Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 09:04

Pour développer le raisonnement logique, Camille a reçu pour Noël un jeu magnétique pour l'initier au Sudoku. Il s'agit de Logikid de chez Hoptoy's.

A partir de grilles vierges, différentes versions peuvent être créées à partir de trois thématiques : les formes géométriques, la famille, les animaux. Camille a immédiatement accroché à ce jeu. Le plus difficile, pour elle et pour moi, est de parvenir à casser cette rigidité qu'elle a à toujours associer l'une à côté de l'autre deux images identiques. C'est une difficulté qu'elle rencontre déjà sur les algorithmes. Aussi, me suis-je dit que ce nouveau support avec grille pourrait lui permettre de dépasser cette rigidité. 

Et depuis peu, elle se corrige d'elle-même lorsqu'elle met deux images identiques l'une à côté de l'autre.

Camille apprécie particulièrement de compléter des tableaux à double entrée. Elle a appris à les remplir par lignes et colonnes. Aussi, ce jeu est-il un prolongement de cet apprentissage avec de nouvelles règles de jeu et un élargissement de ses compétences.

Les + de ce support

  • sa résistance avec une épaisseur des cartes et des grilles
  • la grandeur des cartes
  • les grilles vierges qui peuvent être utilisées avec d'autres supports imagés : je pense, par exemple, prochainement créer des images plastifiées de même format avec des héroïnes que Camille aime avec des pastilles magnétiques derrière. Il y a ainsi une infinie de possibilités de sudokus avec un panel d'images apposées sur la grille. 

 

Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques
Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques
Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques

Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques

Pour présenter les règles à Camille, j'ai également fabriqué d'autres supports avec exclusivement trois images descratchables à compléter pour comprendre le fonctionnement du Sudoku

N'hésitez pas à me solliciter si ces sudokus descratchables vous intéressent.

Premiers Sudokus

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 22:33

Nous avons commencé la découverte et la lecture de tableaux avec des tableaux simples puis introduit les tableaux à double entrée, en décomposant les apprentissages (Cf. De gauche à droite). Cet apprentissage est important pour mettre en relation, organiser des informations et se repérer.

Cet été, nous avons particulièrement travaillé sur cet apprentissage de façon soutenue, si bien que Camille apprécie désormais cette activité que j'ai généralisée.

Les tableaux Quadriludi Formes ainsi qu'un tableau de dénombrement ont été les supports facilitateurs puisque je lui ai présenté, chaque jour, exclusivement les trois tableaux ci-dessous et que comme toujours, la répétition a permis cet apprentissage

Camille s'est ainsi entraînée à utiliser et compléter le tableau par une lecture en prenant en compte à la fois le sens horizontal et vertical. Elle a d'abord appris à compléter une première ligne, puis une deuxième...et nous avons poursuivi cet apprentissage sur les colonnes. 

Tableaux à double entrée
Tableaux à double entrée

Au regard de son engouement à les compléter et d'autres objectifs de travail sur le dénombrement et l'autonomie, j'ai crée deux séries consécutives de tableaux alliant ces objectifs et les centres d'intérêt de Camille.

Les activités de dénombrement restaient jusqu'ici difficiles pour Camille, malgré de nombreuses activités proposées : tri, appariement, graphisme, puzzles, ordre chronologique...

Et depuis quelques semaines, ça y est, nous y sommes! Parallèlement à ces tableaux, la mise en place du couvert avec un classeur de dénombrement et des sets de table indiquant la disposition des couverts et de la vaisselle ont facilité cet apprentissage sur une situation concrète (billet à venir sur l'autonomie domestique).

 

 

En tête de liste, les Monster High, Dora, les princesses et Cars (clin d'oeil à son frère)
En tête de liste, les Monster High, Dora, les princesses et Cars (clin d'oeil à son frère)

En tête de liste, les Monster High, Dora, les princesses et Cars (clin d'oeil à son frère)

Tableaux de dénombrement de 1 à 4
Tableaux de dénombrement de 1 à 4

Tableaux de dénombrement de 1 à 4

Ces tableaux sont en lecture seule ICI et ICI. Des changements sur les fonctionnalités de Calaméo ne me permettent pas, pour le moment, de partager les documents. Aussi, les personnes intéressées peuvent me solliciter afin que je les leur transmette.

Travail en parallèle : activité en autonomie pour Camille et découverte du fonctionnement des tableaux pour Marius

Travail en parallèle : activité en autonomie pour Camille et découverte du fonctionnement des tableaux pour Marius

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 21:37
Voeux 2015, un moment propice à des pensées positives

 

En ce début d'année, nous vous présentons tous nos meilleurs voeux.

Personnes avec autisme, parents, familles, professionnels et amis,

Je vous souhaite à toutes et tous de belles réalisations pour 2015. Que les moments de partage et de joie s'associent à davantage de sérénité et d'épanouissement.

Que cette année soit pleine de surprises et engagée dans les actions que nous menons chacun individuellement ou collectivement pour la cause de l'autisme ou le handicap au sens large.

Je remercie chacun de vous pour votre présence sur ce blog et ces belles rencontres sur la toile qui donnent lieu à de nombreux échanges et des liens inattendus.

J'ai une pensée particulière et émue pour les correspondants et correspondantes de Camille qui ont répondu avec enthousiasme à notre appel à des correspondances en pictogrammes. De tous horizons, chacun d'entre eux s'est investi dans ces échanges. Camille a reçu de jolies lettres et présents pour Noël et elle en a été très touchée. Certains correspondants sont les enfants d'amies d'enfance ou de copine de lycée qui ont suivi nos aventures sur ma page facebook; d'autres parents suivent le blog et ont fait participé leur enfant et pour d'autres, fratrie d'un enfant autiste, il s'agissait de vivre la belle aventure du P.E.C.S. en manipulant cet outil de communication. Dans cette perspective, toujours, de comprendre pour mieux intervenir.

Que ces correspondances puissent être suivies en 2015 et qu'elles donnent lieu à d'autres idées et initiatives communes pleines de sens.

Merci à chacun d'entre vous de contribuer à faire vivre ce blog.

 

 

 

 

Voeux 2015, un moment propice à des pensées positives

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 19:32

Une page Facebook du blog est, dès à présent, disponible. 

Nous y partagerons nos découvertes, notre quotidien, nos outils éducatifs et pédagogiques ...

N'hésitez pas à venir nous y rejoindre!

 

 

 

 
Une page Facebook

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 18:50

En situation d'apprentissage, nous développons le raisonnement logique par la reproduction de différentes figures à partir de modèles dessinés en grand format ou photographiés. Pour cela, nous utilisons différents types de supports :

- des légos

- des formes géométriques assemblées les unes aux autres (Cf. d'autres exemples ICI)

- des magnets (avec magnetibook Crazy Faces pour travailler le positionnement des éléments du visage et chevaux et cavaliers pour réviser indirectement les positions spatiales et les notions de latéralité) : 

- la tablette.

Les étapes : 

  1. Description de la figure en donnant ses caractéristiques : Camille doit trouver les éléments qui la composent en identifiant les figures simples, ainsi qu'en les positionnant dans l'espace. Cela permet ainsi de travailler la compréhension des prépositions par la manipulation.
  2. Construction : cela suppose qu'elle s'organise et apprenne à planifier les étapes de construction.

En pratique : 

Avec la mallette géoform, plusieurs modèles lui sont proposés de difficulté croissante. 

Géoform
Géoform

Géoform

Depuis peu, Camille reproduit des modèles simples avec des cartes de petit format (recharge géoform Géostory) qu'elle a mémorisés et qu'elle reproduit sans modèle. C'est donc une activité que je vais pouvoir passer, d'ici peu, en autonomie sur certaines cartes.

Merci à Camille M. pour ces jolies cartes que Camille adore.

Recharge Géostory Djeco
Recharge Géostory Djeco
Recharge Géostory Djeco
Recharge Géostory Djeco

Recharge Géostory Djeco

Sur le même principe et pour développer l'autonomie, j'ai créé des séquentiels de reproduction de modèles en légos. Les légos sont, en effet, devenus une activité que Camille et Marius apprécient beaucoup.

J'ai donc repris ses légos Blanche-Neige et Cendrillon pour lui proposer des modèles simples que nous apprenons à reproduire sur table au préalable.

 

De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie
De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie

Les objectifs sont multiples : développer les compétences de jeu de Camille, son imaginaire, s'occuper seule...et apprendre à suivre un modèle!

Pour mieux se repérer, nous avons beaucoup travaillé, au préalable, à partir du support qu'avait diffusé Magalie sur le blog d'Alexandre. 

 

De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie
De la reproduction de modèles vers les activités en autonomie
A partir des duplos de Cendrillon
A partir des duplos de Cendrillon
A partir des duplos de Cendrillon

A partir des duplos de Cendrillon

A partir des duplos de Blanche-Neige
A partir des duplos de Blanche-Neige

A partir des duplos de Blanche-Neige

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 06:05

Nous avons profité de l'été  puis de la rentrée pour trier les supports et réorganiser notre façon de travailler. En voici un aperçu.

Sur le bureau de Camille, figure un organiseur de documents très pratique et composé de deux compartiments. Celui-ci me permet d'insérer dans un comportement les supports d'une séance de travail; aussitôt l'activité terminée, celle-ci est rangée dans le deuxième compartiment. J'ai trouvé ce bac chez Hema. Les activités sont classées dans des pochettes plastiques transparentes classées par domaine. Cela me permet d'avoir à disposition le matériel rapidement et de le changer régulièrement.

Camille peut également ranger l'activité, une fois terminée. La transparence des prochettes lui permet de voir ce qu'il y a dedans, d'être plus attentive et patiente entre deux activités. 

Pochettes de rangement
Pochettes de rangement

Pochettes de rangement

A l'intérieur de ces pochettes, j'ai également mis des sachets zip pour certaines activités de maths et de lecture qui requièrent la manipulation de différentes petites pièces : lettres aimantées, en bois, jetons, chiffres...Cela me permet de garder un rythme de travail avec Camille sans mettre trop de temps pour chercher les supports de petite taille.

Parallelement, Camille est davantage participative et patiente. Elle sort elle-même les supports qui sont à l'intérieur, et cela la prépare au quotidien aux activités autonomes.

Parallèlement, des pochettes zippées de grand format me permettent de ranger du matériel dans des porte-revues ou des classeurs.

J'ai, par exemple, réalisé des classeurs par thématique ou domaine de compétences tels que les catégories, la structuration de la phrase, les émotions....j'ai imprimé sur des feuilles autocollantes les catégories...pour m'y retrouver et c'est très agréable pour travailler et trouver l'information immédiatement.

Pour aller plus loin, sur les livrets Bidule, j'ai installé au début du livret une pochette CD avec une mini pochette pour chaque page contenant les pictos. Et sur chaque mini pochette figure le numéro de la page pour amener Camille vers toujours plus d'autonomie.

 

Rangement du matériel

Pour les activités en autonomie, j'ai procédé de façon similaire avec des classeurs journaliers et de petits livrets.

Depuis que cette organisation a été mise en place, nous gagnons toutes deux en efficacité. Les pochettes CD permettent de ne pas éparpiller les pièces et je les utilise systématiquement sur toutes les activités en autonomie.

Chaque classeur comporte trois activités séparées d'un intercalaire. Au dos de chaque intercalaire, figure une pochette CD avec les éléments de l'activité à compléter.

Le velcros permet de fermer la pochette et le tour est joué!

Classeur d'autonomie : 3 activités
Classeur d'autonomie : 3 activités
Classeur d'autonomie : 3 activités

Classeur d'autonomie : 3 activités

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 22:09

Pour développer le raisonnement abstrait et logique, nous poursuivons sur des activités de catégorisation ainsi que l'introduction de sous-catégories. Nous avons commencé par ce type d'activités (ici) sur de l'appariement d'images, le tri d'objets et d'images puis la notion d'intrus (ici).

Pour généraliser cette compétence, je propose à Camille un panel de supports que j'ai créés, réadaptés ou que j'utilise pour travailler plusieurs compétences. C'est un domaine que l'on peut travailler avec de nombreux outils achetés dans le commerce, à moindre coût.

Voici des exemples de supports présentés à Camille.

  • Fiche de catégories

Jusqu'a présent, je demandais principalement à Camille de trier dans deux panières différentes 2 catégories distinctes (images): aliments, vêtements, moyens de transport, animaux... Je la sollicitais également sur des activités de motricité fine pour entourer, relier ou barrer. J'ai également beaucoup utilisé les cartes pour aborder les intrus.

Ces nouvelles fiches, classées dans un classeur dédié aux catégories, plaisent beaucoup à Camille. J'ai téléchargé les images sur le site d'arasaac pour constituer une banque de pictogrammes puis les ai classées dans des mini-pochettes. Ces dernières sont rangées dans une pochette perforée zippée que l'on peut trouver sur amazon.

 

Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories
Classeur des catégories et sous-catégories

Classeur des catégories et sous-catégories

  • Livrets Martine As-tu trouvé?

Ces sont des livrets que l'on trouve en grande distribution ou sur Amazon à un prix raisonnable, lesquels permettent de travailler plusieurs compétences : la discrimination visuelle, l'attention, la lecture, le vocabulaire, les catégories...Un support très pertinent et complet. Il suffit de plastifier les étiquettes et le livret est réutilisable à volonté.

Chacun de ces livrets porte sur une thématique : les jouets, la maison, les métiers, la cuisine...

J'ai déjà présenté ces livrets ici.

Catégories et sous-catégories
  • Les livres Découvre ... avec Dora

​Peu chargés en détails, ils ont une belle présentation qui a beaucoup plu à Camille. Je les utilise avec des pictogrammes ce qui permet à Camille de généraliser l'usage de ces derniers issus du makaton, pecs, d'arasaac et de développer la compréhension.

Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos
Dora les contraires et le temps en pictos

Dora les contraires et le temps en pictos

Il s'agit du premier niveau du jeu. Celui-ci est constitué de quatre planches de paysages familiers : la mer, la montagne, la campgane, la ville. L'enfant associe à chacun des paysages ses éléments caractéristiques (animaux, végétation, activités humaines) et reconstitue l'illustration.

Camille apprécie beaucoup ce jeu qui est d'un niveau facile pour elle mais lui permet de maintenir les fondamentaux, tout en sollicitant ses compétences visuelles.

Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories
  • Les livrets L'imagerie des tout-petits

Ce sont des livrets que je travaille sur table  pour amener Camille à feuilleter les pages une à une et à les compléter au fur et à mesure. L'objectif est ici de pouvoir lui proposer prochainement en autonomie (billet à venir). Les catégories sont abordées indirectement mais non ciblées comme apprentissage.

Catégories et sous-catégories
Catégories et sous-catégories

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 20:32

Cet été, j'ai aménagé un nouvel espace dans la chambre de Camille. Il s'agit d'un petit coin "beauté" pour prendre soin d'elle, développer son autonomie personnelle, tout en étant assise. L'hyperactivité de Camille l'amène à multiplier les déplacements, dès lors qu'elle est en position debout; l'idée d'une petite coiffeuse était donc également de réguler ses allées et venues pour lui permettre d'être plus disponible.

 

Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication

Plusieurs outils visuels ont été créés pour structurer les séquences et communiquer

  • un séquentiel lui permet de visualiser le déroulement des activités;
  • un classeur de communication lui est proposé autour de l'hygiène personnelle et de la beauté.

​Ce classeur de communication est basé sur les mêmes principes que les autres classeurs de communication de Camille. Il comprend les verbes d'action principaux, les accessoires liés à la toilette ainsi que les accessoires liés aux produits de beauté et les couleurs pour préciser, par exemple, son choix sur un vernis à ongles. Camille a également la possibilité d'expliciter ce qu'elle aime

C'est un classeur que j'ai souhaité fonctionnel pour aller à l'essentiel sur les demandes et les besoins relatifs à du matériel manquant, par exemple. Seule le recto des intercalaires comprend des pictos pour ne pas surcharger Camille d'informations.

Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication
Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication

Sous la coiffeuse, se trouvent différents accessoires de beauté ainsi qu'un plateau de "doses" de savon journalières et de shampoing. Cette "astuce" va enfin me permettre de ne pas avoir à surveiller le niveau de remplissage du gel douche qui peut se vider très rapidement si je n'y prête pas attention. Jusqu'à présent, j'avais opté pour des gel douche avec pompe pour limiter l'utilisation excessive mais, bien évidemment, avec la maîtrise du geste d'appuyer en systématique, cela devient vite amusant pour miss Camille...

Un scotch de couleur permet de délimiter la quantité de produit à verser. 

Autonomie personnelle : espace "beauté" et communication

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 19:47

Une fois n'est pas coutume, je vais rapidement vous présenter un sujet que j'ai traité et qui peut intéresser autant les parents que les professionnels : le partenariat parents-professionnels dans la prise en charge d'enfants et d'adolescents avec un Trouble du Spectre de l'Autisme. Je ne parlerai donc pas de Camille, sur ce billet, même si elle se trouve à l'origine de ma démarche et de mon cheminement vers ce projet.

 

Dans le cadre de l'association de parents-professionnels que j'ai co-créée avec un éducateur spécialisé et dans une perspective de "mieux comprendre pour mieux intervenir", j'ai souhaité engager il y a deux ans un parcours de formation orienté sur le Diplôme Inter-Universitaire Autismes de Bordeaux-Toulouse-Montpellier

Ce diplôme, étendu sur deux années à raison de trois sessions de formation annuelles dans chaque ville, m'a permis d'approfondir mes connaissances et d'avoir une vue d'ensemble dans une dimension pluridisciplinaire. Un mémoire devait être présenté en fin de cursus et j'ai choisi de l'orienter sur la thématique du partenariat parent-professionnel, en lien avec les valeurs de l'association. Le thème de la communication augmentative ou alternative m'intéressait également (comme vous pouvez le constater dans l'orientation des billets du blog et de mes axes de travail avec Camille); néanmoins, c'est un sujet qui me semblait relever davantage de la compétence de l'orthophoniste. Aussi, ai-je mis de côté mon idée première qui reste un sujet passionnant pour moi et où il y a tant à faire et à transmettre.

J'ai soutenu mon mémoire fin septembre, non sans une certaine appréhension du fait de ma position de parent en premier lieu, du niveau de ce diplôme et de mes années de faculté lointaines.

La réflexion et la conduite sur le mémoire ont été une expérience enrichissante avec de beaux échanges et le recueil de données très intéressantes tant du point de vue des parents que des professionnels puisque j'ai choisi de réaliser une partie méthodologique axée sur une "enquête de terrain".

Le point de départ et le constat étaient que malgré le cadre législatif actuel et les recommandations de bonnes pratiques de la H.A.S., le partenariat parent-professionnel restait fragile.

L'objectif de la recherche était donc de préciser les moyens et outils qui favorisent un partenariat positif et optimal entre les acteurs.

Je le mets donc en accès ici (titre, mémoire) pour les personnes intéressées par cette thématique. 

Quelques livres passionnants que j'ai cités : 

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 20:00
Les deux premières lettres reçues : Lucas, 8 ans et Julie, 6 ans
Les deux premières lettres reçues : Lucas, 8 ans et Julie, 6 ans

Les deux premières lettres reçues : Lucas, 8 ans et Julie, 6 ans

Camille a commencé une correspondance avec quatre enfants : Jade, Julie, Lucas et Maëlia. L'idée était de l'inciter à refaire des phrases de plus en plus complexes avec un objectif stimulant, tout en développant ses compétences sociales.

Pour les quatre correspondants, l'intérêt de la correspondance  diffère en fonction de chacun d'entre eux : formuler des phrases pour un enfant avec autisme et suivre les étapes d'une correspondancemieux comprendre le système de communication par échange d'images pour communiquer avec son petit frère; découvrir un autre moyen de communication et d'une façon générale, communiquer au-delà des différences...

Camille a, depuis plusieurs années, un intérêt restreint pour La Poste. Elle associe très souvent la factrice à des colis, de sorte que par périodes, elle guette son arrivée et peut très rapidement atterrir dans sa camionnette pour s'approprier des colis...La factrice en sourit et lui a déjà proposé de réaliser un stage avec elle et de l'accompagner dans ses tournées. Elle le présente avec amusement mais attention, cela peut paraître sérieux pour Camille...que je me représenterai d'ailleurs très bien en distribution de colis. Par contre, je ne suis pas certaine qu'une fois distribués, elle ne revienne pas dans les minutes qui suivent s'en saisir!

Alors, en remplacement des colis qui ne parviennent pas à destination dans notre boîte aux lettres, chaque jour faute d'un budget suffisant (!!), de jolies lettres d'enfants à l'attention de Mademoiselle c'est plutôt agréable.

Et nous voici parées de nos accessoires pour ces premières correspondances : banque de pictogrammes, feuille blanche, ciseaux, tube de colle, enveloppe et timbre. 

 

Premières planches de pictogrammes pour la correspondance

Premières planches de pictogrammes pour la correspondance

Pour sa première lettre de présentation, Camille l'a rédigée en quatre exemplaires. Ce fut un premier essai plutôt réussi, Camille étant très attentive et participative. Une fois la lettre pictographiée, il a fallu la plier puis personnaliser l'enveloppe avec un joli sticker. Camille était ravie de coller ses héroïnes préférées. 

 

Départ des premières lettres...
Départ des premières lettres...

Départ des premières lettres...

Ses lettres en main, Camille est allée les poster

Le lendemain, elle montrait déjà le pictogramme lettre... Alors, pour éviter les idées obsessionnelles et parasitantes, j'ai réalisé plusieurs séquentiels.

 

Séquentiels

Séquentiels

Ses premières lettres sont arrivées à destination et elle était ravie de recevoir du courrier. Camille a regardé avec attention la lettre de Lucas. Nous avons réalisé un classeur de ses correspondances dans lequel j'ai regroupé ses correspondants, leurs lettres aussitôt plastifiées pour éviter qu'elles ne s'abiment par leur manipulation successive puis les lettres de Camille que je prends en photos.

A la réception de la deuxième lettre, Camille a commencé à réaliser que la correspondance allait être suivie de plusieurs autres. Elle a aimé le papier rose que Julie avait utilisé en fond et n'a pas lâché, depuis sa réception, la surprise envoyée par sa correspondante : un cadeau de fille comme elle les aime. Comme je la trouvais réceptive à  ces courriers, j'ai commencé à lui poser des questions sur ces correspondants et elle m'a pointé les pictos en reformulant la phrase : Lucas a 6 ans, Julie habite..., les éléments dans l'ordre. J'ai été assez surprise et me suis fait la remarque que j'allais commencer des supports sur les phrases interrogatives portant sur ses correspondants...

Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants
Découverte de ses correspondants

Découverte de ses correspondants

Camille a ensuite commencé à répondre à ses correspondants. Pour qu'elle reste attentive durant cette activité, j'ai réalisé des mini-pochettes de pictogrammes déjà découpés. Il n'y a, alors, plus qu'à réunir les pictogrammes et construire les phrases.

Premières correspondances en pictos
Premières correspondances en pictos

Quelques photos de Lucas, envoyées par sa maman pour illustrer le début de cette correspondance.

Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre
Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre
Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre
Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre

Lucas, 8 ans, lit la lettre de Camille, répond et poste sa lettre

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article