Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 19:32

Une page Facebook du blog est, dès à présent, disponible. 

Nous y partagerons nos découvertes, notre quotidien, nos outils éducatifs et pédagogiques ...

N'hésitez pas à venir nous y rejoindre!

 

 

 

 
Une page Facebook

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 18:50

En situation d'apprentissage, nous développons le raisonnement logique par la reproduction de différentes figures à partir de modèles dessinés en grand format ou photographiés. Pour cela, nous utilisons différents types de supports :

- des légos

- des formes géométriques assemblées les unes aux autres (Cf. d'autres exemples ICI)

- des magnets (avec magnetibook Crazy Faces pour travailler le positionnement des éléments du visage et chevaux et cavaliers pour réviser indirectement les positions spatiales et les notions de latéralité) : 

- la tablette.

Les étapes : 

  1. Description de la figure en donnant ses caractéristiques : Camille doit trouver les éléments qui la composent en identifiant les figures simples, ainsi qu'en les positionnant dans l'espace. Cela permet ainsi de travailler la compréhension des prépositions par la manipulation.
  2. Construction : cela suppose qu'elle s'organise et apprenne à planifier les étapes de construction.

En pratique : 

Avec la mallette géoform, plusieurs modèles lui sont proposés de difficulté croissante. 

Géoform
Géoform

Géoform

Depuis peu, Camille reproduit des modèles simples avec des cartes de petit format (recharge géoform Géostory) qu'elle a mémorisés et qu'elle reproduit sans modèle. C'est donc une activité que je vais pouvoir passer, d'ici peu, en autonomie sur certaines cartes.

Merci à Camille M. pour ces jolies cartes que Camille adore.

Recharge Géostory Djeco
Recharge Géostory Djeco
Recharge Géostory Djeco
Recharge Géostory Djeco

Recharge Géostory Djeco

Sur le même principe et pour développer l'autonomie, j'ai créé des séquentiels de reproduction de modèles en légos. Les légos sont, en effet, devenus une activité que Camille et Marius apprécient beaucoup.

J'ai donc repris ses légos Blanche-Neige et Cendrillon pour lui proposer des modèles simples que nous apprenons à reproduire sur table au préalable.

 

De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie
De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie

Les objectifs sont multiples : développer les compétences de jeu de Camille, son imaginaire, s'occuper seule...et apprendre à suivre un modèle!

Pour mieux se repérer, nous avons beaucoup travaillé, au préalable, à partir du support qu'avait diffusé Magalie sur le blog d'Alexandre. 

 

De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie
De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie
A partir des duplos de Cendrillon
A partir des duplos de Cendrillon
A partir des duplos de Cendrillon

A partir des duplos de Cendrillon

A partir des duplos de Blanche-Neige
A partir des duplos de Blanche-Neige

A partir des duplos de Blanche-Neige

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 06:05

Nous avons profité de l'été  puis de la rentrée pour trier les supports et réorganiser notre façon de travailler. En voici un aperçu.

Sur le bureau de Camille, figure un organiseur de documents très pratique et composé de deux compartiments. Celui-ci me permet d'insérer dans un comportement les supports d'une séance de travail; aussitôt l'activité terminée, celle-ci est rangée dans le deuxième compartiment. J'ai trouvé ce bac chez Hema. Les activités sont classées dans des pochettes plastiques transparentes classées par domaine. Cela me permet d'avoir à disposition le matériel rapidement et de le changer régulièrement.

Camille peut également ranger l'activité, une fois terminée. La transparence des prochettes lui permet de voir ce qu'il y a dedans, d'être plus attentive et patiente entre deux activités. 

Pochettes de rangement
Pochettes de rangement

Pochettes de rangement

A l'intérieur de ces pochettes, j'ai également mis des sachets zip pour certaines activités de maths et de lecture qui requièrent la manipulation de différentes petites pièces : lettres aimantées, en bois, jetons, chiffres...Cela me permet de garder un rythme de travail avec Camille sans mettre trop de temps pour chercher les supports de petite taille.

Parallelement, Camille est davantage participative et patiente. Elle sort elle-même les supports qui sont à l'intérieur, et cela la prépare au quotidien aux activités autonomes.

Parallèlement, des pochettes zippées de grand format me permettent de ranger du matériel dans des porte-revues ou des classeurs.

J'ai, par exemple, réalisé des classeurs par thématique ou domaine de compétences tels que les catégories, la structuration de la phrase, les émotions....j'ai imprimé sur des feuilles autocollantes les catégories...pour m'y retrouver et c'est très agréable pour travailler et trouver l'information immédiatement.

Pour aller plus loin, sur les livrets Bidule, j'ai installé au début du livret une pochette CD avec une mini pochette pour chaque page contenant les pictos. Et sur chaque mini pochette figure le numéro de la page pour amener Camille vers toujours plus d'autonomie.

 

Rangement du matériel

Pour les activités en autonomie, j'ai procédé de façon similaire avec des classeurs journaliers et de petits livrets.

Depuis que cette organisation a été mise en place, nous gagnons toutes deux en efficacité. Les pochettes CD permettent de ne pas éparpiller les pièces et je les utilise systématiquement sur toutes les activités en autonomie.

Chaque classeur comporte trois activités séparées d'un intercalaire. Au dos de chaque intercalaire, figure une pochette CD avec les éléments de l'activité à compléter.

Le velcros permet de fermer la pochette et le tour est joué!

Classeur d'autonomie : 3 activités
Classeur d'autonomie : 3 activités
Classeur d'autonomie : 3 activités

Classeur d'autonomie : 3 activités

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 22:09

Pour développer le raisonnement abstrait et logique, nous poursuivons sur des activités de catégorisation ainsi que l'introduction de sous-catégories. Nous avons commencé par ce type d'activités (ici) sur de l'appariement d'images, le tri d'objets et d'images puis la notion d'intrus (ici).

Pour généraliser cette compétence, je propose à Camille un panel de supports que j'ai créés, réadaptés ou que j'utilise pour travailler plusieurs compétences. C'est un domaine que l'on peut travailler avec de nombreux outils achetés dans le commerce, à moindre coût.

Voici des exemples de supports présentés à Camille.

  • Fiche de catégories

Jusqu'a présent, je demandais principalement à Camille de trier dans deux panières différentes 2 catégories distinctes (images): aliments, vêtements, moyens de transport, animaux... Je la sollicitais également sur des activités de motricité fine pour entourer, relier ou barrer. J'ai également beaucoup utilisé les cartes pour aborder les intrus.

Ces nouvelles fiches, classées dans un classeur dédié aux catégories, plaisent beaucoup à Camille. J'ai téléchargé les images sur le site d'arasaac pour constituer une banque de pictogrammes puis les ai classées dans des mini-pochettes. Ces dernières sont rangées dans une pochette perforée zippée que l'on peut trouver sur amazon.

 

Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories

Classeur des catégories et sous-catégories

  • Livrets Martine As-tu trouvé?

Ces sont des livrets que l'on trouve en grande distribution ou sur Amazon à un prix raisonnable, lesquels permettent de travailler plusieurs compétences : la discrimination visuelle, l'attention, la lecture, le vocabulaire, les catégories...Un support très pertinent et complet. Il suffit de plastifier les étiquettes et le livret est réutilisable à volonté.

Chacun de ces livrets porte sur une thématique : les jouets, la maison, les métiers, la cuisine...

J'ai déjà présenté ces livrets ici.

Catégories et sous-catégories
  • Les livres Découvre ... avec Dora

​Peu chargés en détails, ils ont une belle présentation qui a beaucoup plu à Camille. Je les utilise avec des pictogrammes ce qui permet à Camille de généraliser l'usage de ces derniers issus du makaton, pecs, d'arasaac et de développer la compréhension.

Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos

Dora les contraires et le temps en pictos

Il s'agit du premier niveau du jeu. Celui-ci est constitué de quatre planches de paysages familiers : la mer, la montagne, la campgane, la ville. L'enfant associe à chacun des paysages ses éléments caractéristiques (animaux, végétation, activités humaines) et reconstitue l'illustration.

Camille apprécie beaucoup ce jeu qui est d'un niveau facile pour elle mais lui permet de maintenir les fondamentaux, tout en sollicitant ses compétences visuelles.

Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories
  • Les livrets L'imagerie des tout-petits

Ce sont des livrets que je travaille sur table  pour amener Camille à feuilleter les pages une à une et à les compléter au fur et à mesure. L'objectif est ici de pouvoir lui proposer prochainement en autonomie (billet à venir). Les catégories sont abordées indirectement mais non ciblées comme apprentissage.

Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 20:32

Cet été, j'ai aménagé un nouvel espace dans la chambre de Camille. Il s'agit d'un petit coin "beauté" pour prendre soin d'elle, développer son autonomie personnelle, tout en étant assise. L'hyperactivité de Camille l'amène à multiplier les déplacements, dès lors qu'elle est en position debout; l'idée d'une petite coiffeuse était donc également de réguler ses allées et venues pour lui permettre d'être plus disponible.

 

Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication

Plusieurs outils visuels ont été créés pour structurer les séquences et communiquer

  • un séquentiel lui permet de visualiser le déroulement des activités;
  • un classeur de communication lui est proposé autour de l'hygiène personnelle et de la beauté.

​Ce classeur de communication est basé sur les mêmes principes que les autres classeurs de communication de Camille. Il comprend les verbes d'action principaux, les accessoires liés à la toilette ainsi que les accessoires liés aux produits de beauté et les couleurs pour préciser, par exemple, son choix sur un vernis à ongles. Camille a également la possibilité d'expliciter ce qu'elle aime

C'est un classeur que j'ai souhaité fonctionnel pour aller à l'essentiel sur les demandes et les besoins relatifs à du matériel manquant, par exemple. Seule le recto des intercalaires comprend des pictos pour ne pas surcharger Camille d'informations.

Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication

Sous la coiffeuse, se trouvent différents accessoires de beauté ainsi qu'un plateau de "doses" de savon journalières et de shampoing. Cette "astuce" va enfin me permettre de ne pas avoir à surveiller le niveau de remplissage du gel douche qui peut se vider très rapidement si je n'y prête pas attention. Jusqu'à présent, j'avais opté pour des gel douche avec pompe pour limiter l'utilisation excessive mais, bien évidemment, avec la maîtrise du geste d'appuyer en systématique, cela devient vite amusant pour miss Camille...

Un scotch de couleur permet de délimiter la quantité de produit à verser. 

Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 19:47

Une fois n'est pas coutume, je vais rapidement vous présenter un sujet que j'ai traité et qui peut intéresser autant les parents que les professionnels : le partenariat parents-professionnels dans la prise en charge d'enfants et d'adolescents avec un Trouble du Spectre de l'Autisme. Je ne parlerai donc pas de Camille, sur ce billet, même si elle se trouve à l'origine de ma démarche et de mon cheminement vers ce projet.

 

Dans le cadre de l'association de parents-professionnels que j'ai co-créée avec un éducateur spécialisé et dans une perspective de "mieux comprendre pour mieux intervenir", j'ai souhaité engager il y a deux ans un parcours de formation orienté sur le Diplôme Inter-Universitaire Autismes de Bordeaux-Toulouse-Montpellier

Ce diplôme, étendu sur deux années à raison de trois sessions de formation annuelles dans chaque ville, m'a permis d'approfondir mes connaissances et d'avoir une vue d'ensemble dans une dimension pluridisciplinaire. Un mémoire devait être présenté en fin de cursus et j'ai choisi de l'orienter sur la thématique du partenariat parent-professionnel, en lien avec les valeurs de l'association. Le thème de la communication augmentative ou alternative m'intéressait également (comme vous pouvez le constater dans l'orientation des billets du blog et de mes axes de travail avec Camille); néanmoins, c'est un sujet qui me semblait relever davantage de la compétence de l'orthophoniste. Aussi, ai-je mis de côté mon idée première qui reste un sujet passionnant pour moi et où il y a tant à faire et à transmettre.

J'ai soutenu mon mémoire fin septembre, non sans une certaine appréhension du fait de ma position de parent en premier lieu, du niveau de ce diplôme et de mes années de faculté lointaines.

La réflexion et la conduite sur le mémoire ont été une expérience enrichissante avec de beaux échanges et le recueil de données très intéressantes tant du point de vue des parents que des professionnels puisque j'ai choisi de réaliser une partie méthodologique axée sur une "enquête de terrain".

Le point de départ et le constat étaient que malgré le cadre législatif actuel et les recommandations de bonnes pratiques de la H.A.S., le partenariat parent-professionnel restait fragile.

L'objectif de la recherche était donc de préciser les moyens et outils qui favorisent un partenariat positif et optimal entre les acteurs.

Je le mets donc en accès ici (titre, mémoire) pour les personnes intéressées par cette thématique. 

Quelques livres passionnants que j'ai cités : 

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 20:00
Les deux premières lettres reçues : Lucas, 8 ans et Julie, 6 ans
Les deux premières lettres reçues : Lucas, 8 ans et Julie, 6 ans

Les deux premières lettres reçues : Lucas, 8 ans et Julie, 6 ans

Camille a commencé une correspondance avec quatre enfants : Jade, Julie, Lucas et Maëlia. L'idée était de l'inciter à refaire des phrases de plus en plus complexes avec un objectif stimulant, tout en développant ses compétences sociales.

Pour les quatre correspondants, l'intérêt de la correspondance  diffère en fonction de chacun d'entre eux : formuler des phrases pour un enfant avec autisme et suivre les étapes d'une correspondancemieux comprendre le système de communication par échange d'images pour communiquer avec son petit frère; découvrir un autre moyen de communication et d'une façon générale, communiquer au-delà des différences...

Camille a, depuis plusieurs années, un intérêt restreint pour La Poste. Elle associe très souvent la factrice à des colis, de sorte que par périodes, elle guette son arrivée et peut très rapidement atterrir dans sa camionnette pour s'approprier des colis...La factrice en sourit et lui a déjà proposé de réaliser un stage avec elle et de l'accompagner dans ses tournées. Elle le présente avec amusement mais attention, cela peut paraître sérieux pour Camille...que je me représenterai d'ailleurs très bien en distribution de colis. Par contre, je ne suis pas certaine qu'une fois distribués, elle ne revienne pas dans les minutes qui suivent s'en saisir!

Alors, en remplacement des colis qui ne parviennent pas à destination dans notre boîte aux lettres, chaque jour faute d'un budget suffisant (!!), de jolies lettres d'enfants à l'attention de Mademoiselle c'est plutôt agréable.

Et nous voici parées de nos accessoires pour ces premières correspondances : banque de pictogrammes, feuille blanche, ciseaux, tube de colle, enveloppe et timbre. 

 

Premières planches de pictogrammes pour la correspondance

Premières planches de pictogrammes pour la correspondance

Pour sa première lettre de présentation, Camille l'a rédigée en quatre exemplaires. Ce fut un premier essai plutôt réussi, Camille étant très attentive et participative. Une fois la lettre pictographiée, il a fallu la plier puis personnaliser l'enveloppe avec un joli sticker. Camille était ravie de coller ses héroïnes préférées. 

 

Départ des premières lettres...
Départ des premières lettres...

Départ des premières lettres...

Ses lettres en main, Camille est allée les poster

Le lendemain, elle montrait déjà le pictogramme lettre... Alors, pour éviter les idées obsessionnelles et parasitantes, j'ai réalisé plusieurs séquentiels.

 

Séquentiels

Séquentiels

Ses premières lettres sont arrivées à destination et elle était ravie de recevoir du courrier. Camille a regardé avec attention la lettre de Lucas. Nous avons réalisé un classeur de ses correspondances dans lequel j'ai regroupé ses correspondants, leurs lettres aussitôt plastifiées pour éviter qu'elles ne s'abiment par leur manipulation successive puis les lettres de Camille que je prends en photos.

A la réception de la deuxième lettre, Camille a commencé à réaliser que la correspondance allait être suivie de plusieurs autres. Elle a aimé le papier rose que Julie avait utilisé en fond et n'a pas lâché, depuis sa réception, la surprise envoyée par sa correspondante : un cadeau de fille comme elle les aime. Comme je la trouvais réceptive à  ces courriers, j'ai commencé à lui poser des questions sur ces correspondants et elle m'a pointé les pictos en reformulant la phrase : Lucas a 6 ans, Julie habite..., les éléments dans l'ordre. J'ai été assez surprise et me suis fait la remarque que j'allais commencer des supports sur les phrases interrogatives portant sur ses correspondants...

Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants

Découverte de ses correspondants

Camille a ensuite commencé à répondre à ses correspondants. Pour qu'elle reste attentive durant cette activité, j'ai réalisé des mini-pochettes de pictogrammes déjà découpés. Il n'y a, alors, plus qu'à réunir les pictogrammes et construire les phrases.

Premières correspondances en pictos
Premières correspondances en pictos

Quelques photos de Lucas, envoyées par sa maman pour illustrer le début de cette correspondance.

Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre
Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre
Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre
Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre

Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 21:17

Après nos Juliette pictographiés 1 & 2, nous développons la compréhension sur la lecture de phrases en pictogrammes.

A partir de photographies de sa naissance à aujourd'hui, je propose à Camille de choisir la bande-phrase correspondante parmi 4 propositions. Pour m'assurer qu'elle regarde bien l'ensemble de la phrase et non un élément déterminant qui va donner du sens à la phrase, je lui propose deux pages dont une où un élément de la phrase change tel que le complément d'objet : je fais un câlin à ....

Après une première prise en main du matériel, c'est le succès! Non seulement, elle redemande à faire davantage de pages (une bonne dizaine, voire plus) mais elle pointe les éléments de la phrase et se corrige elle-même en s'arrêtant sur l'élément qui ne correspond pas avant de modifier son erreur.

Photographies et bandes-phrases
Photographies et bandes-phrases
Photographies et bandes-phrases

Photographies et bandes-phrases

Le jeu Lire les métiers, des éditions Passe-temps, a également été réinvesti. Sur chaque page où figure six métiers chacune, une bande-phrase retranscrit le métier. Camille doit retrouver la bande-phrase corrspondant au métier.

Pour certaines pages dont les métiers sont difficiles à représenter et peu représentatifs pour Camille, le nombre de métiers est réduit.

C'est un type d'activité que je propose déjà à Camille en autonomie sur du matériel qu'elle a beaucoup manipulé tel que le jeu de cartes Pouet pouet. L'idée est ainsi d'élargir son répertoire tout en généralisant l'usage des bandes-phrases et/ou pictogrammes isolés pour une meilleure compréhension, un accès  à la syntaxe et à la lecture.

Les bandes-phrases sont téléchargeables ICI.

Voici un exemple d'activité que j'avais explicité ici et que je lui présente dans ses classeurs d'autonomie : deux images sont présentées par page; Camille doit insérer dans la pochette la bande-phrase qui illustre l'image.

Lire les métiers
Lire les métiers
Lire les métiers
Lire les métiers
Lire les métiers

Lire les métiers

L'ensemble de ces supports représentent des outils d'une grande richesse pour Camille. Outre les aspects cités précédemment, syntaxe, construction de phrases..., ils permettent aussi de travailler l'attention, le vocabulaire et rendent aussi  accessibles des supports parfois difficiles à comprendre ou à manipuler.

Cela demande beaucoup de temps pour trouver les pictogrammes correspondants et adaptés au niveau de compréhension de l'enfant, créer les bandes-phrases mais l'enthousiasme de Camille et son appropriation des supports m'amènent à poursuivre dans cette voie. Et puis, à force de manipuler une banque de pictogrammes et de créer des bandes-phrases, les bandes-phrases types se multiplient et demandent simplement à être complétées ou modifiées.

Les pictogrammes sur les supports sont issus du Makaton et d'Arasaac.

Pendant les vacances, Camille a retrouvé un ancien livre Dora que j'avais tenté, il y a quelques années, de lui proposer en lecture du soir, sans succès. Ces sont des livres pour initier la lecture chez l'enfant avec des petites images constituant la phrase et associées aux mots, tels les pictogrammes. Elle a souhaité que je lui lise plusieurs soirs successifs, de sorte que je me suis dit en tombant par hasard sur plusieurs livres de cette même collection en grande surface, que j'allais renouveller sa collection de livres en pictos. Donc, après les Juliette, voici les Dora! Enfin, je commence par un premier livre lié à ses intérêts restreints, les chiens : Joyeux anniversaire puppy!

Joyeux anniversaire Puppy en pictogrammes
Joyeux anniversaire Puppy en pictogrammes
Joyeux anniversaire Puppy en pictogrammes
Joyeux anniversaire Puppy en pictogrammes
Joyeux anniversaire Puppy en pictogrammes

Joyeux anniversaire Puppy en pictogrammes

Ce livre lui est proposé en lecture du soir et en activité sur table avec choix de bandes-phrases entre plusieurs pages. L'objectif à court terme est de lui proposer la "lecture" du livre avec bandes-phrases en autonomie avec des pochettes comme les classeurs journaliers d'autonomie.

Le livre est téléchargeable ICI.

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 18:52

Les compétences temporelles requièrent la compréhension et l'acquisition de notions abstraites, qui s'inscrivent souvent dans un apprentissage long et fastidieux.

  • Prendre conscience du temps qui passe amène souvent à réaliser un emploi du temps journalier, adapté à l'enfant et à sa compréhension.  Avec Camille, nous avons commencé par un emploi du temps visuel décrivant la demi-journée puis la journée, pour l'amener progressivement vers un emploi du temps hebdomadaire. Là encore, cela a demandé de nombreux ajustements, Camille étant plus à l'aise avec un emploi du temps horizontal que vertical. 
  • Nous avons introduit progressivement les jours de la semaine puis les mois, apprentissage que nous poursuivons toujours avec différents supports de travail répétitifs :
  1. les jours de la semaine avec une pince à linge
  2. un support en bois "Apprends à te repérer dans le temps"
  3. le pictoagenda que Camille s'est approprié et qui lui permet de visualiser sa semaine et d'être plus autonome.
  • Nous essayons également de structurer le temps avec un timer sur certaines activités compulsives en limitant la durée. L'apprentissage de l'attente est également réalisé à domicile sur table avec une éducatrice spécialisée sur des temps réguliers qui s'allongent progressivement entre différentes activités. Là encore, il a fallu trouver un pictogramme significatif pour Camille pour symboliser l'attente. La structuration du temps passe également par des réglettes de travail ou d'activités explicitant le déroulement des activités, afin de rendre l'environnement prévisible.
  • Depuis quelques mois, nous travaillons sur les concepts temporels hier, aujourd'hui et demain avec les pictogrammes Makaton coorespondant pour l'amener à mieux se situer et à ne pas être dans l'immédiateté.
Se repérer, structurer les séances à la table (5 activités suivies du pictogramme fini)
Se repérer, structurer les séances à la table (5 activités suivies du pictogramme fini)
Se repérer, structurer les séances à la table (5 activités suivies du pictogramme fini)
Se repérer, structurer les séances à la table (5 activités suivies du pictogramme fini)

Se repérer, structurer les séances à la table (5 activités suivies du pictogramme fini)

Pour travailler sur les séquences temporelles et le raisonnement logique,  nous avons commencé avec le jeu Avant, après-, au milieu

 

Deux exemples de séquences temporelles

Deux exemples de séquences temporelles

Aujourd'hui, je lui propose à nouveau plusieurs activités autour de séquences temporelles plus clomplexes. Il s'agit de petites histoires de 3 à 6 éléments à reclasser par ordre chronologique pour : 

  • développer l'observation et le raisonnement logique,
  • favoriser la structuration du récit,
  • affiner la compréhension des notions d'antériorité et de postériorité, déjà abordées sur d'autres activités avant/ après.

​Les images ont fait l'objet d'une pré-sélection liée à un choix d’évènements connus de Camille, et de dessins épurés lisibles tels que : une sortie au marché, une visite chez le dentiste ou le coiffeur, la préparation de pop-corns...

Deux apprentissages sont visés à travers la mise en ordre : 

  •  une « lecture » d’images en lien avec ses connaissances ; 
  •  une activité langagière pour la conception d’un scénario global, et sa planification. 

Sur des situation inconnues ou peu compréhensibles, je verbalise la succession temporelle pour guider Camille. Créer une histoire à partir d’images est une activité complexe qui requiert de lire et interpréter les images, puis de les mettre en lien entre elles.

Séries de 3 à 6 images
Séries de 3 à 6 images
Séries de 3 à 6 images
Séries de 3 à 6 images

Séries de 3 à 6 images

Le jeu Comme ceci ou comme cela? est l'une des activités actuelles favorites de Camille. Il se compose de 12 histoires de la vie quotidienne de 5 à 7 images. 

Parmi les histoires préférées de Camille et pour lesquelles elle se trompe rarement dans l'ordre, figurent : les histoires de Noël, du chien, du chat, de glace...Il ne manque plus que La Poste pour clôturer ses intérêts restreints!

Chaque histoire possède deux dénouements possibles "comme ceci ou comme cela". En fonction de ce qui peut être compris par l'enfant, on peut lui présenter les deux possibilités ou une seule pour débuter.

Les trois séquences du moment

Les trois séquences du moment

Introduction d'autres séquences
Introduction d'autres séquences

Introduction d'autres séquences

Pour généraliser cet apprentissage, Camille va régulièrement sur l'application iSéquences, contenant 100 séquences imagées de 3 ou 4 images. 

Deux activités sont proposées pour chaque séquence : remettre les images dans l’ordre, et soit choisir entre 2 ou 3 options l’image permettant de compléter la séquence, soit choisir l’émotion ressentie par le personnage à la fin de la séquence.

Les + selon ortho & co

  • le grand choix de séquences,
  • les graphismes agréables pour les enfants,
  • la récurrence des mêmes personnages dans les séquences,
  • la facilité de manipulation,
  • la présence d’une version lite permettant de tester l’application avant de l’acheter.
Présentation de i-séquences
Présentation de i-séquences
Présentation de i-séquences
Présentation de i-séquences
Présentation de i-séquences

Présentation de i-séquences

Des classeurs thématiques, arbres généalogiques ou albums de famille peuvent également aider l'enfant à se situer dans son environnement.

Partant d'un centre d'intérêt de Camille, les photographies, je lui ai par exemple crée un classeur des week-end et vacances où nous mettons des photographies d'événements accompagnés d'une légende pictographiée. Camille adore ce support qu'elle compulse chaque jour et qui peut l'amener à communiquer avec moi en partant d'une photo précise. J'y ai ajouté, depuis peu, le mois pour l'aider à se situer dans le temps.

 

 

Appréhender le temps, vaste programme!
Appréhender le temps, vaste programme!

Et pour terminer ce billet, un autre exemple de support adapté à la compréhension de Camille pour lui permettre de visualiser le temps qui passe et de mieux appréhender les changements de son corps liés à la puberté. J'en parlerai sur un prochain billet et la présentation d'un livre que j'ai réadapté pour lui présenter ce qu'est la puberté et ce qui se passe dans son corps.

Ce document est téléchargeable ICI.

Frise chronologique de la naissance à aujourd'hui avec d'autres photos à venir

Frise chronologique de la naissance à aujourd'hui avec d'autres photos à venir

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 19:33

Et nous y sommes! Camille réalise aujourd'hui des puzzles en autonomie de plus de 60 pièces, alors pour lui permettre d'aller au-delà, je lui propose des puzzles de 100 à 200 pièces en binôme.

Avant de vous présenter ses centres d'intérêts et les puzzles qu'elle apprécie, un petit retour en arrière pour voir les progrès accomplis et se dire que, finalement, avec de la persévérance et de la motivation chez l'adulte et chez l'enfant, rien n'est impossible! Et pourtant, je n'aurai jamais pensé que cette activité d'apprentissage, au départ, devienne son passe-temps et une compétence de jeu :

Panorama

Panorama

  • Le coup de coeur de Camille : le puzzle barbie 104 pièces maxi Fabulous style avec des pièces de grand format. Un grand puzzle de très belle qualité. 
  • Puis une version en 3D avec de petites pièces.
  • Deux jolis puzzles Janod avec des pièces de grand format. Nous les adorons.
  • Un puzzle Raiponce avec de nombreux détails et couleurs. 
  • Deux puzzles vintage Sarah Kay. Les pièces n'ont pas la même forme, certaines s'emboîtent à moitié se glissant sur un côté. Intéressant pour développer la logique, le sens du détail et généraliser.
  • Un puzzle Monster High de 200 pièces. Une réalisation en 1h30: un beau défi car chargé de détails!
  • Et pour terminer, un puzzle d'observation de Djeco sur la danse. On augmente la difficulté: beaucoup de détails, de couleurs, d'objets et de personnages. 

 

 

Puzzles barbie
Puzzles barbie

Puzzles barbie

Puzzles Valisettes Janod : Equitation & Secret de princessesPuzzles Valisettes Janod : Equitation & Secret de princessesPuzzles Valisettes Janod : Equitation & Secret de princesses

Puzzles Valisettes Janod : Equitation & Secret de princesses

Puzzle Raiponce

Puzzle Raiponce

Puzzles Sarah Kay
Puzzles Sarah Kay

Puzzles Sarah Kay

Premier puzzle de 200 pièces
Premier puzzle de 200 pièces

Premier puzzle de 200 pièces

Puzzle d'observation Danse 100 pièces
Puzzle d'observation Danse 100 pièces

Puzzle d'observation Danse 100 pièces

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article