Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 16:04

Camille réalise, depuis maintenant presque 7 ans, des puzzles journaliers en autonomie, en temps libre...Toutefois, elle en a tellement fait qu'il était important de trouver d'autres types d'activités qui la motivent. Depuis plusieurs mois, elle s'intéresse beaucoup aux activités manuelles de sorte que je suis toujours à l'affût de loisirs créatifs accessibles et réalistes sur le plan de la motricité fine.

En décembre, j'ai eu un coup de coeur en grande surface sur une mosaïque format A3 représentant une sirène. Je l'ai prise en émettant toutefois des réserves sur la faculté qu'aurait Camille tant à rester concentrée sur l'activité qu'à positionner les pièces de mosaïques sur le modèles (pièces très petites et non autocollantes).

Camille a immédiatement aimé le support et a commencé à le réaliser avec l'éducatrice spécialisée qui intervient à domicile par petites touches.

Depuis le mois de janvier, elle a investi soudainement ce support de sorte que nous l'avons finalisé rapidement. Je lui ai donc pris d'autres supports avec des mosaïques en mousse colorées pour qu'elle puisse réaliser l'activité avec davantage d'autonomie.

L'ensemble de ces supports provient de Orb Factory. Ils sont de belle qualité et les mosaïques épaisses, de sorte que Camille les détache seule. Ils sont constitués de 4 dessins chacun avec supports d'accroche murale. Camille m'a étonnée car elle a réalisé en quasi-autonomie nombreuses de leurs planches en respectant le code couleur et avec attention et minutie. 

Nous avons choisi 3 lots, en lien avec ses centres d'intérêts :

La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques
La découverte des mosaïques

Un vrai challenge et une belle découverte pour Camille qui associe cette activité à des envois postaux et des lettres en pictogrammes. Une activité complète pour travailler la motricité fine, l'attention, la communication et les compétences sociales en allant faire peser ses lettres avant de les poster.

Repost 0
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 14:59

Depuis nos débuts en travail sur table et une amélioration de ses compétences en motricité fine, Camille montre un intérêt de plus en plus marqué vers les activités créatives et leur diversification. 

Pour Noël, de nombreux cadeaux créatifs lui ont donc été offerts pour développer à moyen terme d'autres activités autonomes ou en interaction avec d'autres personnes.

Nous avons commencé par des perles. Cela requiert toujours beaucoup de guidance de par ses difficultés attentionnelles; néanmoins, elle y prend d'autant plus de plaisir lorsque sa création s'accompagne d'un cadeau à offrir à une tierce personne et/ou d'une correspondance en pictogrammes.

Elle a donc eu plusieurs boîtes de rangement modulables avec casiers et compartiments pour trier ses perles, fermoirs...

 

 

 

 

 

 

 

Parallèlement, elle a débuté la confection de porte-clés avec breloques, prénoms à composer, ce qui nous permet de travailler des compétences complémentaires et de généraliser la reconnaissance des lettres, la lecture...

 

 

Voici d'autres types d'activités qui lui plaisent beaucoup : 

  • Le bouquet de fleurs à confectionner Bloom pops avec ses pétales en feutrines et ses tiges à assembler. Un jeu très agréable et simple pour développer la motricité fine et la créativité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Plusieurs kits de création Bunchems : un excellent support pour la motricité fine, le respect des codes couleurs...Il ne reste plus qu'à créer des séquentiels de modèles simples pour qu'elle puisse apprendre à les reproduire, par répétition.

  • Des playmaïs sur un de ses intérêts restreints, les chiens. Une excellente activité pour l'attention, le tri et le respect des couleurs...

  • Des puzzles en 3D  pour élargir ses compétences et accroître la difficulté sur la réalisation de puzzles en l'associant à de l'assemblage, la lecture simplifiée de plans...Un gros travail de structuration et de préparation à venir! 

L'arbre à bijoux chevaux constitué de 108 pièces : un vrai coup de coeur pour Camille;

 

 

 

 

 

 

La Tour Eiffel en 20 pièces : les pièces trop souples ont été difficiles à assembler, de sorte que je vais retenter l'expérience en lui faisant monter la dernière partie uniquement, voire en prenant un autre modèle avec une structure plus résistante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La tête de chien Zeek Fashion Angels en 3D  :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un vrai coup de coeur pour Camille qui a défait chacune des pièces en carton à assembler et commencer l'assemblage avec guidance. Les autocollants et accessoires fournis avec ont fini de la convaincre. Je pense que les autres animaux de la même gamme vont également l'intéresser. Le plan est simple et les pièces résistantes, de sorte que le support convient parfaitement à Camille.

 

Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 22:01

Maintenant que Camille est plus à l'aise avec les activités de motricité fine, le maniement des pinces à linge devient plus aisé et agréable; j'ai ainsi pu diversifier les supports qui font appel à plusieurs compétences et permettent la généralisation. 

Les pinces à linge

  • Les huit roues : un exercice pour généraliser les catégories et travailler la suite numérique.

DSCF8194.JPG

DSCF8192.JPG

DSCF8202.JPG

J'ai trouvé ces deux liens d'activités sur la page facebook de Ressources Autisme où sont publiés régulièrement un panel d'informations et d'activités pédagogiques.

Exercices de préparation pour étendre le linge

 DSCF9514.JPG

Camille positionne des pinces à linge sur une corde accrochée à une chaise. Très bientôt, nous allons nous amuser à étendre le linge des poupées pour développer, plus encore , la coordination bilatérale.

DSCF9552.JPG

Pour commencer, Camille accroche avec guidance sa création et celle de son frère. Difficile encore de tenir d'une main un objet et de positionner de l'autre main la pince à linge.

DSCF9573.JPG

Camille demande à habiller les poupées. Elle brosse leurs cheveux et leur met pour la première fois des pinces et barrettes dans les cheveux.

DSCF9607.JPG

Petit aperçu : Camille prend en photo les détails de la coiffure.

Playmaïs

  • Atelier découverte entre Camille et Marius qui manient pour la première fois les playmaïs, de jolis flocons multicolores. Marius choisit la carte chat et Camille la carte chien (Cf. leurs préférences respectives Chien et Chat). Après avoir trié les couleurs, les enfants ont chacun leur pot et humidifient, un à un, une face du flocon. L’amidon du maïs ressort et sert de colle en séchant permettant une infinité de créations. Chacun suit consciencieusement son modèle et très vite, les doigts gagnent en agilité.

DSCF9085.JPG

Un vrai coup de coeur pour les enfants qui sont restés attentifs une heure sur l'activité.

DSCF9172

DSCF9101.JPG

Camille enchaîne sur la carte souris qu'elle débute en complétant les oreilles et la queue.

DSCF9092.JPG

DSCF9106.JPG

DSCF9156.JPG

Le lendemain, elle demande à reprendre son activité.

Couper des légumes

 109_FUJI.jpg

Marius revient du jardin avec les tomates qu'il a cueillies et Camille commence à s'exercer à découper notre première courgette. Pour plus de facilité, elle prépare la salade de tomates et  a apprécié d'être au premier plan pour déguster et cuisiner!

Les objectifs de ces activités sont:

  • de développer la motricité fine et la pince pour l'aider dans le graphisme, réguler progressivement son tonus musculaire
  • une meilleure autonomie au quotidien et dans ses centres d'intérêts : accrocher des photographies qu'elle a choisies sur son pêle-mêle, coiffer et habiller seule ses poupées,  m'aider à étendre le linge...
Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 10:00

"Les aptitudes de motricité fine se rapportent particulièrement aux activités qui comportent l’usage des mains et des objets. Elles sont liées à l’imitation, la perception, la motricité générale, et surtout la coordination oculo-manuelle.

            Les capacités de base jouant un rôle dans la motricité fine sont :

  1. mettre les mains et les doigts en mouvement de façon maîtrisée
  2. saisir un objet d’une main sans aide
  3.  manœuvrer un objet d’une main en exécutant une tâche
  4. employer les deux mains en coopération.

De bonnes aptitudes de motricité fine sont essentielles à la réalisation de tout programme d’enseignement individualisé. Le développement réussi d’aptitudes d’autonomie, de dessin, d’écriture et pré-professionnelles dépend entièrement des capacités motrices fines de l’enfant.

La maîtrise de la main et du doigt est aussi nécessaire lorsqu’il faut utiliser un langage gestuel dans le cadre d’un programme global de communication. Au fur et à mesure que l’enfant acquiert une meilleure maîtrise de ses mains et de ses doigts, les séances d’enseignement deviendront moins décourageantes et plus agréables tant pour l’enfant que pour l’éducateur."

(extrait d'Activités d'enseignement pour enfants autistes d'Eric Schopler)

Compte-tenu des difficultés de Camille en graphisme, nous avions mis pendant quelques temps de côté ce domaine. Depuis la rentrée, nous les avons reprises sur des activités variées:

  • découpage de lignes, carrés et catalogues en délimitant l'espace par un trait épais ou une ligne de colle pour guider le geste
  • coloriage avec guidance
  • tracé de lignes horizontales, verticales, ronds et points
  • tracé de ligne dans un labyrinthe simple.

Ces activités de motricité fine ont été enrichies et multipliées au quotidien.

SAM_1415.JPG

 

SAM_1419.JPG

  • Clouage de formes

 SAM_1432.JPG

  • Coloriage avec guidance et délimitation de l'espace avec un pistolet à colle

SAM_1195.JPG

Camile est beaucoup plus à l'aise sur ce type d'activité et apprécie aujourd'hui beaucoup le coloriage "structuré".  Nous en profitons lors de ces situations pour développer des demandes (ce sujet fera l'objet d'un prochain article) sur l'usage du matériel en situation de bureau.

  • Vissage & dévissage

Vissage-1.jpg

Cette activité lui a été proposée après avoir constaté la difficulté à dévisser le tube de colle lors des activités de coupage et collage. Un peu fastidieux pour Camille qui préfère dévisser!

Vissage-2.jpg

 

  • Travail sur la force musculaire avec les éléments de Monsieur Patate

SAM_1428.JPG

  • Précisison du geste avec le jeu Docteur, je suis malade : encore difficile pour Camille qui s'impatiente vite et dont les aptitudes en motricité fine demandent à être améliorées au quotidien. Je limite le nombre de pièces chirurgicales à retirer et réalise une forte guidance.

pTRUFR1-6727196dt.jpg

Le principe du jeu est d'enlever avec précaution les pièces chirurgicales en plastique du corps du patient à l'aide de la pince, sans toucher les parois des cavités qui entourent les pièces chirurgicales. Sinon le patient se mettra à trembler!

 

Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 09:56

Les points positifs

1.  La notion de plaisir

Depuis que Camille parvient à manipuler des ciseaux (Cf. Le découpage des catalogues de Noël), elle prend beaucoup de plaisir à découper.

2. Progression et stratégie

Les compétences de découpage ont été travaillées cette année à l'école et avec la psychologue ABA, en accompagnant le geste sur :

  • l'utilisation de la main dominante pour découper et de l'autre main pour assister et tenir le papier,
  • la coordination des deux mains avec la mobilité du poignet pour tourner la feuille,
  • la force musculaire et l'impulsivité motrice (contrôler son geste pour ne pas passer au travers du tracé).

Ainsi, après lui avoir proposé de : 

  • a) découper des petits morceaux de lanières en un coup de ciseaux,

SAM_0702.JPG SAM_0703.JPG SAM_0704.JPG

Merci à Magalie, la maman d'Alexandre et Raphaël pour ces activités téléchargeables sur le blog d'Alexandre (rubrique Motricité fine).

b)     puis des bandes de papier de plus en plus longues,

SAM_0705.JPG SAM_0706.JPG SAM_0709.JPG

c)     Camille s'entraîne maintenant à découper des formes dont le carré.

SAM_0707.JPG SAM_0708.JPG

SAM_0710.JPG

Un article intéressant intitulé Enseigner des stratégies pour le découpage et écrit par une ergothérapeute propose des idées ingénieuses et ludiques pour "enseigner à l'enfant des changements de direction et à tourner la feuille plutôt que de réorienter les ciseaux".

Camille a des difficultés à suivre des traits, même tracés au feutre épais. Cet été, elle s'est adonnée à découper de nombreuses pages de vêtements dans les magazines (la mode, l'un de ses centres d'intérêts...on se demande de qui elle tient ), sans toujours parvenir à découper autour de l'image. J'ai donc essayé, outre la guidance physique, de l'aider par le tracé des contours pour délimiter l'espace de découpe et l'image en elle-même. Cela est resté fastidieux pour Camille, peut-être par la surcharge d'informations.

3. L'adaptation du matériel pour développer la motivation et les habiletés et faciliter la réussite

J'ai donc crée des fiches partant de ses intérêts pour structurer l'activité et poursuivre son apprentissage de la technique de découpage. Camille était ravie.

SAM_0674.JPG SAM_0671.JPG

Camille débute la découpe d'une bande (droite ou gauche), puis je la guide pour découper les carrés où figurent un objet apprécié ou convoité. 

4. Travail sur le PECS et la discrimination des pictogrammes

J'emploie de plus en plus les moyens visuels  pour favoriser les activités d'apprentissage, et les consignes, particulièrement sur les activités ou demandes répétitives.

SAM_0684.JPG

L'utilisation d'une illustration permet de faire le lien avec la consigne verbale. Ici, j'utilise les pictogrammes "Découper" et "Assise" : Camille a bien repéré le pictogramme "Découper" qu'elle utilise de façon adaptée. J'associe parfois le pictogramme "Assise" pour l'inciter à garder cette position lors des séances de travail.

Le point négatif

L'activité découpage peut devenir obsessionnelle, de sorte que sous les conseils de l'éducatrice spécialisée qui intervient depuis peu à notre domicile nous avons structuré cette activité avec : 

  • un minuteur qui permet de délimiter le temps d'activité fixé avant de débuter l'exercice. Cela permet à Camille de mieux comprendre la notion de temps (début et fin) par le retentissement de la sonnerie. J'ai trouvé ce minuteur dans un magasin de décoration à un prix très attractif. 

SAM_0695.JPG

  • une boîte à découpage - collage placée en hauteur et non accessible : Camille doit formuler une demande avec pictogramme pour y accéder.

Boîte à découper

Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 19:42

8reindeersled.gif

Ca y est, Noël approche. Dans un peu plus d'un mois, ce sera le déballage et la découverte des cadeaux. Camille est en effervescence; les catalogues de jouets sont empilés en double exemplaire et l'activité découpage et collage est redevenue son activité favorite.

La lettre au Père Noël est écrite, prête à être envoyée. Avec en haut de l'affiche : Billy le chien, Les poupées Coco de la Famille Papote et Théa. 

Motricite-fine-02739.jpg     51qSsVNxenL. AA16051VQSQz2WcL._AA160_.jpg41reC1no8RL._AA160_.jpg

Ce soir, Camille s'est remise au découpage et elle a réussi son premier découpage en autonomie. Je suis si fière d'elle! Elle était tellement satisfaite d'elle-même qu'elle a continué à découper une page puis une autre...Et cela a duré une bonne partie de la soirée. Je suis abasourdie de sa concentration et de sa persévérance! C'est la première fois que je la vois fournir tant d'efforts, d'attention et d'obstination.

Motricite-fine-02758.jpg 

Bravo à ma jolie Camille!

Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 13:53

Pour favoriser la mise en oeuvre de gestes moteurs et coordinations motrices, je propose à Camille de manipuler de la pâte à modeler. C'est une activité qu'elle apprécie particulièrement.

DSCN3165

Dans l'optique de développer l'imitation, j'utilise pour cela des fiches avec modèles.

Chacune de nous deux prend une boule de pâte à modeler et je lui demande de reproduire le modèle que je lui présente (faire pareil) comme, par exemple : 

  • séparer une boule en deux morceaux
  • aplatir la boule avec la paume de la main
  • rouler des boules de différentes grosseurs, constituer un rond...

DSCN3168DSCN3169.JPG

Je réalise l'exercice en même temps qu'elle et la guide progressivement en précisant les étapes. 

Ces exercices favorisent également les apprentissages suivants :

  • des formes
  • du respect des couleurs demandées
  • lexicaux (verbes d'actions, vocabulaire temporel et spatial)


Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 16:27

Un des objectifs, pendant les vacances d'été, va être d'aider Camille à progresser dans l'activité de découpage.

Camille adore que l'on découpe des images pour les coller ensuite dans un cahier ou une feuille volante. C'est une de ses activités favorites et nous avons accumulé de nombreux cahiers et feuilles où figurent multitude de jouets et vêtements. Elle ne parvient pas, encore, à découper mais prend plaisir à coller les éléments sélectionnés sur une feuille.

Avec la psychologue ABA, nous travaillons donc sur cette activité de motricité fine :  

Savoir tenir une paire de ciseaux correctement de la main droite. Seule la main droite actionne l'outil de façon à écarter et rapprocher les lames. La main gauche n'a pas le droit d'aider. La paire de ciseaux est dans le prolongement de l'avant-bras et doit être perpendiculaire à l'axe de l'objet (feuille, carton..) à découper. La position du poignet est telle que les lames sont dirigées vers l'extérieur du corps. Le pouce est vers le haut.
La psychologue ABA propose des rectangles de feuilles de papier composés de quelques traits. Camille doit couper sur les traits avec beaucoup de guidance.

A la maison, nous avons reçu de nouveaux catalogues pour la collection hiver et ressorti les catalogues de Noël que nous rapportons, chaque année, en plusieurs exemplaires.
Camille a trouvé un nouvel intérêt : les blousons. Je viens donc de trouver un nouveau moyen pour lui faire aborder la numération avec des blousons. Je vais concevoir de nouvelles fiches avec des photos de blousons. 
DSCN3254.JPGDSCN3256.JPG
A propos des fixations, Temple Grandin explique dans son livre "Ma vie d'autiste" (Cf. Bibliographie) l'importance d'orienter les fixations vers quelque chose de constructif. Elle décrit ceci : "Les fixations diminuaient mon excitation et me calmaient. (...)Ecarter la fixation peut être imprudent. Souvent, on se débarasse d'une mauvaise habitude en la remplaçant par une autre. Il en est de même pour les fixations. Mais transformer une fixation en action positive peut être gratifiant. La fixation sur un sujet particulier peut mener vers une forme de communication, entre soi et soi peut-être, mais c'est au moins un pas vers la communication. Si un enfant autiste est bien dirigé, une fixation peut le motiver. Une fixation sur un discours compulsif peut libérer l'enfant des frustrations refoulées et de l'isolement qu'il éprouve si souvent".

Le découpage constitue donc, actuellement, une activité journalière pour Camille : nous répétons le maintien des ciseaux dans la main droite, la tenue de la feuille dans la main gauche puis le mouvement d'ouverture entre le pouce et l'index. Pour faciliter le découpage et la prise des ciseaux en binôme, je me positionne derrière elle.

decoupage-1.jpgdecoupage-2.jpg

A suivre...

Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 20:28

Les déficiences de la motricité fine affectent la capacité d'un enfant à interagir avec son environnement. Il peut présenter des difficultés à s'habiller, manger, écrire, participer à des activités à la maison et à l'école. Normalement, les capacité de motricité fine se développent au fur et à mesure qu'un enfant développe ses capacités motrices: les réactions réflexes se développent en capacités motrices qui, par la suite, entraîne un meilleur contrôle des groupes musculaires responsables de la motricité fine. Si le développement a été entravé, alors apparaissent des déficiences en motricité fine.

Le jeu Baby Color Oui-Oui (Amazona été découvert par Camille chez la psychologue ABA. Devant l'intérêt de Camille quant à ce jeu, nous l'avons commandé pour l'aider à progresser sur la motricité fine.

oui oui clous

Ce jeu est conçu pour guider les enfants à la découverte des couleurs en compagnie de leur héros préféré. L'enfant recompose les décors ou les objets simplifiés de l'univers de son personnage et exerce son habileté manuelle, développe sa connaissance des couleurs et stimule son imagination.

Comment jouer?

Camille choisit une fiche à insérer sous le chassis transparent : ici, il s'agit de la mongolfière.

Il place les pions colorés au bon endroit; les emplacements corrects sont indiqués par des cercles noirs.

Si la fiche choisie est en noir et blanc, il recompose la scène en se rappelant des couleurs originales.

Les pions sont de grosse taille, ce qui facilite leur manipulation.

 

oui-oui2.jpgoui-oui.jpg

DSCN3156.JPGDSCN3148

DSCN3171.JPG

Repost 0
Published by Camille - dans Motricité fine
commenter cet article