille ne parvient pas à faire glisser le puzzle dans le bac pour le ranger. Elle peut le défaire sur incitation mais n’aime pas le faire (et en même temps, cela ne lui permet pas de me montrer la finalité de l'activité réalisée). Un travail sur la coordination de ses deux mains est à mettre en place pour la guider physiquement sur le fait de tenir le bac de la main gauche sous le bureau et de pousser le puzzle dans le bac de la main droite.

Le temps moyen des activités en autonomie est de 10 à 15 minutes.

 

Réglette de 3 activités

Réglette de 3 activités

Camille en autonomie.

Pour lui permettre de faire des choix, j'ai créé un nouveau classeur de travail en autonomie. Il se compose de 5 parties séparées par un intercalaire, chaque partie représentant le type d'activités à réaliser:

  1. Les puzzles
  2. L'activité de manipulation
  3. Les classeurs journaliers d'autonomie (ICI) ou le travail sur fiche.
  4. et 5. Non mises en place à ce jour

Au début du classeur, figure une feuille de choix où Camille positionne 3 activités qu'elle choisit parmi les activités numérotées de 1 à 3. Elle doit ainsi prendre trois types d'activités différentes.

Autonomie : suivi et ajustement (2)
Autonomie : suivi et ajustement (2)
Autonomie : suivi et ajustement (2)
Autonomie : suivi et ajustement (2)
Autonomie : suivi et ajustement (2)

Après chaque séance de travail en autonomie, Camille insère les activités réalisées dans la pochette barrée d'une croix pour signifier que ces activités ne sont plus disponibles et l'amener à s'orienter vers d'autres supports pour la prochaine session.

Autonomie : suivi et ajustement (2)

En parallèle de ces deux lieux d'activités structurées, Camille développe de façon spontanée des temps autonomes sur l'ordinateur (consultation et retouches de photographies sur Picasa), et de lecture de ses albums photos pictographiés (ICI). C'est une véritable évolution car dans une journée elle passe en moyenne 2 à 3 heures à s'occuper seule.

Je poursuis la cotation des activités autonomes (Cf. Autonomie : suivi et ajustement 1), ce qui me permet d'avoir un regard global sur le travail en autonomie depuis le début de l'année et d'ajuster l'organisation et le contenu au fil de son évolution.

Un petit aperçu de ses créations, pour le plaisir. Bien sûr, toujours avec ses intérêts du moment...

Camille a commencé à faire sa liste pour son anniversaire et regarde tous les jours les têtes à coiffer

Camille a commencé à faire sa liste pour son anniversaire et regarde tous les jours les têtes à coiffer

Blanche-Neige

Blanche-Neige

Repost 0
Published by Camille - dans Autonomie
commenter cet article
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 20:29

Depuis toute petite, Camille aime compulser les albums photos et manipuler les photographies. Elle est habituée à poser et à nous voir prendre des photos. Elle a d'ailleurs pris un certain intérêt à marquer la pose avec ses objets préférés : poupées, puzzles, jeux, fraîchement acquis ou redécouverts dans un coin caché.

Il y a quelques années, j'avais constituée une boîte à photos ou j'avais regroupé toutes les photographies éparses (hors albums), dans l'optique qu'elle puisse s'occuper seule et faire des demandes (la boîte étant en hauteur). Cette boîte à photos a bien fonctionné néanmoins l'inconvénient majeur reste le bazar qu'elle génère, Camille posant les photos où elle se trouve  et se déplaçant partout avec. 

En terme d'organisation, il y avait manifestement lieu à imaginer un autre support d'accueil plus structuré pour ses photographies.

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)

Il y a approximativement un an, j'ai eu l'idée de préparer des supports d'autonomie avec des photos du quotidien et des phrases pictographiées. Sur chaque page, figurent deux photos avec deux propositions de phrases (ICI). 

Les supports avec photos sont un excellent renforçateur pour Camille. Si on y associe les pictogrammes, cela en constitue un d'autant plus puissant. 

Voici quelques exemples de photos avec une phrase descriptive pictographiée ci-dessous. 

 

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)

Il y a quelques semaines, j'ai proposé aux intervenants éducatifs de l'association que j'ai co-créée, de synthétiser les rencontres extérieures des enfants de l'association autour d'un projet nature (Projet Coccinelles extra et abeilles ordinairesICI), sur la base de photographies des instants saisis et de phrases en pictogrammes : ICI. Cela a fortement intéressé Camille et nous avons repris différentes activités autour du PECS et de la structuration de phrases pour développer la communication expressive et réceptive.

Parallèlement, nous avons beaucoup axé notre travail ces derniers temps sur les activités en autonomie (Cf. Développer l'autonomie au quotidien et Travail en autonomie : suivi et ajustement). Camille réalise de plus en plus d'activités en autonomie, sur incitation ou en spontané, de sorte qu'il faut toujours veiller à diversifier le matériel, susciter l'intérêt pour la tâche et maintenir la motivation.

Depuis quelques semaines, face aux demandes répétées de Camille à regarder les albums photos (situés en hauteur et non accessibles) et à s'exprimer sur des sujets particuliers (comme la mort de deux personnes, son arrière-grand-mère maternelle et mon oncle maternel récemment), je me suis interrogée sur les outils à créer pour lui permettre de communiquer avec un interlocuteur sur différents sujets ou événements, sans que je ne sois systématiquement présente pour décoder son mode de communication et "parler à sa place". En même temps, Camille pouvait pointer le ciel et aller me chercher une photo de ma grand-mère dans un de ses classeurs (ICI) sans que je puisse au-delà de la description du fait réel "Mamie super, oui, elle est morte. Elle est au ciel" lui permettre de visualiser l'événement ou le situer dans son histoire et en contexte.

Cela m'amène alors à penser des albums photos pour Camille fonctionnels, à visée de communication et d'autonomie.

Pour les constituer, j'ai essayé de penser avec sa logique et non la mienne c'est-à-dire en fonction de ses centres d'intérêts, de ses préoccupations et de ses sujets de communication. Pour ma part, j'aurai eu tendance à concevoir des classeurs de photos rangées par ordre chronologique mais lorsque nous avons sorti sa boîte à photos et que je lui ai présenté l'idée de trier les photos pour faire des albums, elle a initié son tri par catégories.

J'ai donc commencé ces classeurs par catégories suivantes : 

  • Ce que j'aime (poupées, puzzles, animaux, promenades, magasins...)
  • Ma famille avec des sous catégories (du côté de maman, du côté de papa...)
  • Moi de ma naissance à aujourd'hui (avec tous les anniversaires pour marquer le temps)
  • Mes activités (travail, lieux de prise en charge...) et mon quotidien
  • Les événements particuliers.

​Ce qui est sympa avec cette idée, c'est que l'on peut moduler ces classeurs avec des intercalaires par sous-domaines, avec de courts scénarios sociaux pour marquer un événement...et ce, à volonté. Bien sûr, le tout est plastifié et les photographies ne sont plus abîmées! 

En voici un aperçu : 

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)

Je vous montrerai très prochainement les classeurs avec davantage de feuilles et d'intercalaires car l'activité plaît beaucoup à Camille (tri, collage) mais donne beaucoup de travail à maman car à chaque photo, une jolie phrase en pictos! 

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Repost 0