Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un brin de légèreté

Petit télégramme à l'usage des lecteurs

Cherche un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus...un opticien pour changer le regard des gens...un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages...un maçon pour bâtir la paix...et un professeur de maths pour ré-apprendre à ...compter les uns sur les autres...

 

Merci à vous.

Recherche

22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 20:29

Depuis toute petite, Camille aime compulser les albums photos et manipuler les photographies. Elle est habituée à poser et à nous voir prendre des photos. Elle a d'ailleurs pris un certain intérêt à marquer la pose avec ses objets préférés : poupées, puzzles, jeux, fraîchement acquis ou redécouverts dans un coin caché.

Il y a quelques années, j'avais constituée une boîte à photos ou j'avais regroupé toutes les photographies éparses (hors albums), dans l'optique qu'elle puisse s'occuper seule et faire des demandes (la boîte étant en hauteur). Cette boîte à photos a bien fonctionné néanmoins l'inconvénient majeur reste le bazar qu'elle génère, Camille posant les photos où elle se trouve  et se déplaçant partout avec. 

En terme d'organisation, il y avait manifestement lieu à imaginer un autre support d'accueil plus structuré pour ses photographies.

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)

Il y a approximativement un an, j'ai eu l'idée de préparer des supports d'autonomie avec des photos du quotidien et des phrases pictographiées. Sur chaque page, figurent deux photos avec deux propositions de phrases (ICI). 

Les supports avec photos sont un excellent renforçateur pour Camille. Si on y associe les pictogrammes, cela en constitue un d'autant plus puissant. 

Voici quelques exemples de photos avec une phrase descriptive pictographiée ci-dessous. 

 

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)

Il y a quelques semaines, j'ai proposé aux intervenants éducatifs de l'association que j'ai co-créée, de synthétiser les rencontres extérieures des enfants de l'association autour d'un projet nature (Projet Coccinelles extra et abeilles ordinairesICI), sur la base de photographies des instants saisis et de phrases en pictogrammes : ICI. Cela a fortement intéressé Camille et nous avons repris différentes activités autour du PECS et de la structuration de phrases pour développer la communication expressive et réceptive.

Parallèlement, nous avons beaucoup axé notre travail ces derniers temps sur les activités en autonomie (Cf. Développer l'autonomie au quotidien et Travail en autonomie : suivi et ajustement). Camille réalise de plus en plus d'activités en autonomie, sur incitation ou en spontané, de sorte qu'il faut toujours veiller à diversifier le matériel, susciter l'intérêt pour la tâche et maintenir la motivation.

Depuis quelques semaines, face aux demandes répétées de Camille à regarder les albums photos (situés en hauteur et non accessibles) et à s'exprimer sur des sujets particuliers (comme la mort de deux personnes, son arrière-grand-mère maternelle et mon oncle maternel récemment), je me suis interrogée sur les outils à créer pour lui permettre de communiquer avec un interlocuteur sur différents sujets ou événements, sans que je ne sois systématiquement présente pour décoder son mode de communication et "parler à sa place". En même temps, Camille pouvait pointer le ciel et aller me chercher une photo de ma grand-mère dans un de ses classeurs (ICI) sans que je puisse au-delà de la description du fait réel "Mamie super, oui, elle est morte. Elle est au ciel" lui permettre de visualiser l'événement ou le situer dans son histoire et en contexte.

Cela m'amène alors à penser des albums photos pour Camille fonctionnels, à visée de communication et d'autonomie.

Pour les constituer, j'ai essayé de penser avec sa logique et non la mienne c'est-à-dire en fonction de ses centres d'intérêts, de ses préoccupations et de ses sujets de communication. Pour ma part, j'aurai eu tendance à concevoir des classeurs de photos rangées par ordre chronologique mais lorsque nous avons sorti sa boîte à photos et que je lui ai présenté l'idée de trier les photos pour faire des albums, elle a initié son tri par catégories.

J'ai donc commencé ces classeurs par catégories suivantes : 

  • Ce que j'aime (poupées, puzzles, animaux, promenades, magasins...)
  • Ma famille avec des sous catégories (du côté de maman, du côté de papa...)
  • Moi de ma naissance à aujourd'hui (avec tous les anniversaires pour marquer le temps)
  • Mes activités (travail, lieux de prise en charge...) et mon quotidien
  • Les événements particuliers.

​Ce qui est sympa avec cette idée, c'est que l'on peut moduler ces classeurs avec des intercalaires par sous-domaines, avec de courts scénarios sociaux pour marquer un événement...et ce, à volonté. Bien sûr, le tout est plastifié et les photographies ne sont plus abîmées! 

En voici un aperçu : 

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)

Je vous montrerai très prochainement les classeurs avec davantage de feuilles et d'intercalaires car l'activité plaît beaucoup à Camille (tri, collage) mais donne beaucoup de travail à maman car à chaque photo, une jolie phrase en pictos! 

Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)
Autonomie : Albums photos en pictogrammes (1)

Partager cet article

5 avril 2015 7 05 /04 /avril /2015 21:27

Depuis environ 4 ans, je propose à Camille un apprentissage progressif vers la lecture, tenant compte de ses aptitudes, centres d'intérêts et capacités attentionnelles :

  • étude et reconnaissance des lettres
  • syllabes
  • lecture globale
  • structuration de phrases.

​Quelques billets publiés sur cette thématique, par ordre chronologique : 

 

En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)

Actuellement, nous généralisons et développons ces apprentissages en travaillant sur différents registres. Voici quelques exemples d'activités.

  • La conscience phonologique :

- ​Dénombrement de syllabes avec des cartes-mots (ICI) et un support créé par Camille M. que je remercie parce que miss Camille l'adore!

- Localisation d'un son dans un mot à partir de syllabes (Sons et rimes, Ravensburger)

- Distinction de sons dans un mot...

En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
  • Lecture globale

Nous avions jusqu'à présent essentiellement travaillé l'identification de mots par la lecture globale, tant sur les séances sur table que les activités en autonomie.

- Lotos de mots en augmentant progressivement le nombre de mots pour développer l'attention et la discrimination visuelle (Cf. Développer les capacités attentionnelles);

- Plateaux de mots (La course aux mots, Oxybul) de diffulté croissante pour déchiffrer les mots, mêler les graphies...

- Tri et appariement de mots du quotidien

- Supports diversifiés sur les centres d'intérêt de Camille comme le kit des princesses (ci-dessous où Camille doit positionner la pièce manquante puis l'associer au mot. Nous travaillons en parallèle sur le fait de feuilleter un livre -Cf. Classeurs d'autonomie); le classeur de la famille de 6 pages de 5 personnes chacunes avec les mots en majuscule et minuscule...

En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
  • Lecture syllabique :

- Tableau à double entrée des sons de Hop'toys : ces tableaux ont été réadaptés et les syllabes réécrites en grand format sans image;

- Cartes syllabes pour identifier une syllabe constituant un mot, parmi deux propositions

- L'arbre à syllabes (ICI) pour travailler les combinatoires. 

En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
  • Ecriture de mots avec différents supports : 

- Lettres Nathan majuscules et minuscules. Camille apparie avec modèle puis une fois le mot caché, je lui fais travailler la mémoire pour réécrire le mot.

- Clavier d'ordinateur papier pour repérer les lettres sur clavier simplifié, s'entraîner à écrire les mots et développer l'attention.

- Association des lettres avec les mots (livre Dora).

En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)
En route vers la lecture (1)

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 19:55

Pour marquer une transition et poursuivre vers des lectures plus adaptées à l'âge de Camille, je propose à Camille quatre nouveaux livres constitués de trois contes et de La petite fabrique à histoires.

  • Les contes

Camille a entrevu plusieurs contes à travers les puzzles Djeco (ici) et devant son intérêt marqué pour certains personnages Disney, nous avons débuté par la lecture de Blanche-Neige (en lecture seule ICI). Son petit frère lui a beaucoup lu en histoire du soir; je l'ai ensuite pictographié. 

L'histoire est relativement complexe à retranscrire en pictogrammes et son contenu permet d'aborder des notions plus subjectives et un vocabulaire moins enfantin. La syntaxe des phrases est, quant à elle, plus soutenue.

Pour avoir un aperçu de la progression proposée, un rapide retour en arrière sur les étapes mises en place pour développer la compréhension expressive et réceptive.

 

Blanche-Neige pictographié : quelques pages illustrées
Blanche-Neige pictographié : quelques pages illustrées
Blanche-Neige pictographié : quelques pages illustrées
Blanche-Neige pictographié : quelques pages illustrées
Blanche-Neige pictographié : quelques pages illustrées
Blanche-Neige pictographié : quelques pages illustrées

Blanche-Neige pictographié : quelques pages illustrées

J'ai découvert ce livre sur le blog de Clémence et j'ai adoré son aspect ludique et loufoque. J'ai trouvé l'idée intéressante pour développer l'imaginaire, la compréhension, construire des phrases avec une structure en 4 parties (complément circonstantiel, sujet, verbe, complément), 

Les phrases en pictos sont disponibles en lecture seule ICI.

N'hésitez pas à me solliciter si vous souhaitez que je vous transmette les supports pictographiés.

 

Lectures pictographiées : nouveaux univers
Lectures pictographiées : nouveaux univers

A partir des 21 phrases existantes, il est possible de fabriquer 194481 histoires! 

Quelques exemples d'univers rigolos et obsessionnels de Camille qui a, dès la première lecture, repéré les mots-clés évocateurs : A l'école, le Père-Noël promène un caniche rose.

Lectures pictographiées : nouveaux univers
Lectures pictographiées : nouveaux univers

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 11:44

Cet été, j'ai commencé à coter le travail en autonomie (s'occuper seule) de Camille pour différentes raisons:

  • son TDAH (Trouble Déficitaire de l'Attention avec Hyperactivite) associé limite sa capacité à maintenir son attention sur une durée prolongée. Camille est vite parasitée par des stimuli extérieurs. Aussi, jusqu'à présent, l'enchaînement d'activités en autonomie était inexistant.
  • Cela se répercute au niveau du travail réalisé par des pics ascendants et descendants très contrastés avec une difficulté à évaluer ses connaissances; ce, d'autant qu'aucune donnée écrite n'est retranscrite.
  • ​J'ai donc repris une grille d'évaluation des activités en autonomie que j'ai imprimée en plusieurs exemplaires pour constituer un livret d'autonomie. Les premiers livrets ont été suivis avec une constance très relative, Camille n'adhérant pas ou très peu au travail en autonomie. Après la mise en place de routines et de repères visuels (Cf. Développer l'autonomie au quotidien 1), Camille a progressivement investi son espace de travail autonome. Parallèlement, le fait de me voir coter après chaque séance de travail sur table ce qu'elle produisait pendant qu'elle réalisait une activité autonome, l'a intriguée. Elle s'y est habituée et me demandait ensuite de coter, anticipant mes gestes et allant chercher mes livrets avec mon stylo.

Le contenu de la grille :

  • la date et l'heure lorsque c'est possible ou que je n'oublie pas de l'indiquer (observation des rituels, du rythme)
  • le nombre d'activités réalisées, la durée et leur fréquence dans la journée
  • les commentaires sur le travail réalisé, le comportement, la guidance, l'enchaînement...
Livret d'autonomie (feuille de couverture provenant de La maternelle de Laurène puis personnalisée)
Livret d'autonomie (feuille de couverture provenant de La maternelle de Laurène puis personnalisée)

Livret d'autonomie (feuille de couverture provenant de La maternelle de Laurène puis personnalisée)

​Du livret bimensuel au livret mensuel

Au mois de janvier, Camille s'inscrit davantage dans la dynamique du travail en autonomie (fréquence, nombre d'erreurs réduites). La guidance physique reste encore bien présente pour la ramener à la table de travail ou enchaîner les activités.

Puis en février, le travail en autonomie s'accélère en fréquence hebdomadaire et journalière. Camille réalise en moyenne 2 à 3 temps de travail en autonomie. Elle enchaîne deux activités, voire trois; elle me tend à chaque activité terminée le picto "fini" puis se remet au travail. Les troubles du comportement sont quasiment inexistants alors que très présents à la mise en place du travail en autonomie, avec une recherche constante d'attention. Son frère peut même jouer près d'elle sans que cela n'affecte la qualité de son travail; je peux aussi m'absenter de la pièce pour revenir quelques minutes plus tard, Camille est toujours assise et concentrée! 

Le livret d'autonomie m'a été très précieux pour visualiser les points à travailler et mettre en exergue ce que je ne percevais pas ou plus, à force de vivre la même chose au quotidien et de devoir pallier en permanence les troubles du comportement. Le recueil et la retranscription d'éléments basés sur des données observables et objectives m'a permis de me détacher de la situation et de généraliser ce temps de travail. C'est un outil intéressant que j'applique désormais après les séances sur table et sur l'autonomie domestique.

Cela fait maintenant plusieurs années que j'essaie de le mettre en place le travail en autonomie en ajustant et réajustant et en m'éparpillant à force dans le réajustement quotidien. Ce livret me permet désormais de réajuster mais en fonction de ce qui est noté et qui réapparaît, à partir d'élément repérés et identifiés.

Les supports

Ce qui a également été porteur dans la mise en place du travail en autonomie, c'est la diversification des supports présentés. Camille est vive et a besoin de matériel varié.

  • J'ai, pour l'instant, mis de côté les classeurs d'autonomie que nous travaillons sur table et que je réintroduirai dès que l'attention sera constante et qu'elle enchaînera le fait de tourner les pages et de les compléter, sans empressement.
  • Parmi les 3 activités (bannettes), sont présentés des supports sur lesquels elle est à l'aise et qui vont l'impliquer sur une courte durée : 
  1. L'incontournable : les puzzles de 20 à 35 pièces en fonction de sa diponibilité, sachant qu'au-delà, je ne le tente pas pour le moment car il y a trois activités à enchaîner et réaliser et que les troubles du comportement repointeraient leur nez. J'ai donc réinvesti sur des puzzles plus simples exclusivement dédiés au travail en autonomie. 
  2. Une activité sur fiche : là, elle doit être très renforçante. Je l'adapte donc en fonction de ses intérêts du moments : actuellement, ce sont les fiches de logique que Camille a découvert avec l'éducatrice spécialisée  et les tableaux à double entrée simplifiés (ICI). D'ailleurs, curieusement, elle commence maintenant par cette activité (Cf. vidéo ci-dessous très rapide sur la pemière activité dont j'ai à peine eu le temps de filmer la fin tant elle était motivée)
  3. Une activité de manipulation : 5 à 8 pièces de légos, activités de tri dont la boîte à compter...

 

Un aperçu des activités
Un aperçu des activités
Un aperçu des activités
Un aperçu des activités
Un aperçu des activités
Un aperçu des activités

Un aperçu des activités

Avant son départ à l'association, temps de travail autonome ritualisé chaque matin

Actullement, un classeur d'autonomie est en cours d'actualisation pour recenser les supports utilisés, permettre un roulement des activités et travailler le choix d'activités en parallèle.

Le travail en autonomie est également intié et généralisé avec succès dans un autre espace, au rez-de-chaussée avec une à deux activités. Camille coopère et s'y installe spontanément. Le système de rangement est toutefois différent puisque les bannettes sont situées à sa gauche, en contre-bas, et moins accessibles. Une réflexion est en cours pour aménager cet espace de façon plus optimal (accès direct et sans effort ou distraction réduite aux activités).

Travail en autonomie : suivi et ajustement (1)

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
28 février 2015 6 28 /02 /février /2015 21:51

Pour familiariser Camille avec les livres, j'ai dans un premier temps introduit en rituel du coucher les livres Juliette (ICI et ICI) que j'ai pictographiés et simplifiés. Progressivement, une grande variétés d'activités de lecture globale, lecture syllabique, structuration de phrases, compréhension lui ont été proposées pour être mutipliées et enrichies.

Des activités en autonomie avec classeur se sont également inscrites dans cette continuité avec la création de nombreux supports à base de livres, cahiers et livrets pour encourager Camille vers l'utilisation de livres comme activité indépendante.

Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
  • Compréhension : les livrets Juliette

A partir de livres de Camille que Camille connaît mais non pictographiés, j'ai créé des livrets pour développer la compréhension d'une histoire. Chaque livret comporte une question par page avec la séquence correspondante. Le début de la réponse est intiée en pictogrammes et Camille doit compléter la réponse parmi plusieurs propositions.

L'objectif de ces livrets est, outre la compréhension, de lui présenter les éléments constitutifs d'une phrase interrogative, décomposés et ordonnés.

Les trois premiers livrets ont été créés à partir des livre suivants : 

  1. Camille fait une bêtise
  2. Juliette fait sa toilette
  3. Camille va chez le docteur.
Illustration du livret Juliette fait sa toilette
Illustration du livret Juliette fait sa toilette
Illustration du livret Juliette fait sa toilette
Illustration du livret Juliette fait sa toilette
Illustration du livret Juliette fait sa toilette
Illustration du livret Juliette fait sa toilette
Illustration du livret Juliette fait sa toilette
Illustration du livret Juliette fait sa toilette

Illustration du livret Juliette fait sa toilette

  • Construction de phrases : 

Voici des activités de structuration de phrases que je propose à Camille à partir des livrets Bidule 1 et de puzzles.

- Les livrets Bidule 1 que j'ai déjà présentés ICI : ces livrets s'adressent aux lecteurs débutants. Dans chaque livret, le début de la phrase est toujours le même avec une structure de phrase simple et répétitive qui permet l'apprentissage.

Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire

- Les cartes puzzles :

Le nombre de cartes permet de construire une multitude de phrases et de développer la syntaxe. 

Pour travailler la structure grammaticale, Camille doit ordonner sa phrase à partir d'éléments présents dans chaque bannette.

Pour rendre l'activité ludique et développer l'écoute, je lui présente 5 boutons enregistreurs dont elle choisit la couleur. En appuyant sur le bouton, une phrase est énoncée laquelle doit être reproduite par Camille. Cerise sur le gâteau, la voix de son frère.

Et pour renforçateur final, le sixième bouton jaune dans lequel se cache une formule magique que je vous laisse découvrir. L'image est mal orientée : j'oubliais que je filmais. Néanmoins, l'émotion est là. J'ai donc choisi de la diffuser.

Je suis fan de ces boutons enregistreurs découverts chez Hop'toys et que j'aurai l'occasion de vous montrer dans des utilisations différentes. Marius, aussi, les adore et me demande souvent d'enregistrer de nouvelles phrases. Un bouton = une couleur = une phrase = une occasion d'appuyer inlassablement sur le bouton et de s'écouter = le bonheur!

 

Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
  • Les livres sans paroles :

Sur les conseils d'Elise, j'ai découvert les livres sans parole et à la lecture de billets déjà publiés sur son blog, j'ai beaucoup aimé l'idée de développer l'imaginaire de Camille et qu'elle-même puisse se raconter l'histoire

J'ai donc commandé les cinq mini-livres de Polo, Polo 5 histoires, et ai conçu dans un premier temps l'histoire, en créant les phrases pour chaque page. Je lui propose pour le moment cette activité en lui demandant de regarder les pages une à une et de choisir, parmi plusieurs propositions, la phrase correspondante.

C'est une activité complète qui permet de construire un récit, développer le vocabulaire et le lexique de pictos, prêter attention aux détails et indices d'une image, travailler les inférences...

Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire
Comprendre, construire puis inventer une histoire

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
25 février 2015 3 25 /02 /février /2015 21:31

Les activités de dénombrement ont débuté tardivement avec Camille, de par d'autres objectifs de travail prioritaires tels que le comportement, la motivation, l'attention, l'impulsivité. Bien que des supports de numération et d'appariement lui étaient présentés avec manipulation, peu de sens était jusqu'à présent donné aux chiffres.

Pour faire un court résumé, de par la difficulté à avancer sur la numération, j'ai tout repris au début en recommençant et posant l'étape de 1 à 3. L'été a ainsi été propice à la conception et au test de nouveaux supports. La compréhension de Camille sur les tableaux à double entrée m'a amenée à lui proposer à la rentrée des tableaux double entrée créés en fonction de ses centres d'intérêt (ici). Ces tableaux ont constitué un puissant renforçateur qu'elle s'est appropriée et les travaille désormais en autonomie, lorsque je prépare mon matériel pour les séances de travail. 

J'ai poursuivi sur des activités de tri et d'appariement en diversifiant les supports. Les chaînes d'addition de Wesco ont également été un outil facilitateur pour porter le nombre de jetons correspondant à la couleur du chiffre indiqué.

 

Dénombrer de 1 à 3 : première étape
Dénombrer de 1 à 3 : première étape

Son intérêt pour la boîte à compter a également permis d'initier des activités de dénombrement en insérant dans chaque case la quantité demandée. Camille arrête désormais son geste. Au préalable, nous avons repris des activités simples de distribution que Camille réalise désormais en autonomie et qui sont généralisées lors de la mise du couvert (Cf. Autonomie domestique 1 : classeur).

De nombreuses activités de tri lui sont également proposées avec de nouvelles fiches associant les quantités et le chiffre en lettres (majuscules et minuscules). Ces fiches sont consultables ici et peuvent vous être transmises sur demande, comme les nouveaux tableaux à double entrée crées aujourd'hui avec Camille (ici)

J'utilise également des fiches quantité.

Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement
Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement
Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement
Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement
Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement
Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement
Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement

Activités diversifiées : distribution, tri, dénombrement

Depuis peu, je lui propose des activités de motricité fine avec des cartes d'héroïnes Disney et de personnages masculins pour Marius. Si les cartes vous intéressent, il m'est possible de vous les transmettre sur demande.

Dénombrer de 1 à 3 : première étape
Dénombrer de 1 à 3 : première étape
Dénombrer de 1 à 3 : première étape
Dénombrer de 1 à 3 : première étape

Et pour donner une représentation plus concrète et matérielle aux nombres, nous avons initié des activités avec les réglettes Cuisenaire.

Dénombrer de 1 à 3 : première étape

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 20:00

Les correspondances en pictos débutées en septembre (Cf. Premières correspondances en pictos) se poursuivent avec deux nouvelles correspondantes, Gaby et Claudia, dont nous suivons le blog depuis quelques années maintenant.

Plusieurs correspondances ont suivi depuis les premières, avec beaucoup de joie à la réception des lettres. Camille a adoré le livret de dessins envoyé par Julie avec les crayons. Elle qui est en grande difficulté en graphisme, s'est mise à dessiner...et depuis, on ne l'arrête plus! C'est son nouveau centre d'intérêt qu'elle développe en autonomie, sans guidance.

Correspondances en pictos (2)
Correspondances en pictos (2)
Correspondances en pictos (2)
Correspondances en pictos (2)

Ce qui est aussi très agréable avec ces correspondances, ce sont les échanges avec les mamans dont les partages de photos d'instants saisis.

Les clichés mettent en avant les visages souriants et enthousiastes des enfants, une lettre à la main, et nous ne pouvons qu'en être émus. L'intérêt et l'investissement que chacun d'eux porte à cette correspondance est d'autant plus touchant et source de motivation. J'ai beaucoup aimé la photo de Jade qui prépare très consciencieusement sa lettre à l'écrit puis la simplifie en pictos.

La soeur de Lucas a également adressé, à plusieurs reprises, une lettre, un dessin, un bracelet à Camille qui était aux anges. 

Correspondances en pictos (2)
Correspondances en pictos (2)
Correspondances en pictos (2)

A l'occasion des fêtes de Noël, il y a eu un échange de lettres et de petits cadeaux, lesquels ont suscité beaucoup d'engouement chez Camille tant sur l'envoi des lettres et cadeaux que sur leur réception. Camille a choisi, en amont, les cadeaux pour chaque enfant et était ravie de réaliser leur emballage puis leur envoi.

 

Le joli sapin de Noël de Julie
Le joli sapin de Noël de Julie

Le joli sapin de Noël de Julie

Camille a reçu de belles surprises le jour de Noël puis les jours suivants. Tous les présents sont liés à ses centres d'intérêts autant dire que ses correspondants et leurs parents suivent son blog!

Le soir de Noël, Camille ouvre le cadeau de Maëlia: une mallette de vernis! Puis la réception de la lettre de Julie: toujours un grand moment d'émotion! Et le petit frère, attentif au contenu des cadeaux de sa sœur.
Le soir de Noël, Camille ouvre le cadeau de Maëlia: une mallette de vernis! Puis la réception de la lettre de Julie: toujours un grand moment d'émotion! Et le petit frère, attentif au contenu des cadeaux de sa sœur.
Le soir de Noël, Camille ouvre le cadeau de Maëlia: une mallette de vernis! Puis la réception de la lettre de Julie: toujours un grand moment d'émotion! Et le petit frère, attentif au contenu des cadeaux de sa sœur.
Le soir de Noël, Camille ouvre le cadeau de Maëlia: une mallette de vernis! Puis la réception de la lettre de Julie: toujours un grand moment d'émotion! Et le petit frère, attentif au contenu des cadeaux de sa sœur.

Le soir de Noël, Camille ouvre le cadeau de Maëlia: une mallette de vernis! Puis la réception de la lettre de Julie: toujours un grand moment d'émotion! Et le petit frère, attentif au contenu des cadeaux de sa sœur.

Puis fin janvier, Camille a reçu des surprises de Jade avec une jolie lettre accompagnée de photos. Nous en avons été d'autant plus touchées que les souvenirs provenaient de Thaïlande, pays où Jade est allée en vacances avec ses parents au mois de décembre. Camille a eu un coup de cœur pour un joli miroir de poche et un foulard. A noter que sa correspondante avait remarqué que Camille portait souvent un foulard autour du cou.

Fin décembre, une photo de Jade en thailande envoyant un bisou à Camille nous avait été préalablement transmise via les réseaux sociaux. Camille s'était prêtée au jeu pour lui répondre.

Un résumé en images
Un résumé en images
Un résumé en images

Un résumé en images

Enfin, Gaby à laquelle nous avions envoyé un livre de Juliette en pictos, Juliette petite fée, a répondu a Camille avec sa sœur Claudia. Nous avons développé des échanges sur la toile et suivi leurs aventures à travers leur blog, Notre bohème, que nous apprécions particulièrement. Et puis il y a ce lien dans la fratrie qui m'émeut toujours autant lorsque je lis leurs avancées.

Correspondances en pictos (2)

Le début de ces correspondances a suscité des questionnements pour certains enfants alors je me suis lancée sur la création d'un petit livret présentant Camille et ses particularités. Pas simple de résumer le handicap de Camille à des enfants. Je me suis inspirée d'une B.D. réalisée par le SESSAD des Goélettes avec une version simplifiée et personnalisée. En voici l'aperçu : ICI.

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 22:17

2015 : en route vers l'autonomie!

Le souhait de Camille de participer à la vie domestique et sa prise régulière d'initiatives dans ce domaine m'ont amenée à m'interroger sur un programme davantage orienté sur l'autonomie.  Avec l'éducatrice spécialisée qui intervient de façon hebdomadaire à domicile, nous avons alors réfléchi ensemble aux axes de travail prioritaires et aux sous-objectifs à travailler.

Pour l'autonomie domestique, trois axes de travail se sont dégagés:

  • Les tâches ménagères
  • La confection des repas
  • La lingerie.

​Les tâches ménagères

Camille apprend principalement à :

  • nettoyer une table à l'aide d'une éponge,
  • laver la vaisselle, après chaque activité cuisine,
  • mettre la table.

​Pour cette dernière tâche, la mise en place des couverts restait jusqu'à présent aléatoire de par les difficultés de dénombrement de Camille. Plusieurs activités de distribution ont alors été reprises sur table (boîte à compter, distribution de jetons dans une boîte à oeufs, de couverts pour les poupées) associées à des exercices de dénombrement sur fiches.

Parallèlement, un classeur de dénombrement a été crée pour mettre la table et en premier lieu travaillé avec des couverts et de la vaisselle de poupée pour distribuer. Ce classeur comprend 6 intercalaires : sur chaque intercalaire figure le nombre de personnes, puis chaque couvert ou élément de vaisselle avec le nombre indiqué (fourchette, couteau, cuillère, assiette, verre).

Classeur de dénombrement pour mettre le couvert
Classeur de dénombrement pour mettre le couvert
Classeur de dénombrement pour mettre le couvert

Classeur de dénombrement pour mettre le couvert

Le classeur est ouvert sur le nombre de personnes présentes, puis Camille doit y déposer les couverts pour dénombrer et tourner chaque page. Au fur et à mesure, elle dépose les éléments dans la desserte située à sa droite, avant de mettre la table.

 

Dénombrement et utilisation de la desserte
Dénombrement et utilisation de la desserte

Dénombrement et utilisation de la desserte

Au préalable, des sets de table format A5 ont été déposés sur la table pour servir de visuel (positionnement des éléments). Chaque set a été personnalisé avec la photo de la personne en haut à droite et les mêmes images de vaisselle que le classeur de dénombrement.

Deux sets de table restent anonymes pour les invités : il suffit s'y scratcher la photo de la personne correspondante. Nous avons d'abord essayé avec des sets de format A4 mais le format était trop petit pour visualiser chaque élément; particulièrement, dès lors que l'assiette était posée au centre du set.

Une fois la table mise, Camille range la desserte.

Autonomie domestique (1)
Autonomie domestique (1)
Autonomie domestique (1)
  • La confection des repas

Nous avons débuté la préparation de repas avec la réalisation de salades que Camille apprécie particulièrement. Pour initier cet apprentissage, plusieurs activités ont été travaillées en séance sur table :

- le vocabulaire de la cuisine : aliments, ingrédients, verbes d'action, ustensiles.

- la motricité fine avec la réalisation du geste de coupe sur de la pate à modeler.

- les étapes d'une activité avec différents supports et objectifs : mettre des histoires dans l'ordre, séquentiels d'activités dans un objectif de suivre une recette de cuisine.

Le vocabulaire de cuisine est actuellement évalué et travaillé avec le matériel Chef! La cuisine accessible de chez Hop'Toys. C'est un support de grande qualité constiué de 160 cartes magnétiques rigides et épaisses, de grand format, que l'on utilise pour créer des recettes sur un panneau d'affichage. Ce matériel m'intéresse depuis plus d'un an : nous avons sauté le pas à Noël en réaménageant la cuisine pour l'utiliser au mieux et j'en suis très satisfaite. Il manque bien sûr toujours des pictos mais on peut en insérer d'autres, ou faire un dessin sur les cartes vierges qui font partie de ce support.

Nous le travaillons avec la discrimination des cartes sur table par série de 3 à 6. Cela me permet de vérifier la compréhension de Camille et de faire un point sur ces connaissances. Pour cela, j'ai créé un livret reprenant l'ensemble des cartes de Chef! La cuisine accessible qui me paraissaient indispensables. Je peux stabiloter le vocabulaire acquis ou simplement travailler sur les capacités attentionnelles puisque chaque page est constituée de 12 à 16 images.

 

Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret
Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret

Un aperçu de Chef! La cuisine accessible et quelques extraits du livret

Tableau d'affichage avec des séquences d'actions
Tableau d'affichage avec des séquences d'actions

Tableau d'affichage avec des séquences d'actions

Un panneau d'affichage aimanté trouvé chez Ikéa permet de positionner les images et de créer des séquences. 

  • La lingerie

​Camille a commencé à apprendre à trier le linge en fonction de la couleur. J'ai positionné trois images représentant les nuances de couleurs sur les trois bacs à linge : blanc, noir, couleur.

Cette compétence est également travaillée à la table en utilisant les vêtements de ses poupées avec des boîtes de tri.

L'ensemble des ces activités sont présentées sur un séquentiel de cuisine que j'adapte aux objectifs du moment. 

Séquentiel sur le déroulé des activités cuisine/ lingerie

Séquentiel sur le déroulé des activités cuisine/ lingerie

En l'espace de quelques mois à peine, Camille a beaucoup progressé sur l'ensemble de ces activités. Elle apprécie de mettre le couvert et de faire rouler sa super desserte et ce, avec de moins en moins de guidance. Quant à l'activité cuisine, c'est un succès.

Camille a maintenant besoin d'apprendre à tenir sur des activités plus longues et c'est ce vers quoi nous allons tendre. 

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 20:52

Parmi les résolutions et objectifs 2015, figure l'autonomie, un axe important pour les années à venir. C'est souvent un objectif que l'on diffère pour privilégier les apprentissages cognitifs et pourtant, les années défilent vite et l'autonomie demeure un enjeu majeur.

Les activités en autonomie sont proposées à Camille depuis quelques années maintenant, sans grand succès. Seuls les puzzles retenaient jusqu'à présent son attention et la maintenait assise avec facilité. Nous avions commencé la mise en place de deux activités structurées façon TEACCH (ici), avec deux panières de gauche à droite. Puis des classeurs d'autonomie (ici). Toutefois, nous nous sommes vite trouvées confrontées à une difficulté qui est l'enchaînement des activités. A ceci s'ajoutait le fait qu'elle associait son bureau exclusivement au travail sur table.

Nous avons donc repris la procédure et modifié le contexte : 

  • le bureau de son frère est maintenant réservé au travail en autonomie. Encore petit, cela ne le dérange pas que sa soeur vienne travailler à certains moments dans sa chambre;
  • parallèlement le bureau de Camille du rez-de-chaussée va aussi lui être proposé comme lieu de travail en autonomie pour généraliser et lui permettre de s'occuper tant à l'étage qu'au rez-de-chaussée;
  • trois activités lui sont proposées en autonomie plusieurs fois par jour. Les activités sont cotées et agrémentées d'observations pour me permettre d'augmenter la durée des activités de travail et d'estomper progressivement ma proximité.

Après une mise en place progressive et de nombreux essais et ajustements, Camille a (enfin!) investi les activités en autonomie et commence à enchaîner les activités spontanément.

  • Les panières sont situées face à elle et dès lors qu'une activité est terminée, elle doit la placer dans le bac FINI situé à sa droite. Pour généraliser, lors des activités sur table, Camille apprend également à ranger l'activité finie dans le casier sur le bureau réservé à cet effet (ici).

  • Sur le bureau, à sa droite, figure une réglette avec les pictos travail en autonomie, aide-moi, fini. Elle peut désormais, tendre le picto Fini à la fin des activités pour indiquer qu'elle a terminé. Nous vérifions alors le travail qu'elle a réalisé.

  • Parmi les trois activités à faire, figurent toujours un puzzle, une activité de manipulation (tri, légos, perles, loto...) et une activité de distribution ou sur fiche. Les classeurs journaliers d'autonomie sont repris en travail sur table sur les points suivants : tourner les pages, réduire l'impulsivité (effet de causalité entre l'immédiateté de la réponse et le nombre d'erreurs), l'enchaînement. Actuellement, les fiches de la boîte à compter ont le vent en poupe et constituent un puissant motivateur initiateur du travail autonome (merci Camille M).

​Un petit aperçu...

Structuration des activités
Structuration des activités
Structuration des activités
Structuration des activités

Structuration des activités

Pour le moment, je reste encore derrière elle pour la guider physiquement sur l'enchaînement des activités et pour éviter qu'elle s'échappe de la tâche. La difficulté principale reste la recherche constante d'attention. Aussi, suis-je revenue derrière elle après avoir atteint le seuil de la porte...

Quelques photos d'activités.

La découverte des fiches de la boîte à compter a suscité une motivation certaine chez Camille.
La découverte des fiches de la boîte à compter a suscité une motivation certaine chez Camille.
La découverte des fiches de la boîte à compter a suscité une motivation certaine chez Camille.

La découverte des fiches de la boîte à compter a suscité une motivation certaine chez Camille.

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 09:04

Pour développer le raisonnement logique, Camille a reçu pour Noël un jeu magnétique pour l'initier au Sudoku. Il s'agit de Logikid de chez Hop'Toys.

A partir de grilles vierges, différentes versions peuvent être créées à partir de trois thématiques : les formes géométriques, la famille, les animaux. Camille a immédiatement accroché à ce jeu. Le plus difficile, pour elle et pour moi, est de parvenir à casser cette rigidité qu'elle a à toujours associer l'une à côté de l'autre deux images identiques. C'est une difficulté qu'elle rencontre déjà sur les algorithmes. Aussi, me suis-je dit que ce nouveau support avec grille pourrait lui permettre de dépasser cette rigidité. 

Et depuis peu, elle se corrige d'elle-même lorsqu'elle met deux images identiques l'une à côté de l'autre.

Camille apprécie particulièrement de compléter des tableaux à double entrée. Elle a appris à les remplir par lignes et colonnes. Aussi, ce jeu est-il un prolongement de cet apprentissage avec de nouvelles règles de jeu et un élargissement de ses compétences.

Les + de ce support

  • sa résistance avec une épaisseur des cartes et des grilles
  • la grandeur des cartes
  • les grilles vierges qui peuvent être utilisées avec d'autres supports imagés : je pense, par exemple, prochainement créer des images plastifiées de même format avec des héroïnes que Camille aime avec des pastilles magnétiques derrière. Il y a ainsi une infinie de possibilités de sudokus avec un panel d'images apposées sur la grille. 

 

Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques
Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques
Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques

Sudokus Logikid : combinaisons multiples et possibilité de créer d'autres images magnétiques

Pour présenter les règles à Camille, j'ai également fabriqué d'autres supports avec exclusivement trois images descratchables à compléter pour comprendre le fonctionnement du Sudoku

N'hésitez pas à me solliciter si ces sudokus descratchables vous intéressent.

Premiers Sudokus

Partager cet article

Published by Camille
commenter cet article